Lutte contre l’insalubrité à la FENASCOM : Les Stagiaires du Contingent APEJ 2019 assainissent les lieux

0

Au-delà de leurs Stages qu’ils effectuent à la Fédération Nationale des Associations de Santé Communautaire (FENASCOM), les Stagiaires du contingent APEJ 2019 détachés à ladite structure ont assaini les lieux.

Un esprit sain dans un corps sain. C’est à cet exercice que se sont donnés les Stagiaires du contingent APEJ 2019 détachés à la FENASCOM de Torokorobougou, le samedi 9 mars 2019, à travers une journée sa salubrité.

Munis de balais, de râteaux, de houes et d’autres matériels d’assainissement, ces Stagiaires ont mis au propre les locaux de la structure au point qu’on croirait à un joyau architectural nouvellement construit.

Selon le Président du contingent APAEJ 2019, cette journée de salubrité organisée par les Stagiaire de la FENASCOM a pour but initial de montrer à la jeunesse malienne que chacun a sa part de responsabilité dans la propreté de la ville de Bamako.
«Nous sommes venus pour balayer et nettoyer l’endroit où nous sommes, où nous vivons, où nous travaillons. C’est un exemple. Si chacun de nous fait un peu d’effort collectif, cela ne peut que bénéficier à tout le Peuple malien», a expliqué Mamadou Diawara dit Mao. Selon Mao, rien de sérieux, de grand, de beau, ne peut ne se construire dans un cadre de vie insalubre. Ainsi, ajoutera-t-il : «La jeunesse malienne doit s’investir dans la lutte contre l’insalubrité. Nous avons le devoir de faire de nos maisons, nos quartiers, nos communes des espaces propres où il fait bon de vivre. Je suis certain que nous ferons du Mali le pays de nos espérances !». Aussi, a-t-il invité le Peuple malien à multiplier ce genre d’initiatives dans la ville de Bamako, dans nos quartiers, nos communes, partout, pour faire de Bamako une ville coquette, une ville enviée par tous. Et il a demandé à la jeunesse malienne à s’impliquer dans le développement de notre pays.

Pour finir, Monsieur Diawara a affiché sa très fierté de participer avec les membres du Bureau Exécutif à la journée de salubrité avec les Stagiaires. Avant de remercier M. le Président de la FNASCOM ainsi qu’à l’ensemble de ses Responsables et plus particulièrement à M. Kéïta Ibrahima Dia pour cette initiative noble et citoyenne.

Quant à Kéïta Ibrahima Dia, le Chargé de l’encadrement des jeunes Stagiaires au niveau de la FENASCOM, cette journée entre dans le cadre de l’exécution du programme d’activités des Stagiaires et atteste qu’ils veulent prouver à la structure d’accueil qu’ils sont là, que l’assainissement est leur crédo.

Cyril ADOHOUN

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here