OZONE-MALI : Le personnel crée un syndicat

1

Le personnel d’Ozone-Mali s’est offert depuis 12 novembre 2015 un syndicat pour défendre ses droits et ses intérêts. Le secrétaire général s’appelle Abdramane Sanogo.

 

Le personnel de la société marocaine, chargé de la salubrité de la ville de Bamako, Ozone-Mali, ne parvenait pas à créer un syndicat pour défendre ses intérêts. Mais c’est chose faite depuis le 12 novembre dernier grâce au courage et à l’engagement des employés dont le tout nouveau secrétaire général, Abdramane Sanogo.

Affilié à l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), le syndicat d’Ozone-Mali vient à point nommé selon le personnel. “Il n’est pas trop tard pour bien faire, le personnel d’Ozone-Mali avait vraiment besoin d’un syndicat pour défendre ses intérêts comme tous les services sérieux au monde”, a déclaré Awa Bagayoko.

Pour le secrétaire général du syndicat, l’objectif de ce syndicat est de créer un cadre pour défendre les intérêts et les droits des travailleurs de la société. Il reconnait que, comme tout autre service, le personnel d’Ozone-Mali rencontre beaucoup de problèmes sur le terrain. Avec les membres de son bureau, ces problèmes seront recensés et priorisés avant de les soumettre à la direction de la société.

Pour M. Sanogo, le premier problème des employés est le retard dans le payement des salaires. Pour le résoudre, il a invité la société marocaine et la marie du district à plus d’organisation dans l’exécution du contrat qui les lie.

“Le salaire des employés est toujours en retard, et à chaque fois, on nous fait savoir que c’est la mairie qui ne donne pas à temps ce qu’il doit à Ozone. Nous les invitons à trouver une solution à ce problème, qui ne cesse de se répéter. Ils doivent comprendre que nous sommes de chefs de famille et que nous avons des responsabilités à assumer”, a-t-il rappelé.

Il a remercié le directeur général d’Ozone-Mali pour l’attention accordée au syndicat. Ce dernier, selon lui, a salué la mise en place d’un syndicat pour les employés de la société et félicité le nouveau bureau. Il a promis de défendre les intérêts et les droits de camarades dans la légalité.

Youssouf Coulibaly

 

PARTAGER

Comments are closed.