Quinzaine de l’environnement, 22ème édition : Les préparatifs vont bon train

0

Comme chaque année, à l’approche de la quinzaine de l’environnement, la Commission d’organisation mise en place par l’Agence de l’environnement et de développement durable (AEDD) rencontre les hommes des médias vus l’apport de ceux-ci dans la réussite de l’événement.

Cette année, l’AEDD n’a pas dérogé à la règle. Le lundi dernier, elle a rencontré ces traditionnels médias dans ses locaux. Et la réunion a porté sur les préparatifs de la 22ème édition de la quinzaine de l’environnement, prévue à Bougouni.

Après, une brève introduction de la rencontre, le président du directeur général de l’AEDD, non moins président de la Commission d’organisation M. Demé a expliqué le choix de la ville de Bougouni retenue pour le lancement’ officiel des activités. Aussi, il expliqué les thèmes choisis mondialement, autour les activités de cette 22ème session.

Selon lui, la ville de Banimonitié a été choisie, compte tenu de son caractère environnemental dans notre pays. La nouvelle région de Bougouni est riche en faune et en flore. Elle recèle des espèces végétales très importantes pour le pays. C’est pourquoi, à en croire le président Demé, il sera intéressant que cette région abrite ces festivités de sensibilisation sur l’environnement.

Les thèmes retenus ont également fait l’objet d’explication. Celui du 5 juin, Journée mondiale de l’enseignement est : « Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes 2021-2030 ». Quant au 17 juin, Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse, le thème retenu est : « Restauration. Terre. Reprise. Des terres saines pour reconstruire  en mieux”. Le choix  et l’importance de ces thèmes ont   été largement expliqués.

La quinzaine de l’environnement nécessite aussi des moyens financiers. L’agent comptable de l’AEDD a donné des explications sur ce volet. Les bandes annonces comme les frais de couverture seront prises en charge sur fonds propres de l’AEDD. Cette année, il y a problème financier, compte tenu du retrait de certains partenaires dans l’organisation a t-il indiqué.

A noter que seul le PNUD a décidé d’accompagner l’AEDD dans l’organisation, par la confection de pagnes à l’occasion de cette quinzaine.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here