1ère région : Elle aide son amant à frapper son propre père en lui tirant par ses te.s…..

    15

    L’histoire se passe dans une des grandes zones aurifères de la région de Kayes. Elle met à nu le phénomène de la dégradation de nos mœurs. 

    La morale en ce qui concerne le respect des parents par les enfants n’est pas comprise par beaucoup aujourd’hui. Certains ne croient plus à cette morale et pensent qu’en respectant les vieux, ils en perdent quelques choses. Or cela constitue une des valeurs africaines et surtout maliennes. Les faits sont là et laissent à cogiter « Bamakan est une fille de 26 ans habitant dans cette zone aurifère de la région de Kayes. En effet, avec les travaux des mines, un mec accroc d’alcool avait eu la chance d’avoir du travail dans une des mines de la localité. Etat donné que le village n’est pas loin de la zone, FT fait la connaissance de Bamakan. Ils nouaient ainsi une relation idyllique au su et au vu de tout le village. Mais le hic est que FT n’a pas une bonne réputation, car il est un grand ivrogne et cela était connu de tous.

    Malgré les sages conseils du père de Bamakan d’arrêter de fréquenter l’ivrogne, elle a refusé et pire, FT, prend cela en mal. Elle est devenue réticente envers son papa et lui adressait la parole à peine. Cela rendait furieux le papa au point qu’il n’en pouvait plus.

    Un petit soir lorsque Bamakan était en compagnie de FT son quelque part, le papa de Bamakan fait irruption avec un gros bâton. Il défonça la porte et s’est livre à un duel contre le copain de sa fille. Le combat se passait en faveur du père jusqu’au moment où FT est venue aider son copain en tirant les « parties intimes  » de son père. Fin de combat, le vieux hurle et prend  la  tangente de chez lui…

    D.K

    PARTAGER

    15 COMMENTAIRES

    1. Bien vu WANG c’est quel type de narrateur lui? Car le m’en voudrais de le qualifier de journaliste. Un article plein de faute de tout genre qui termine de façon illogique. Cela prouve que du faux. Le garçon devient la fille à la fin du récit et réussit à mettre son père en déroute ?????. Quel père aurait le courage de battre un ivrogne à cause et perdre le même courage devant sa fille ?????
      Franchement DK est une honte publique.

    2. Mr ou Mme WANG vous avez parfaitement raison. hélas c’est dommage pour notre cher pays.

    3. À l'endroit de M. le publicateur, notre valeur socio-éducatif doit nous permettre de faire retenu de certaines publications qui portent atteinte même a notre existence. Comme on le dit toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire.

    4. Tant qu’on utilise nos enfants contre nous dans les prêches de l’islam en leur disant , qu’ils ne doivent pas permettre à un père et mère de les insulter ou les frapper plus de trois fois. Que sinon ils doivent rendre la monnaie à leurs parents . C’est fini pour les mœurs et nos cultures ancêstrales, Je ne parle pas à ceux qui sont accrochés aux arabes ,à leurs argents mais pour nous les noirs. Je parle aux DROIT DE L’HOMME sur le fait que nous refusons au Mali de présenter le visage des grands malfrats cependant nous découvrons les,visages des démunis à la télé pour ensuite les remettre un sac de riz, un bidon d’huile et un peu de sucre comme s’ils sont à l’origine de leur pauvreté. Tout le monde les voit et qu’est ce qu’on en fait de leur dignité , leur honneur, c’est des homme comme nous seulement aujourd’hui ils souffrent ,nous ne pouvons pas les servir sans les montrer à la télé et pourtant il est dit que DIEU aime beaucoup les remises cachées oubien cela aussi à été modifiée, nous sommes entrain de piétiner leur dignité,leur honneur sinon leur vie car ils pourront lever leurs têtes un jour pour ceux qui sont repérés à la télé.

      • Didons Zin. Na tu pas vus que tout les comments a propos de cet passage ont qualifier ce type de “Vaut rien”? ou bien toi aussi etait toujour le diernier de ta classe?

    5. Ainsi FT qui était le copain au début de l’histoire est devenu la fille du vieux à la fin de celle-ci. Le manque de logique dans la narration suffit pour se rendre compte du niveau qui prévaut au sein du journal “La sirène”.
      Je fais économie des fautes graves de grammaires, d’orthographe et de conjugaison.

    6. toto tire nama.
      nama tire toto.
      toto a bu le dolo de papa…

      c’est le resultat mes chers.le papa de bamakan….

    7. Qui a mit cet article sur le site? Même les élèves de la 3ème année ne rédigent pas comme ça.

    8. Toi, tu es quel genre de conteur?
      Tu n'es pas un journaliste et tu n'es meme pas un bon conteur
      He!!!!!! Dieu qu'avons nous fait pour meriter cette mediocrite?

    9. Toi, tu es quel genre de conteur?
      Tu n'es pas 1journaliste et tu n'es meme pas 1bon conteur
      He!!!! Dieu qu'avons nous fait pour avoir 1 telle mediocrite

      • Abou, il y a une vingtaine d’année nous avons programmé la destruction de notre système éducatif. Ce sont les produits de cette école détruite qui se trouve sur le marché. Des journalistes issus de cette école, des enseignants formés dans cette école, des médecins, économistes et que sais je fabriqués par cette école ne peuvent que donner le meilleur d’eux même. Sauf que le meilleur d’eux même n’est que médiocrité. Exception faite de quelques personnes qui sortent du lot.

    Comments are closed.