Un homme refuse ses avances : pour se venger, elle l’accuse de viol

    1
    Un homme refuse ses avances : pour se venger, elle l'accuse de viol

    Une jeune fille de 16 ans a comparu devant le Tribunal de Beauvais pour des accusations mensongères de viols.

    En mars dernier, elle avait porté plainte au commissariat de Beauvais, dans l’Oise. Elle avait expliqué aux policiers avoir été enlevée par le conducteur d’un 4X4, avant d’être violée dans une forêt.

    De fil en aiguille, elle les a mis sur la piste d’un habitant de Tourcoing, un homme de 36 ans, propriétaire dudit 4X4.

    Le trentenaire a été interpellé au petit matin à son domicile par le RAID : porte d’entrée explosée, le suspect est tiré de son lit sans ménagement.

    Placé en garde à vue, ce père de famille a nié les faits et a expliqué que c’était l’adolescente qui le harcelait sexuellement. Les enquêteurs ont demandé au suspect de ne pas aggraver son cas et d’avouer.

    Mais le trentenaire a sorti son smartphone et montré aux policiers différents messages émanant de son accusatrice. Des messages montrant que c’était elle qui était en demande de relations sexuelles.

    Comme il avait refusé ses avances, la jeune femme avait inventé cette histoire de viols.

    Elle a été condamnée à une mesure de protection judiciaire et à une indemnisation des préjudices. Chose rare : le commissariat s’est lui-même porté partie civile et a obtenu l’euro symbolique qu’il demandait.
    source : http://www.courrier

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    1 commentaire

    1. Et le pauvre trentenaire, tiré de son lit et dont la porte a été explosée ? Les ”éléments” armés jusqu’aux dents qui l’ont fait seront-ils jugés ? Jamais sans doute !

    Comments are closed.