Inculpés de meurtre et de non-assistance à personne en péril : Issa Sogoré et Karim Dembélé condamnés respectivement à 10 ans de réclusion et 3 ans de prison

    0

    Comme faits, il est établi que dans la nuit du 13 au 14 mai 2018 vers 23 heures, un groupe composé de jeunes de ressortissants de Ségou quittait le Grand marché pour venir assaillir Seydou Dembélé et Dramane Coulibaly à cause d’une fille du nom de Kouma Diarra, laquelle était la fiancée de Yaya Diallo resté au village. Quand ce dernier a été informé que sa fiancée entretenait des relations douteuses avec Dramane Coulibaly, il entreprit de faire cesser cette relation. Pour ce faire, il confia à  Karim Dembélé de surveiller la relation et de l’en informer. C’est ainsi que dans la nuit du 15 février 2018, pendant que Dramane, Seydou Dembélé et Kouma Diarra étaient sous un hangar à N’Tomikorobougou, près d’un parking auto, les jeunes Issa Sogoré et Karim Dembélé sont venus les assiéger toute la nuit.

    Le lendemain, vers 6 heures, quand Dramane Coulibaly a ouvert la porte de son hangar, les agresseurs se sont mis à lui proférer des insultes et à exercer sur eux des voies de fait. C’est dans cette circonstance qu’Issa Sogoré a poignardé Dramane Coulibaly avec un couteau. Des cris de détresse de Dramane Coulibaly ont alerté le voisinage. Les personnes présentes l’ont aperçu, baignant dans le sang. Ils ont informé le Commissariat de police du 1er Arrondissement qui a diligenté une enquête préliminaire pour meurtre et non assistance à personne en péril.

    C’est ainsi qu’Issa Sogoré est arrêté et inculpé de meurtre. Karim Dembélé, quant à lui, est accusé de non-assistance à personne en péril car il pouvait s’interposer entre les protagonistes ou provoquer le secours pour sauver la vie de Dramane Coulibaly. Mais Karim Dembélé s’est abstenu volontairement de porter assistance à Dramane Coulibaly qui se vidait de son sang. La prévention des crimes de meurtre et non-assistance à personne en péril a été établie contre Issa Sogoré et Karim Dembélé. Ils ont été mis en accusation et traduits devant la Cour d’assises.

    Devant les juges, Issa Sogoré a reconnu avoir poignardé Dramane Coulibaly. Il a expliqué qu’il s’est défendu en récupérant le couteau de Dramane Coulibaly et le poignarder, mais qu’il n’avait pas l’intention de lui donner la mort. Karim Dembélé a reconnu que c’est Issa Sogoré qui a poignardé Dramane Coulibaly. Et pourquoi ne s’est-il pas interposé entre Issa Sogoré et Dramane Coulibaly ou porté secours à la victime ? Il répondra qu’il avait pris peur.

    Le ministère public a plaidé qu’Issa Sogoré a volontairement donné la mort à Dramane Coulibaly car il l’a poursuivi pour ensuite le poignarder. Après le forfait, Issa Sogoré, encore moins Karim Dembélé, n’ont daigné secourir la victime qui décéda par suite de ses blessures. Il demandera de maintenir les inculpés dans les liens de l’accusation. Il proposera la peine de 10 ans de prison pour Issa Sogoré et 2 ans de prison pour Karim Dembélé.

    Leur avocat soutiendra que la Cour est en train de juger ses clients par probabilité car il n’y a ni certificat de décès de Dramane Coulibaly dans le dossier ni témoins. Et le ministère public de répliquer que le rapport de la Police judiciaire fait office de document valable.

    Dans leur délibération, les juges ont maintenu les accusés dans les liens de l’accusation sans circonstance atténuante. Issa Sogoré a été condamné à 10 ans de réclusion et Karim Dembélé s’en est sorti avec 3 ans de prison. Ayant fait 2 ans en prison, Karim Dembélé sera libre l’année prochaine.                                                           Siaka DOUMBIA

     

    Commentaires via Facebook :

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here