Contrôle physique des fonctionnaires : Le ministère de la Fonction publique publie un rapport truffé d’erreurs

8
Diarra Raky Talla
Mme Diarra Raky Talla, ministre de la Fonction publique …..

Le gouvernement  du Mali avait organisé, courant octobre, novembre et décembre 2014, un  contrôle physique des agents de l’Etat. Cette opération a concerné les fonctionnaires civils et militaires, les contractuels de l’Etat ainsi que les  fonctionnaires  des collectivités territoriales. Procéder à une purge et détecter les agents fictifs de la fonction publique malienne, qui gonflent la masse salariale et qui ruinent les caisses de l’Etat, étaient, entre autre, les objectifs de ce contrôle physique.

Acculé, par la suite, sur le retard pris dans la publication du rapport de contrôle physique, le département en charge de la fonction publique a procédé, le jeudi 29 octobre 2015, à cette publication. Donc, une année après le fameux contrôle physique, le ministère publie une liste de fonctionnaires et agents supposés être fictifs. La sanction accourue est la suspension des salaires, jusqu’à ce que les intéressés se présentent en personne à la fonction publique. Les premières réactions suite à la publication de ce rapport attestent à quel point il est tiré par les cheveux. Un véritable travail d’amateur!

En effet, plusieurs fonctionnaires et agents de l’Etat ayant pris part au contrôle physique se retrouvent sur la liste des personnes déclarées fictives et dont le salaire doit être suspendu. Si l’erreur concernait quelques personnes, cela pourrait se comprendre; mais là, plusieurs dizaines de personnes physiquement contrôlées figurent sur la fameuse liste ! “C’est le rapport du gouvernement qui est fictif”, se marre une victime. Les observateurs les plus avisés de ce processus de contrôle physique ne sont pas surpris cette bourde de l’Etat. On se rappelle que le contrôle avait été très mal organisé, avec des rangs interminables et des lenteurs incroyables dans le recensement. Tout compte fait, les agents de l’Etat injustement mis sur la liste préparent une descente dans les locaux du département pour manifester leur mécontentement.

Abdoulaye Guindo

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. L’administration publique malienne est au jurassique donc pas étonnant que ceci arrive. Comment comprendre qu’en ces heures d’informatique qu’on amène les cadres de l’état à former des rangs comme des écoliers sous prétexte qu’on veut savoir s’ils sont fictifs ou réel. La plupart des responsables maliens ne savent pas se servir des outils modernes ou ne savent pas exactement à quoi ils servent et ces genres de personnes ne peuvent plus présider aux destinées d’un état dans le monde d’aujourd’hui. Il n’y a qu’à regarder comme sont faites les cartes d’identités au Mali vous comprendrez que nos cadres ne sont pas encore entrés dans les époques modernes.

  2. Moi je suis très désolé de cette publication erronée car j’en fait partie. Or, je me suis soumis à toutes les exigences dudit contrôle. Je suis vraiment perdu et déçu par le département de la fonction publique. On commet du tort aux gens qui ont rempli toutes les formalités requises. Le problème est que les intéressés vont reconstituer d’autres dossiers avec ses contraintes. Que Dieu ait pitié du Mali.

  3. ON PEUT FERMER LA BOUTIQUE CAR CE DÉPARTEMENT NE MAITRISE RIEN QUE DE BLOQUER LE DOSSIER DES AGENT EN SE FAISANT OCCUPER

  4. Vraiment c’est très grave pour un Ministre d’un département aussi sensible que la Fonction Publique de signer un tel acte. En plus de moi même, je connais plusieurs de ces personnes ayant fait le fameux contrôle physique, mais qui se retrouvent sur cette décision. En tout état de cause, on ne se laissera pas faire.

  5. Vraiment c’est très grave pour un Ministre d’un département aussi sensible que la Fonction Publique de signer un tel acte. En plus de moi même, je connais plusieurs de ces personnes ayant fait le fameux contrôle physique, mais qui se retrouve sur cette décision. En tout état de cause, on se laissera pas faire. Donc attention Fonction pagaille !!!

  6. C’est regrettable pour les personnes concernées. Ou va le Mali???????????????

Comments are closed.