Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes : Trente activités prévues par le plan d’actions pour 5 888 bénéficiaires

0

Les administrateurs de l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (APEJ) ont tenu les travaux de la 32e session extraordinaire du Conseil d’administration (CA) de la structure vendredi dernier (11 novembre 2022). Une session présidée par M. Drissa Guindo, Secrétaire général du ministère de l’Entreprenariat national, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, représentant le Ministre.

Les administrateurs ont examiné et adopté le budget révisé pour l’exercice 2022 élaboré conformément aux dispositions de l’Arrêté N°2016/0206/MEF-SG du 23 février 2016, fixant la nomenclature budgétaire et comptable des établissements publics nationaux. Ce budget s’inscrit dans le Cadre stratégique pour la relance économique et le développement durable (CREDD). Il vise à poursuivre et à consolider des activités de mise en œuvre du Programme emploi jeunes à travers ses 3 composantes. Il s’agit du renforcement de l’employabilité des jeunes,  le développement de l’esprit d’entreprise chez cette tranche d’âge, le renforcement du dispositif de financement de ses projets…

Le plan d’actions révisé adossé au budget révisé prévoit la mise en œuvre de 30 activités au lieu de 40 initialement prévues. Elles permettront de toucher directement 5 888 jeunes dont, entre autres, les 2 250 jeunes qui viennent de boucler leur stage dans les services publics et parapublics, 110 jeunes en stage de qualification professionnelle dans les entreprises,  70 jeunes formés sur les chantiers HIMO, 200 jeunes mobilisés autour des travaux d’assainissement, 800 jeunes sensibilisés en entrepreneuriat, 1 608 jeunes formés (dont 100 en création d’entreprise)…

Les administrateurs ont salué la clôture satisfaisante, en septembre 2022, du 12e programme de stage de formation professionnelle qui a concerné 2 2250 jeunes sur l’ensemble du territoire national, dont plusieurs ont obtenu des emplois durables. Ils ont également salué les efforts que la Direction générale déploie au quotidien pour le maintien du fonctionnement et la réalisation de certaines activités dans un contexte budgétaire et financier extrêmement difficile. Ils ont aussi réitéré leur disponibilité et leur engagement aux côtés de l’APEJ pour la réussite de ses importantes missions.

Il faut rappeler que l’APEJ a pour mission de concourir à la création d’emplois pour les jeunes, en milieux rural et urbain, notamment en facilitant l’accès au marché du travail et au crédit. Elle est ainsi chargée de concevoir et mettre en œuvre des programmes de travaux à haute intensité de main d’œuvre en vue de créer des emplois pour les jeunes sans qualification en milieux urbain et rural ;  faciliter l’accès des jeunes aux outils de production et promouvoir les activités de commercialisation des produits ; faciliter l’insertion des jeunes à travers des stages de qualification en complémentarité avec les structures existantes et surtout  rechercher des synergies avec des programmes de développement ayant des incidences sur l’emploi.

Organe délibérant de l’Agence, le Conseil d’administration comprend plusieurs structures dont le Département de tutelle et de nombreux ministères (Jeunesse, Economie et Finances, Développement rural, Administration territoriale et Décentralisation, Transports et Infrastructures) ; la Direction nationale de l’Emploi, la Direction nationale de la Formation professionnelle, le CNPM, l’APCMM ; le CNJ-Mali et le représentant du personnel de l’APEJ.

Naby

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here