Des jeunes en colère : Où sont passés les 100 millions des arabophones ?

7

Les jeunes maliens diplômés en Arabes courent derrière les 100 millions qu’IBK a donnés pour financer leurs projets en 2018. Mais cette somme a mystérieusement disparu, selon certains arabophones, qui attendent depuis deux ans que leurs projets soient financés sur la ligne de crédit. Entre l’Agence pour l’emploi des jeunes(APEJ) qui contribue à hauteur de 50 millions FCA et la caisse d’épargne Niongodèmèsoba,  il n’y a plus une trace de l’argent alors que les bénéficiaires n’en ont pas vu la couleur.

« Il y a près cinq mois, Macky Bah qui avait démarché les autorités pour l’obtention des 100 millions nous a informé lors d’une réunion que l’argent était bloqué », a affirmé un jeune arabophone en colère. Titulaire d’une maîtrise de la Faculté des lettres, arts et sciences humaines(FLASH), ce dernier attend depuis deux ans le financement de son projet d’élevage dont le coup est estimé à 1 500 000FCA.

Selon notre source, c’est l’APEJ et la caisse Niongodèmèsoba qui ont été choisis pour conduire le projet d’aide aux jeunes arabophones. Chacune des deux structures avait 50 millions pour venir en aide à des arabophones porteurs de projets d’entreprises. Le but de l’aide apportée par l’Etat, c’est d’ouvrir d’autres opportunités aux bénéficiaires qui sont généralement défavorisés sur le marché de l’emploi au Mali.

Hélas, raconte notre source, seule une dizaine d’arabophones ont pu voir recevoir des financements de 500 000 FCFA chacun. « Ils ont fait cela parce que Macky Bah et d’autres jeunes arabophones avaient voulu faire du bruit ; la directrice de Niongodèmèsoba avait même tenté de convaincre Macky Bah pour qu’il abandonne l’affaire », a affirmé le jeune porteur d’un projet d’élevage.

La balle est dans le camp de l’Institution de micro finance(IMF) concernée, une autre source estimant que l’APEJ a entièrement honoré la convention et n’est nullement en faute. «Tout ce que je sais, c’est que ce sont les jeunes arabophones eux-mêmes qui ont choisi l’IMF en question pour loger leur ligne de crédit.

Après ils se sont plaints des services de ladite IMF et ont demandé à reloger les fonds non encore octroyés dans une autre IMF».

Mais les arabophones pensent qu’ils ont été embarqués dans un projet douteux, et ils cherchent en vain des moyens pour sortir de l’attente. Ils ne cherchent que justice, après avoir dépensé près de 100 000FCA chacun pour monter leurs projets, et parcouru de longues distances en venant de localités comme Sikasso, Gao ou Tombouctou.

A l’APEJ, plusieurs lignes similaires ont été octroyées à d’autres groupes cibles comme les personnes de petite taille, les jeunes détaillants déguerpis, les jeunes femmes des camps. Et ça fonctionne correctement, dit-on.

Ceux qui ont bénéficié des premiers prêts ne remboursent pas leurs prêts à la caisse Niongodèmèssoba à cause de la  rupture de contrat. Ainsi, les bénéficiaires potentiels de la ligne de crédit des arabophones multiplient les interrogations : Où se trouve donc le blocage? Pourquoi il n’y a eu qu’une dizaine de bénéficiaires ? Quelle sera la suite ?

A suivre!

Soumaila T. Diarra

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Arabophone Tè, Aw Bo Phone Dé Do.
    100 millions ce n’est rien pour les caïmans de la Republique.
    Juste une bouchée.
    Dilapidée en une nuit de fiesta avec Champagne, SOUNKOUROUBA et Zamè le lendemain.
    ALLAH est Grand, les caïmans ont les dents longues et la République est bonne.
    Peut être qu’il y aura un autre 100 millions.
    On attend

  2. FA Dé Bé AW-LA
    Quel 100 millions ??
    Mais les vrais musulmans ont tout bouffé.
    Comment IBK peut donner 100 millions ? Où il a trouvé cette somme ?
    Quand des gens détournent une somme qui avait été volé à l’Etat, c’est parfaitement normal.
    C’est quoi un arabophone ?
    Mes frères, parlez nous un langage qu’on comprend.
    Il n’y a plus 1 franc cfa.
    Tout est parti.
    Il ne reste plus que des ” DOUA_OU
    Des tas des vauriens qui attendent de l’argent gratuit.
    Demandez à DIEU de vous donner de l’argent.
    Il a peut être une banque cachée sous sa Djellabah.

  3. comrades communique from Julu Mandingo to all Ubuntu. Is there problem with me sending email from Hamtramck Michigan. USA. None will go through with program showing problem on youe end at Mali.
    Very much sincere
    Henry Price aka Obediah Ubuntu IL Khan aka Kankan aka Gue.
    Translationbuddy.com

  4. comrades communique from Julu Mandingo to all Ubuntu. Is there problem with me sending email from Hamtramck Michigan. USA. None will go through with program showing problem on youe end at Mali.
    Very mcu sincere
    Henry Price aka Obediah Ubuntu IL Khan aka Kankan aka Gue.
    Translationbuddy.com

  5. Allez chercher votre Fond a SABATI2000, la gestion a été confié a son Responsable!!!!
    Ne croyez plus trouver quoi que ce soit ça été “brouter”

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here