Formation en informatique de jeunes diplômes sans emploi : La 2e édition du pré-recrutement de Proveqtus lancée

0

Après la réussite de la 1ère édition de la formation en informatique de 150 jeunes diplômés dont 70 % ont été placés, l’Agence nationale pour l’emploi (Anpe) et son partenaire Acexpro du cabinet Proveqtus ont procédé, le vendredi 1er mars 2019, au lancement de la 2e édition du pré-recrutement de Proveqtus sous la présidence du chef de Cabinet du ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne. Entrant dans le cadre d’une convention Fare-Anpe-Proveqtus, cette 2e édition concerne 65 jeunes diplômés.

L’objectif de la formation des 65 jeunes diplômés est d’améliorer leurs compétences personnelles et professionnelles par l’acquisition et la consolidation de leurs connaissances en informatique. Il s’agit d’offrir aux jeunes chercheurs d’emplois la possibilité d’avoir des aptitudes nouvelles, tout en œuvrant à trouver ou s’insérer durablement. La cérémonie de lancement de la formation a été une occasion pour le directeur général de l’Anpe, Ibrahim Ag Nock, d’affirmer que la 2e édition de pré-recrutement que l’Anpe réalise avec Proveqtus, depuis 2018, consiste à donner plus de chance à des jeunes par la formation en informatique, à favoriser et faciliter leur employabilité par l’encadrement professionnel. Il s’est dit convaincu de la pertinence de la formation. Selon lui, le partenariat de l’Anpe avec l’Acexpro fait partie d’un programme mondial de simulation d’entreprise en direct qui permet de professionnaliser les jeunes diplômés sans emploi.

“L’activité simulée reproduit toutes les fonctions et exigences d’une entreprise réelle. Le partenariat Anpe-Proveqtus, en quelques mois, a permis d’accueillir et de perfectionner 150 jeunes diplômés sans emploi dont 70 % sont aujourd’hui embauchés en entreprise. C’est face à de tels résultats que l’Anpe a décidé de renouveler ce dynamique et fécond partenariat avec le groupe Proveqtus en lui demandant, une fois de plus, d’accentuer ses efforts pour faire profiter aux jeunes de l’ensemble des régions du Mali cette expérience. En effet, l’Anpe a initialement accompagné Proveqtus avec 23 millions Fcfa. Tirant les leçons de la 1ère édition, l’Anpe a conclu une nouvelle convention avec le Fare et Proveqtus pour que de nombreux autres bénéficiaires, à l’instar de ceux de la 1ère édition, puissent y bénéficier”, a-t-il déclaré.

Il a rappelé que l’Anpe, avec comme seul souci la promotion de l’emploi, se bat sur tous les fronts pour qu’elle soit au diapason de nouvelles opportunités et mieux, accomplir sa difficile et exaltante mission de mise en œuvre de la Politique nationale de l’emploi, mission à elle confiée par les plus hautes autorités du Mali. Il a remercié le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne pour son accompagnement à l’endroit de l’Anpe pour ses initiatives prises dans le cadre de la promotion de l’emploi. “Quant aux entreprises marraines, vous ne demeurez pas en reste et je sais compter sur votre dynamisme pour nous aider à résorber le chômage des jeunes qui est devenu aujourd’hui une sauce à laquelle tout le monde (autorités, parents, encadreurs) mange. Loin d’un coup de baguettes magiques, la solution à l’emploi passe par un éternel recommencement, une nouvelle vision de tous les instants car n’ayant pas la certitude que les solutions proposées ont été les plus idoines”, a-t-il indiqué. Il a fait comprendre aux jeunes que le combat pour les accompagner est constant et engage tous les responsables du département de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne.

Avant de procéder au lancement de la formation, le chef de Cabinet du ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, au nom de son ministre, a félicité l’Anpe et Proveqtus pour leur initiative heureuse de formation de jeunes, une première au Mali. “En lançant cette 2e édition, l’Anpe et Proveqtus sont en train d’aller dans le sens de la tenue de la promesse du président de la République qui a dédié son dernier quinquennat à la promotion de la jeunesse. Chargée de contribuer à la mise en œuvre de la Politique nationale de l’emploi, l’Anpe sort toujours des sentiers battus pour innover dans le souci de trouver une solution à l’épineuse question de l’emploi, soit à travers l’emploi salarié ou l’auto-emploi. Qu’elle en soit soutenue et remerciée”, a-t-il dit.

Il a invité les bénéficiaires de la formation de s’armer de courage, d’initiative afin de donner aux différents dispositifs de l’Etat à leur endroit leur vrai sens pour que les résultats escomptés soient atteints. Il a renouvelé l’accompagnement nécessaire de l’Etat aux jeunes pour leur permettre de réussir dans la vie. Mais il a invité les jeunes à prendre davantage conscience qu’ils sont les cadres de demain, appelés à prendre en main les destinées du Mali. “Il vous appartient donc, dès maintenant, de prendre la pleine mesure de cette responsabilité qui sera là vôtre et où les moins préparés n’auront pas de place au soleil”, a-t-il prévenu. Il a salué les entreprises marraines qui ont contribué significativement à la réussite de la 1ère édition de pré-recrutement au Mali.

Auparavant, le Directeur de Proveqtus Acexpro s’est appesanti sur son Centre qui, à ses dires, est un réseau canadien qui forme et donne de l’expérience professionnelle à des jeunes qui s’intègrent facilement dans des entreprises.

                              Siaka Doumbia

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here