Lutte contre la drogue et la criminalité transnationale: Renforcement de capacité pour les unités d’enquête spécialisées

0

En collaboration avec l’Ambassade des Etats Unis, la MINUSMA et EUCAP-Sahel,  l’Office Central des Stupéfiants (OCS) organise, pour la deuxième fois, une formation sur «les techniques d’enquêtes sur les stupéfiants». La cérémonie de lancement de la formation a eu lieu, ce lundi 10 février, à l’hôtel de l’Amitié de Bamako.

-Maliweb.net- Du 10 au 14 février, les forces de sécurité en charge de la lutte contre le trafic illicite de drogue au Mali participent à leur deuxième session de formation sur les techniques d’enquêtes sur les stupéfiants. Cette session de formation intervient après celle de septembre 2019. Aux dires du Magistrat-Colonel Adama Tounkara, Directeur de l’OCS, cette mise à niveau se justifie. Car, les trafiquants initient un nouveau mode opératoire qui consiste à se mettre ensemble pour minimiser et échapper au contrôle des forces de sécurité. Face à cette adaptation des trafiquants, explique le Directeur de l’OCS, la «coordination et le partage d’information permettra également au gouvernement de disposer de données fiables à travers des statistiques annuelles reflétant la réalité du phénomène de drogues dans notre pays».

Dans son allocution, Silvia Eiriz, Première conseillère à l’Ambassade des Etats-Unis au Mali, a souligné l’importance de cette formation à l’intention des unités d’enquête spécialisées. Le crime transnational et le trafic de drogues, expose Silvia Eiriz, nourrissent la corruption, menacent la gouvernance, violent l’état de droit, affaiblissent les structures chargées de faire appliquer la loi et affectent la paix, la sécurité et la stabilité partout où ils produisent. Un des objectifs clés de l’atelier est donc de fournir une formation ciblée à des unités d’enquête spécialisées. «La formation est basée sur les besoins réels et clairement exprimés», a conclu la Première conseillère à l’Ambassade des Etats-Unis au Mali.

Pendant cinq jours, les enquêteurs maliens seront formés sur différents modules. Il s’agit entre autres: du cadre légal de lutte contre le drogue et la criminalité transnationale organisée; la Collecte d’éléments de preuve dans le cadre des enquêtes sur le blanchiment d’argent; l’utilisation de tours de téléphonie cellulaire et de services de localisation pour la surveillance….

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here