25 jours après l’attaque terroriste : La vie reprend son cours à l’hôtel Radisson Blu

0
Mali: une seconde revendication de l’attaque de l'hôtel Radisson
L'hôtel Radisson à Bamako REUTERS/Joe Penney

Fermé suite à une attaque terroriste perpétrée par deux individus armés, le 20 novembre dernier, l’Hôtel Radisson Blu a rouvert ses portes, le mardi 15 décembre dernier en présence du président de la République Ibrahim Boubacar Keïta. Un impressionnant  dispositif sécuritaire veille désormais au grain. 

« Résister et aller de l’avant », tel est désormais le maître mot à l’hôtel Radisson Blu où la vie a repris son cours, depuis le mardi 15 décembre dernier, soit vingt cinq (25) jours après l’attaque terroriste dont il a été victime. Et qui, pour rappel, a coûté la vie à vingt et une (21) personnes.   Au nombre desquels, plusieurs étrangers de diverses nationalités et des Maliens dont  trois employés de l’hôtel. Il s’agit de Hawa Soumaré, Hassana Tapily et Abdoulaye Koné.

A l’instar  des autres victimes, le jour de la réouverture de l’’hôtel, le mardi dernier, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta les a élevés au rang de chevalier de  l’ordre national à titre posthume.

Dans la salle qui a abrité la cérémonie, le  mardi dernier, on pouvait voir la photo des trois victimes, jeunes, souriantes et animées d’une certaine envie d’aller de l’avant, incarnant cette jeunesse malienne débout et confiante en l’avenir.

« Hélas ! La turpitude des barbares les a fauchés à l’affection des siens!… », regrette le président  IBK. Pour qui,   la réouverture de l’hôtel Radisson Blu est une victoire de la vie  contre le terrorisme et la barbarie. « Nous voici à l’hôtel Radisson Blu débout et remis à neuf. Qui l’eut cru il y a quelques jours? », s’est-il interrogé.

A sa suite, le ministre de la Culture de l’Artisanat et du Tourisme, N’diaye Ramatoulaye Diallo ajoute : « Nous sommes toujours débout. Le Mali est toujours débout. Notre nation est toujours débout et le restera malgré les vicissitudes imposées par les desseins sus et malsains des terroristes ». Avant de signaler que la réouverture rapide de l’hôtel Radisson était un engagement  du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta et des responsables du groupe Carlson Rezidor auquel appartient ‘’Radisson’’. D’où l’occasion pour elle de remercier l’ensemble des membres du groupe Carlson Rezidor pour la réouverture rapide de l’hôtel Radisson.

« L’envie de vivre, le sentiment d’aller de l’avant doit primer. Le Mali a parcouru un long chemin et c’est à cause de cela, que la réouverture du Radisson doit marquer un pas vers le futur » poursuit, pour sa part, le directeur de l’hôtel, Gary Ellis, à qui le président IBK, ce jour, a accordé le titre d’Officier de l’ordre national, en guise de reconnaissance.

A noter le dispositif sécuritaire a été considérablement renforcé avec de nouveaux matériels de sécurité et plusieurs hommes armés qui veillent désormais au grain.

Lassina NIANGALY

PARTAGER