Info RFI/AFP: le Front de libération du Massina affirme être à l’origine de l’attaque terroriste vendredi à Bamako contre l’hôtel Radisson

4

Dans un communiqué envoyé au bureau RFI/AFP à Bamako, le Front de libération du Massina affirme être à l’origine de l’attaque terroriste qui a fait au moins 22 morts vendredi. Le porte-parole du Front de libération du Massina, un mouvement originaire d’une région du centre du Mali, justifie cet acte «en réaction aux attaques de la force Barkane qui avec l’armée malienne visent des membres du FLM et d’Ansar Dine». Samedi, le mouvement dirigé par Mokhtar Belmokhtar, al-Mourabitoune, avait déjà revendiqué l’attaque du Radisson Blu..…Lire la suite sur rfi.fr

SOURCERFI.FR
PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Il y a 3 jours, c’était Al Mourabitoune de Belmoktar; Aujourd’hui, selon RFI, ce serait donc le FLM de Kouffa…

    Désolé, mais au risque d’en choquer certains, j’ai envie de dire: ET ALORS??? 🙄 🙄 🙄

    Front de libération du Macina…
    Al Mourabitoune…
    Boko Haram…
    Al Qaida…
    Mujao…
    Ansardine…
    Daesh…
    Etc etc etc etc! 🙄 🙄 🙄

    Tous ces noms, ces titres, ces acronymes ne doivent pas nous éloigner d’une réalité certaine, à savoir:
    Qu’ importe “l’étiquette”, LE POISON EST LE MEME!

    Qu’ils se revendique de telle ou telle tendance, de tel ou tel idéal ( 🙄 !) ou de telle ou telle cause ( 🙄 !), nous ne devons surtout pas nous laisser distraire par ces foutaises qui n’ont d’autre but pour ces malades que de donner une “justification idéologico-religieuse” ( 🙄 !…) à une même SOIF MORBIDE DE MEURTRE ET DE DESTRUCTION! 😥 😥

    Les victimes du Radisson ou de Paris ou du Cameroun sont hélas mortes et bien mortes, le sang a coulé partout de la même façon, alors à part pour quelques journalistes professionnellement épris d’informations exactes ou pour les services secrets qui eux cherchent des pistes pour savoir qui traquer, quel intérêt y a-t-il à savoir qui ou qui est à l’origine de telle ou telle barbarie? 😯 😯 😯

    La seule chose que nous enseigne (ou plutôt nous confirme!) de façon certaine la multiplicité de ces groupes terroristes, c’est que le monde a bel et bien affaire à une INTERNATIONALE DE LA SAUVAGERIE et non pas à tels ou tels “groupes” disséminés ici ou là…

    Qu’on me dise demain que finalement ce n’est ni Al Mourabitoune ni le FLM qui sont les auteurs de la prise d’otage du Radisson, mais au contraire Aqmi ou le Mujao, je répondrais encore: ET ALORS??? 🙄
    Ca changera quoi?.. Et ça changera quoi… pour qui? 😯 😯
    Les victimes?
    Les proches des victimes?
    Les populations innocentes exposées au risque à Bamako, à Paris, à Tunis, à Maiduguri ou d’ailleurs?

    Mais à quelque chose, malheur est bon a-t-on coutume de dire;
    En l’occurrence, le seul point positif que l’on puisse trouver au fait que sous de multiples étiquettes se cache en réalité un seul et même ennemi,
    C’EST QUE LES MOYENS DE LE COMBATTRE (ET DE S’EN PROTEGER!) SONT LES MEMES PARTOUT ET LES MEMES POUR TOUS!!!!!! 8) 8) 8) 8) !

    Aussi, et compte tenu du constat qui précède, que l’on soit exposé à Daesh, à Boko Haram ou à qui que ce soit en fonction du pays où l’on se trouve, les mesures sécuritaires préventives de base à prendre SONT STRICTEMENT IDENTIQUES, à savoir: Protection permanente des sites réputés “à risque” (au moins!!! 🙄 😥 )

    Dommage que pour un pays plus ravagé que tout autre par un terrorisme Islamique incessant, nos autorités ne l’aient toujours pas compris jusqu’ici, malgré 3 années de pouvoir, malgré La Terrasse, malgré Sévaré, malgré la tentative d’assassinat d’Ould Meydou en plein Bamako, malgré la tentative d’attentat à la grenade de résidences de soldats Minusma à Faso Kanu, etc. 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    Tant que nos autorités continueront à faire du tourisme présidentiel plutôt que se soucier d’instaurer (enfin!!! 🙄 ) une protection sécuritaire ELEMENTAIRE (au moins! 🙄 !) sur nos sites “à risque” d’une part connus de tous et d’autre part peu nombreux (!!!!! 👿 👿 👿 ), que nous ayons affaire à Kouffa, à Lyad ou au fantôme de Ben Laden nous CONTINUERONS INDEFINIMENT à pleurer les morts, à condamner, à crier “Je suis Bamako”, nos soldats eux continueront à risquer leur vie en interventions commando, et en parallèlement…………………… les donneurs de mort qui qu’ils soient CONTINUERONT INDEFINIMENT A FRAPPER DES SITES EXPOSES A LEURS ARMES, ET LAISSES SANS PROTECTION ETATIQUE AUCUNE! 🙄 🙄 🙄

    “apprendrons-nous un jour, apprendrons-nous jamais?” chantait le folk singer américain Pete Seeger dans les années 70;

    Visiblement, en 2015 au Mali la question se pose toujours… 😥

    On ne peut que le déplorer, et les tueurs, eux, ne peuvent que s’en réjouir. 😥 😥 😥

  2. La stratégie de guerre des djihadistes est de semer la diversion à toutes les phases de l’engagement. La propagande pour des faits d’arme (attentats, embuscades, coup de main et des poses de bombes artisanales) en sont l’essence avec la logique que tous les mouvements djihadistes peuvent faire la revendication du même coup d’éclat.
    Pour ce qui concerne le cas de l’hôtel Radisson Blu, après l’attaque, la revendication était la priorité des priorités pour montrer ses marques. Même entre groupes djihadistes, peuvent surgir des contradictions amenant chacun de son côté à revendiquer. C’est ainsi que le mouvement Al Mourabitoune, dirigé par Mokhtar Belmokhtar, s’est précipité pour mettre le coup à son compte et certainement pour faire écran aux autres groupes avec qui il a été associé pendant l’invasion du Mali en 2012. Mais ce qui est constant à ce stade, c’est la réduction de ce mouvement à sa plus simple expression après l’assaut donné par les troupes Tchadiennes et Barkane à Ametataï et dans le reste de l’Adrar.
    Le mouvement Anesardine dirigé par Iyad, partenaire non seulement du MUJAO, de Al Mourabitoune, a fait récemment du Front de Libération du Macina (FLM) de Amadou Koufa, son point d’appui central pour maintenir la pression sur le sud et l’ouest. Ce dernier; prêcheur fidèle à la secte fondamentaliste d’obédience pakistanaise, est ainsi le relayeur des ambitions de son principal allié de Iyad Ag Ghali, chef du groupe islamiste Ansar Dine, lui même allié à al-Qaïda au Maghreb islamique. Ses talibés circulalnt dans le Macina et dans la zone frontalière avec la Mauritanie (côté ville de Fassala), ont facilité le mouvement des combattants salafistes pendant la prise de Kona. Par cette occasion, ils ont pu s’aguerrir dans le maniements des armes et dans la tactique militaire des ansardiens et même d’Al Qaida au Magreb. A la différence de l’Adrar et du Tilemsi, le Macina est mieux maitrisé par l’administration centrale de Bamako, ce qui ne permettait pas à Amadou Kouffa de se mouvoir à sa guise dans sa zone d’influence.
    Rien d’étonnant alors que deux et même trois groupes revendiquent à la fois les faits de guerre du genre “Hotel Radisson Blu”. N’eût été l’accord signé avec le mouvement indépendantiste, le MNLA aurait pu faire la même revendication. Car, ce sont les graines d’une même calebasse ou des calebasses d’une même plante.
    A bien analyser la signature du raid du restaurant La Terrasse dont l’un des auteurs présumés, Mohamed Tamirou Cissé né vers 1993 à Moudakane dans la commune rurale de Taboye, cercle de Bourem, il y a vraiment lieu de s’assurer que Iyad est derrière cette attaque du Radisson Blu.
    Le Front de Libération du Macine ne fait que l’emprunt de sa paternité et c”est la stratégie de Iyad à faire croire que ses tentacules sont partout au Mali comme il l’avait affirmé lors de la prise de Kona, sa volonté de soumettre tout la Mali à la Charia. L’engouement des Bamakois à fréquenter le dawa de Banankabougou financé par lui (principe spirituel du mouvement salafiste), fait déduire à des complicités dans Bamako. Le raid opéré par les forces spéciales de la DGSE à Magnambougou dans l’affaire de la Terrasse en est la parfaite illustration d’indices. L’avantage tactique de s’implanter à Banankabougou est la facilité à se fondre dans la nature en direction du nord Mali par voie routière.
    Au total de tout cela, il faut se dire que Iyad est l’auteur des deux attaques (restaurant La Terrasse et de l’Hôtel Radisson Blu).

    Encore une fois la République vaincra.

    VIVE LA REPUBLIQUE

  3. Ils sont malheureusement tous du même au pareil sauf si le Mali pense qu’il y a de bons et de mauvais terroristes parmi eux comme le pense la France en Syrie! N’oubliez surtout pas que la CMA fait partie de ces terroristes et je crois que ce sont eux “les bons terroristes” version malienne 🙄 .

  4. Si ces connards n’arrivent meme pas s’accorder sur qui a fait la prise d’otage, eh ben ça promet.

Comments are closed.