Insécurité: le Mali est passé de 30 000 à plus de 100 000 déplacés internes

0
Insécurité
Volker Türk

De retour de Kayes et Tombouctou où il s’est enquis des conditions de vie des déplacés, Volker Türk, le Haut-Commissaire assistant chargé de la protection internationale, a bouclé sa mission au Mali, ce jeudi, par une conférence de presse.

-Maliweb.net- A Kayes, Volker Türka remis des certificats de nationalité malienne à environ 1 400 réfugiés. Il s’agit pour la plupart d’enfants de réfugiés mauritaniens installés dans la région de Kayes depuis les années 80. A Tombouctou, le Haut-Commissaire assistant chargé de la protection internationale a observé les réalisations de son organisation dans le cadre du retour volontaire et dans le cadre de l’insertion des réfugiés retournés. Cependant, constate Volker Türk, des défis restent à relever.

Le premier défi, selon le Haut-Commissaire assistant, consiste à renforcer les services sociaux de base. Dans des certaines écoles, rapporte Volker Türk,  plus de 100 enfants prennent cours dans la même classe. Aussi, un grand défi aujourd’hui, c’est la sécurité. «Il faut, indique Volker Türk, donner plus de garantie de sécurité aux déplacés et aux réfugiés». Selon le Haut-Commissaire assistant, la crise au centre continue de faire des déplacés. Ainsi, avec les affrontements dans le cercle Koro, le nombre de déplacés internesest passé de 30 000 à 109 000 personnes.

En ce qui concerne les réfugiés maliens dans les pays voisins, leur nombre avoisine 139 000 réfugiés. 69 000 d’entre eux ont déjà regagné leur domicile avec l’aide de la représentation duHaut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés au Mali. A la fin de sa mission, Volker Türk a appelé à mettre l’accent sur le principe humanitaire et l’adoption d’un plan d’action pour combattre l’apatridie dans le monde.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here