Mali. Comment les Touareg cherchent à revenir dans le jeu

28
Des rebelles Touareg du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) en 2012.

MALI – Qu’il est loin le temps des déclarations d’indépendance du Nord-Mali. Mercredi 14 novembre, l’eurodéputé d’Europe Ecologie-Les Verts François Alfonsi a convié la presse à une conférence de presse du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA, rébellion). L’eurodéputé souhaite que les “propositions de paix et d’avenir formulées par le MNLA puissent être entendues”.

C’est qu’elles ne sont plus guère audibles. La rébellion qui avait conquis, sans grande résistance, tout le Nord-Mali et annoncé son indépendance a été délogée des principales villes par des groupes islamistes armés qui appliquent la charia (lapidations, amputations), mais aussi par des terroristes et narcotrafiquants d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao). Quant à l’indépendance de l’Azawad, immense territoire saharien revendiqué par les Touareg, l’idée a été enfouie. Rejeté par la communauté internationale, le MNLA revendique timidement depuis un droit à l’autodétermination.

La crainte du dérapage

Mais surtout, la menace d’une intervention militaire de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), en principe dirigée contre les jihadistes, fait trembler les rebelles Touareg. Quelques 3 300 hommes doivent intervenir avec l’armée malienne, hier humiliée par le MNLA. “Nous savons dans quel état psychologique se trouvent les troupes maliennes aujourd’hui. (…) C’est l’esprit de vengeance qui (les) anime”, estime Hamma Ag Mahmoud, responsable des relations internationales du Conseil transitoire de l’Etat de l’Azawad. Le MNLA est soupçonné d’exactions. Paris et Bamako l’ont accusé d’avoir massacré fin janvier une centaine de militaires maliens.

Le responsable de la communication, Moussa Ag Assarid, récuse ces accusations et invite les ONG “à venir sur le terrain”. Et, si les troupes maliennes venaient à reprendre le Nord, il prévient : “Nos parents, nos familles, nous ne les laisserons pas une fois encore se faire massacrer par l’armée malienne.” Des Touareg nigériens se sont déjà dits prêts à les défendre. Bref, “s’il n’y a pas de négociations avant l’arrivée de cette force, la guerre peut s’étendre partout” dans la sous-région, s’alarme le directeur du Centre d’études des mondes africains, Pierre Boilley.

Se rendre indispensable

Menacé par une intervention qui approche à grands pas d’un côté, poignardé dans le dos par les islamistes d’Ansar Dine qui ont débauché les jeunes combattants avec leurs ressources importantes de l’autre, le MNLA est acculé, mais il tente encore de se dégager une issue favorable. Sa solution ? Se rendre indispensable en se présentant comme une alternative acceptable à une intervention africaine. “La lutte contre le terrorisme, poursuit Moussa Ag Assarid, ça ne pourra pas se faire sans le MNLA.”

Le groupe rebelle a pour idée de “mettre dehors Aqmi et les narcotrafiquants qui sont en train de piller” la région avec la “bénédiction de la communauté internationale”, plaide Hamma Ag Mahmoud qui évite soigneusement d’évoquer les islamistes d’Ansar Dine. Ces derniers mènent des négociations et, en quelques semaines, sont devenus subitement fréquentables pour la communauté internationale. Ils ont déjà promis de renoncer au terrorisme, puis de n’appliquer la charia que dans une petite région du Nord-Mali et enfin de lutter contre le terrorisme. Donc, à demi-mots, contre leurs alliés d’hier, Aqmi.

Une “intervention est salutaire, mais avec nous, poursuit Hamma Ag Mahmoud. L’armée du MNLA est prête à faire cette guerre. (…) Elle est issue des populations, elle connaît la région, elle a les atouts, elle a toute la collaboration des populations locales”. Le politicien sait que la mauvaise connaissance du terrain des troupes extérieures est le principal reproche formulé contre une intervention dans un milieu hostile, le désert. Par ailleurs, “il est extrêmement difficile pour un soldat venu du Nigeria ou même du Mali de faire la différence entre quelqu’un de l’Aqmi, du Mujao, d’Ansar Dine et les populations locales. Tout le monde s’habille de la même manière, porte le chèche, et même la population porte des armes”.

Que pèse le MNLA sur le terrain ?

Ont-ils les moyens de déloger les “narcoterroristes”, comme ils les nomment ? Interrogés sur leurs forces, ils refusent de donner l’état de leurs troupes. “Secret militaire”, mais le contingent est “pratiquement intact”, plaident-ils.

“Ils disent qu’ils pèsent sur le terrain, mais on n’en a pas l’impression”, analyse Gilles Yabi, du think tank International Crisis Group (ICG), joint à Dakar. Toutefois, remarque-t-il, “il y a une grande fluidité”, entre les différents groupes. Ceux qui ont hier rejoint Ansar Dine pourraient demain rejoindre le MNLA. D’ailleurs, “il y a des discussions Ansar Dine-MNLA (qui ont été officialisées dans la soirée de mercredi). On ne peut rien exclure. S’ils s’allient contre Aqmi, il y a une possibilité que les lignes bougent. Iyad Ag Ghali (le chef d’Ansar Dine) me semble plus opportuniste que lié idéologiquement à Al-Qaïda”.

“Le MNLA essaie de revenir dans le jeu, mais c’est une voie périlleuse”, poursuit Gilles Yabi. “La rébellion au Nord-Mali, c’est eux qui l’ont déclenchée. Les acteurs internationaux estiment que la souveraineté malienne ne peut être remise en cause.” En clair, le Mali doit être réunifié.

Et s’il prenait l’initiative ?

Le MNLA pourrait aussi décider de prendre l’initiative avant une intervention internationale pour lui couper l’herbe sous le pied. Interrogé sur des rumeurs d’offensive contre Aqmi et le Mujao, Moussa Ag Assarid louvoie : “Je n’infirme et je ne confirme pas.”

Gilles Yabi dit ne pas avoir d’indications valables à ce sujet, mais Pierre Boilley estime l’hypothèse sérieuse. Selon lui, le repli des grandes villes pourrait avoir été stratégique. “Ils disposent de forces. Ce que j’entends partout, c’est qu’ils ont profité des derniers mois pour se reconstituer.”

Gaël Cogné  / francetvinfo.fr/

Commentaires via Facebook :

28 COMMENTAIRES

  1. De grâce arrêter de parler le mot Touareg pour respect à nos pères, mères, sœurs et frères qui sont avec nous et sont maliens comme nous. Ne soyons pas comme les occidents ou nos frères africains qui ignorent notre problème. Je dis bien il ne s’agit pas d’une rébellion touarègue mais des bandits armés, des narcotrafiquants et des fainéants tous azimuts parlant au nom d’Allah sans le connaître réellement. En conclusion je dirai que le problème malien est loin d’être résolu car nos prétendants amis qui veulent nous aider n’admettent pas que le MNLA est un mouvement composé uniquement des bandits armés, des apatrides.

  2. Les touaregs eux même disent dans nos causeries quotidiennes, que nous les Noirs Sudistes nous oublions très vite c’est à dire nous avons une courte mémoire. Moussokoroba ne nous fait pas croire au Père Noël, même ces touaregs disent rébellion Touareg vous êtes pas sans le savoir, ceux qui rallient du coté du Mali sont ceux qui voit la vase Touareg pensée prête à renverser, mais attend que cette vase se redresse chose que je ne souhaite pas au Mali, vous verrez bien qu’ils sont les même. C’est pas dans les médiats par des paroles hallucinantes et en dessous du cœur plein de rancœurs, de haine sans précédente, qu’il faut dire un Mali un et indivisible. Qui est dupe, d’après vous Moussokoroba pourquoi le Touareg est très proche du Chameau parce qu’ils sont de même Père et de même Mère tous deux rancœurs, ouvre les yeux Moussokoroba ils ne peuvent pas vivre avec ceux qui oublient très vite comme nous les humains.Soit pas 😳 😯

  3. Mes cher compatriots
    Je suis pas un touareq,mais un Bamana,
    S’ils vous plait, utilizon les noms comme Ancar Dinne,Mujao et MNLA
    mais le mot TOUAREQ dois pas etre utilize car ce pas toute les Toureq qui disire destabise leur pays MALI.
    Il son de nous,et nous some avec eu pour toujour.
    Merci

  4. ANSSAR DIN et MNLA égale a bonnet blanc blanc bonnet c’est la même famille ils partent toujours en rang dispersé pour qu’ils ne perdent pas tous
    La preuve est que lorsque les MUJAO ont chassé le MNLA de Gao ils ce sont retrouvé tous a ANSSAR DIN c’est un serpent a deux têtes dans la réalité des faits il n ya qu’un seul interlocuteur.
    Ils trompent la vigilence de ceux qui ne les connaissent pas.
    Si un touareg te dis que sa mere et morte va verifié tu trouveras qu’il ment

  5. Intervention = la fin du peuple touareg. le seul responsable, ce sont les touareg eux mêmes. Donc c’est leur affaire.

  6. TOUS CES BANDITS SONT ÉGEAUX ILS ONT FAIT TOUTES SORTE DE CRIMES ENSSAMBLE ET ILS DOIVE ÈTRE MATER ENSEMBLE.
    SANS MNLA IL N’YAURAIT PAS DE TERRORISTES AU MALI ET SANS ALGERIE QUI EST LA BASE DE AQMI IL N’YAURA PAS MNLA, EN REALITE LE VRAIE MNLA NEXISTE PLUS CAR LE MALI À DONNER TOUS CET QU’IL PEUT AUX MINAURITE TOUARÈGS ILS SONT TOUS AQMI LEURS OBJECTIVE C’EST PRENDRE LE CONTROLE DU NORD DU MALI POUR EXERCER LIBREMENT LEURS ACTIVITES DE CRIMES DE TOUTE SORTES.
    CETTE FOI CI SEUL LA GUERRE ET LA JUSTICE QUI PEUT FAIRE UNE PAIX DURABLE AU MALI.

  7. Je me nomme Wangaro fils du Gourma et Haoussa de Gao. Je me donne le devoir d’intervenir sur les problèmes du Nord créés et entretenus par le MNLA et ANSSAR DIN qui veulent négocier la paix avec le Mali.
    Le médiateur et les autorités actuelles du Mali n’ont pas rapproché la population à la base en général et celle du nord en particulier qui ont subis les atrocités du MNLA et ANSSAR DINE et abandonné enfin à leur sors par le pouvoir central.
    Une population dont les femmes et les filles sont violées en présence des parents impuissants, des garçons sodomisent dans les camps. Ces soit disant négociateurs par excellence qui ont violé, volé, assassiné, séquestré, emprisonné, flagellé, amputé, lapidé, une population innocente, continu a nargué le Mali et ces populations victimes pour une négociation ou une entente qui ne dit pas son nom certes nous n’avons pas les moyens de les combattre mais leur forfait posé dans nos villes un 31 mars de cette année 2012 ne s’effacera jamais des mémoires. Ces criminels, grands bandits et narcotrafiquants n’ont épargné ni vélo, voitures, camions, motos, appareils, ordinateur, argents, détruit et le pillé les banques, les services financiers, l’administration générale, les ONG, l’hôpital régionale et toute les structures sanitaires de Gao.
    Le pire c’est la destruction des infrastructures scolaires, les magasins de stocks de céréale et les lieux de culte.
    La tuerie de nos jeunes parce qu’ils ont manifesté leurs mécontentements. O combien de blessés, des femmes qui ont perdu leur vie par des accouchements prématuré, d’enfants mort né, combien sont elles ces femmes et filles violées qui ont abandonné leurs foyers et se sont suicidées ?
    Combien de déplacés qui vivent une vie infernale qui n’ont pas demandé cet envahissement.
    Toutes ses atrocités sont commises par MNLA et ANSSAR DIN qui côtoyaient cette population au quotidien. MNLA et ANSSAR DIN ne sont autres que les déserteurs de l’armée, la gendarmerie, la police, la garde, la fonction publique, des élues, notables et civiles tamasheq avec qui cette population majoritaire partage les repas, toits et couchettes qui sans vergogne, un matin ces dévergondés ont osé retourner les armes contre leurs hôtes ne peuvent plus les considérer comme une partie de leur.
    Et vous voulez que ces gens la vienne que nous nous regardions en face impossible nous ne pouvions jamais vivre avec ses gens la, c’est impardonnable ce qu’ils nous ont commis comme atrocité.
    Même si nos autorités demandaient aux coupables de venir à Gao ils n’oseront pas. Ce n’est pas possible, c’est inimaginable on ne peut pas faire certaine choses pour une population et venir vivre avec cette même population. J’attire l’attention du gouvernement du Mali sur notre position par apport a ces négociations unilatérales et n’engagera nullement cette population car ne faisant pas partie des négociations.
    Une question faut il être un criminel au Mali pour être écouté et considéré comme bon citoyen? Ou une communauté doit d’abord prendre les armes pour être supérieure aux autres malgré son infériorité numérique et sa non contribution au développement économique du pays car ses des individus qui ne payent même pas d’impôt dans toutes leurs activités.
    Le COREN Collectif des Ressortissant du Nord qui se dis défenseur du nord qu’ils arrêtent leurs cinémas on ne peut pas défendre une communauté étant loin d’eux, même nos frères Dogons qui on le souci de notre devenir son venue a Gao, Tombouctou, Kidal pour s’acquérir de nos problèmes.
    Qu’ils continuent a lapidé les dons qui vienne de partout ce leurs spécialités. Il et tops tard pour sortir les griffes maintenant que les hommes on prit le devant vous voulez avoir une porte de sortie vous vous trompez énormément vous trouvez devant vous un nouveau visage de Gao.
    Que les gens disent ce qu’ils veulent négocier ce que vous voulez MNLA, ANSSAR DIN, MUJAO, AQMI, BOCOUHARAM, LE MEDIATEUR, ET LE MALI nous vous attendrions de pied ferme on a pas besoin de CPI pour sa les coupables paierons très chers

  8. Je souhaite ardemment que cette intervention militaire ait lieu au Nord du Mali avec l’armée malienne lourdement réarmée avec un moral d’acier après l’humiliation et l’affront subi. Je souhaite que l’Armée malienne efface à jamais du territoire national tous les membres du MNLA qui a tant fait souffrir la population du nord du Mali. le MNLA est tout simplement une organisation terroriste et nazie. Je ne veux et ne souhaite aucune négociation avec ces rénégats qui nous ont massacrés. Ils ne doivent plus jamais faire parti du Mali. Sincèrement, il faut décreter un vrai génocide au Nord pour qu’on ait la paix aussi longtemps. IL NE FAUT JAMAIS AU GRAND JAMAIS NEGOCIER AVEC CES TERRORISTES. 🙁

  9. L’armee malienne ne doit pas se venger de membres du MNLA pris au combats… si elle est profsssionnelle elle doit respecter les conventions de Geneve. Il faut reconnaitre que le MNLA avait aussi pris beaucoup de nos militaires qu’il a detenus sans tuer ni torturer… là n’etait pas le probleme du MNLA son probleme cest l’erreur catastrophique de hair le peuple malien qui pourtant n’a rien contre les touaregs… Le MNLA a fait pleuré, humilié, traumatisé des millions de maliens qui aiment leur pays… des milliers des familles innocentes touaregs (je jure de Dieu souvent je pleure la nuit quand je pense aux camps de refugiers dans lesquels nos pauvres compatriotes touaregs vivent avec des petits enfants… je suis navré) sont jettees a la souffrances et desolation. Non l’armee malienne ne doit pas se venger de personne… surtout elle doit tout faire pour proteger le civils touaregs sinon elle aura failli a sa mission… le Mali doit tout simplement se mettre au-dessus de ces mercenaires du MNLA sur tout le plans… militaire et diplomatique et mediatique afin de les mettre hors-jeu de bon.

  10. L’armée du MNLA est prête à faire cette guerre. (…) Elle est issue des populations, elle connaît la région, elle a les atouts, elle a toute la collaboration des populations locales ». dixit Hamma Ag Mahmoud.
    Eh bien s’ils etaient accepté par les populations du nord ils n’auraient pas été defait par le MUJAO.

  11. S’ils prennent le devant pour attaquer les islamiste dans but de convaincre qui que ce soit, l’armee malienne va les attaquer car ils seront consideres comme une force illegale. Simplement le MNLA disparaitre du MALI.

    « Ils disent qu’ils pèsent sur le terrain, mais on n’en a pas l’impression » 😆 😆 lol: pas plus que les testicules d’un mouton castré… qu’ils aillent dire devant MUJAO qu’ils “pesent”!!! 🙄 🙄 🙄 😯 😯 😯 En fait le porte parole de ce groupe a dit qu’ils sont comme des lizards… imaginez combien un lizard pese!

    • L’ARMÈE MALIENNE CONNAIT AUSSI TRÈS BIEN LE NORD MÈMME AVANT L’ARRIVER DES TOUARÈGS, MAINTENANT COMME LE GENERAL ATT DU MNLA EST SACHER DU POUVOIR L’ARMÈE MALIENNE POURAIT LUTÈ LIBREMENT COMME ELLE VEUT.

  12. 😳 il faut que les militaires Maliens se vengent aux Touaregs Mnla et ansardine pour les crimes qui ont commis à Aguelhok en egorgent 150 militaires Maliens, plus jamais sa 😈 😈 😈

  13. il faut que les militaires Maliens se vengent aux Touaregs Mnla et ansardine pour les crimes qui ont commis à Aguelhok en egorgent 150 militaires Maliens, plus jamais sa 😈 😈 😈

    • l’essentiel c’est de retrouver la laicite etl’unite perdu de notre pay de paix. Quand aux racistes ils devrons se rendre compte de notre superioites en ayant les droits qui leur revienent comme tout autre malien. Laissez les faire la guelle, ils seront la huee de cette planete!

  14. Nous ne devons pas oublier que notre souci premier est de retablir l’integrite territoriale du Mali , par consequent d’eliminer ou de rejeter en dehors de nos frontieres nationales tous ces mouvements insurrectionnels .De ce fait, nous ne pouvons collaborer avec les Organisations qui ont porte atteinte a l’integrite territoriale de notre pays et paradoxalement se braquer uniquement contre les Organisations qui ont profite de cette absence d’autorite pour venir pratiquer dans le pays des actes de terrorisme et de criminalite. Le MNLA et ANSAR DINE sont les responsables du malheur du Mali et des Maliens. Nous devons rejeter toute tentative de certains Occidentaux de proteger ces criminels tout en les mettant en position de vendre par leurs mensonges et tratactions les ressources naturelles du Mali qui nous sont necessaires pour notre developpement. En tant que patriotes, nous avons le devoir sacre de maintenir l’integrite et la cohesion nationales. Si un groupuscule d’hommes ,vivant de coutumes claniques, d’une cruaute inhumaine ,malhonnete et fourbe ,est parvenu a destabiliser un pays qui a embrasse la democratie, la laicite ,bien qu’a majorite musulmane,c’est parce que ce groupuscule beneficie de soutien exterieur et qu’en meme temps le Mali est victime de trahison et d’hypocrisie. Cest pourquoi le gouvernement et l’Etat Malien doivent faire montre de rigueur et de fermete.Si le MNLA « n’accepte pas, sans conditions ,de reconnaitre L ‘UNITE et l’INTEGTRITE TERRITORIALE du Mali ainsi que le caractere LAIC de l’Etat , et si ANSAR DINE n’abandonne pas la CHARIA sur TOUT le territoire Malien , la seule reponse sera la guerre. En plus ces deux Organisations,en cas d’acceptation, devront deposer les armes et dissoudre leurs armees et leurs responsables devront repondre de leurs actes soit devant les tribunaux Maliens soit devant la Cour Penale Internationale. Le Gouvernement Malien devra prendre du temps et user de patience pour briefer nos partenaires occidentaux prets a nous aider et l’Union Africaine ainsi que l’Afrique du Sud , l’Ethiopie et le Tchad.

  15. Merci pour vos chantages.MNLA est ceci , cela Ançar dine et autres.Le jour où l’armée se rendra au nord, personne se rera épargnée et même les innocents recolteront. MNLa se montre indispensable parce qu’il a échoué face aux adversiares.L’attaque AGELHOC c’était Qui ?Egorgé de plus 70 éléments sous la complicité de ATT et autres .ATT a orchestré ce jeu dans le souci de s’éterniser au pouvoir;Il n’avait pas du tout imaginé que cette tempête pourrait l’emporté.Les maliens ne devraient jamais laisser ATT partir. Après cette crise ,ATT va repondre devant les tribunaux par rapport à la crise du nord et sa position consernant les élections organisées en faveur de son candidat invisible que tous les maliens connaissent.

  16. Ils ont joué et perdu!Assumez vous des conséquences de ce jeu très dangereux

  17. Ces gens du MNLA/ANESARDINE sont-ils assez fous pour croire que les maliens vont encore les croire, recevoir?

  18. Tout intervation militaire dans l’AZAWAD mettrait les capacités de la CEDEAO en doute.Car ils ne veront aucun terroriste et comme ils ne voudront pas revenir les mains vides ils vont s’enprendre au civil toureg pour les prensentés à la presse

    • maiga il ya 4 heures 10 minutes

      Iyad ne se gêne plus. Il doit avoir honte de parler de responsabilité. IL est le premier responsable du K.O du nord , du malheur des pauvres paysans du nord. Il a été l’hôte des islamistes et le complice d’ATT.La guere avec ou sans Dioncounda. Que veut Iyad? Voudrait il qu’on laisse les choses ainsi à son goût? C’est vraiment plaisant quand le bourreau parle au nom des victimes . Iyad,nous du nord ,dans la grande morité ,preferons la mort par la guere que rester entre les mains de toi et tes complices. IL n’y aura rien de pire qui peut advenir au delà de ce que tu as fait. Notre malheur est en amont de la guere.

  19. Ces gars du MNLA sont pour la plupart des métisses blancs et ne sont pas de vrais touaregs or Iyad Ag Ghali est un Malien même au plus fort de la crise il n a jamais mis l’unicité du pays en cause ni sa nationalité malienne. les gars du MNLA l accusaient sur RFI il y a pas longtemps qu il est au service des renseignements militaires Maliens parce qu’il a refusé leur hypothétique indépendance. tu es le bienvenu à Bamako ou dans n importe quelle ville du Mali mais il faut couper avec ces cancer et peste appelé AQMI,MUJAO,BOCOHARAM, MILITAIRES ALGERIENS TRANFIQUANTS etc, car nous savons que tu n es ni un raciste ni un independantiste
    VIVE LE MALI
    VIVE LE MALI ETERNEL
    VIVE LES ETATS UNIS D’ AMERIQUE ET SON AMBASSADRICE EN POSTE A BAMAKO
    VIVE LE PRESIDENT HOLLANDE
    ABAS SARKOZY pour tenter de creer un etat touareg en divisant le MALI
    ABAS ATT ET ALPHA pour avoir sous equipé et sous formé notre VAILLANTE ARMEE INVAINCU DEPUIS PLUSIEURS siecles
    ABAS ATT pour la defaite face a la Rébellion de 2012
    ABAS SANOGA et CNDRE et TOUT MILITAIRE QUI A PARTICIPE AU COUP D ETAT Pour avoir cassé notre armée et Image de Marque du Pays et cassé notre démocratie
    ABAS OUMAR MARIKO pour avoir pactisé avec les militaires puschtistes surout de leurs avoir incité au Coup d’Etat

  20. Qu’attende le TPI pour traduire Moussa ag Assarid à la Haye pour les viols, les massacre d’Agelhoc, le traumatisme des populations.

  21. Ils paniquent déjà, ces guignols du mnla. C’est le délire total. Moussa ag Assarid est ridicule quand il dit que la lutte contre le terrorisme ne se fera pas sans le mnla. Mais le mnla = terrorisme, on aura pas besoin de terroristes(mnla) pour contre le terrorisme. Le mnla est MORT et sera ENTERRE très bientôt.

  22. « Nous savons dans quel état psychologique se trouvent les troupes maliennes aujourd’hui. (…) C’est l’esprit de vengeance qui (les) anime »……… il y’a une partie de verité ce que l’armée Malienne va se vanger, mais je trouve sa normal après les crimes que vs avez commis et la trahison de votre patrie et faire rentrée les bandis dans le Pays, mais que et ceque vs attendez?!!

Comments are closed.