Mali: Trois policiers blessés dans une attaque terroriste à Ségou

8

Dans la nuit du mardi 14 mars 2023, les agents du Commissariat de police du 2 è arrondissement de Ségou ont vigoureusement repoussé une attaque terroriste aux environs de 21h30 minutes, a indiqué la Direction régionale de la police de Ségou.

Selon la source sécuritaire, le bilan provisoire de cette attaque perpétrée par des individus armés non identifiés fait état de trois policiers blessés légèrement un véhicule de la police endommagé et d’autres dégâts matériels enregistrés dont une moto brûlée et impactes de balles visibles sur les murs du Commissariat. «Du côté ennemis, l’on note un assaillant arrêté par les Forces de sécurité», précise la même source. De son côté, l’Armée rassure que le ratissage est en cours dans le quartier de «Sido Sounikoura» où se sont repliés les terroristes.

Il faut souligner que cette attaque d’un Commissariat de police en plein centre ville de Ségou est un premier du genre même si la situation est vite rentrée sous contrôle de nos Forces de défense et de sécurité. Les populations doivent s’armer de vigilance en dénonçant tout cas suspects aux autorités compétentes les plus proches.

Aboubacar TRAORE

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Voir, entendre, comprendre et agir.
    Ces quatre phases déterminent ce qu’il faut faire contre un ennemi quasiment invisible. Il faut mettre en avant les policiers et les gendarmes en tenue civile afin de pénétrer les populations discrètement, en se faisant passer pour un chauffeur, un mécanicien, un ouvrier agricole, un vendeur de friperie au marché, un chauffeur de Katakani, de moto-taxi, etc. pour tuer dans l’œuf ce que préparent les terroristes.
    Cela nécessite des efforts, des moyens et le professionnalisme. Et au-dessus de tout cela, le patriotisme et la défense, oncles et becs, de l’INTERET GENERAL dont nous nous moquons.

  2. Oui, mais il faut créer une situation d’écoute sérieuse et efficace sinon aucun habitant de Ségou n’ira se mêler dans des bêtises de ce genre qui ont coûté cher à certains maliens au Centre dans la région de Mopti. Les maliens ne parlent pas parce qu’ils ne sont pas protégés dans bien des cas et les terroristes retournent pour tuer ces innocents qui ont voulu aider l’armée et ils se retrouvent dans la merde après le départ de l’armée des lieu; donc il faut demander à l’armée d’aider les populations à aider l’armée, seul ce principe reste la seule solution à cette relation situation nébuleuse, les gens ont peur d’être identifiés comme les informateurs de l’armée pour ne pas être agressés par les terroristes.
    Entre nos forces armées et des populations, il faut absolument une forte complicité afin que le troisième soit totalement vaincu, ce qui se passe actuellement entre les FAMA et les populations c’est une incompréhension qu’il faut vaincre et briser, comme ceci “Quand Einstein a rencontré Chaplin en 1931, Einstein lui a dit « Ce que j’admire le plus de votre art, c’est son universalité. Vous ne dites pas un seul mot et, pourtant tout le monde vous comprend. » « C’est vrai, répondit Chaplin, mais votre renommé est encore plus grande. Tout le monde vous admire alors que personne ne vous comprend. ».

  3. Il est dit “individus armés non identifiés” et qu’on aurait “un assaillant arrêté”. Donc comment un homme arrêté peut-il est qualifié d’individu non identifié. Nos policiers sont-ils incapables d’établir son identité ? Cet homme est-il bien un assaillant ?

    • Demba, on peut arreter quelqu’un sur le champ de bataille sans l’identifier si identification a un sens en termes juridiques et policiers? Bravo aux FAMA et courage, et nous demandons a la population d’aider en collaborant avec les FAMA c’est la ou est le bonheur de chacun d’entre nous!

    • Même toi, tu es un “individu non identifié” puisque personne ne connait ton identité!
      Juridiquement, seule une pièce d’identité nationale certifiée permet d’identifier une personne.

      Le con.nard qui a été arrêté par la police va être bien cuisiné comme ça il vomira son identité.

      Félicitation à la police de Ségou pour leur vigilance et leur promptitude! Bravo à la police de Ségou!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!