98% de oui au referendum constitutionnel au Rwanda

0

APA-Kigali (Rwanda)

Les résultats provisoires du referendum au Rwanda indiquent que 98 % des citoyens de ce pays ont approuvé massivement la Constitution révisée qui autorise le président Paul Kagame à briguer un troisième mandat, selon la Commission électorale nationale (NEC).
Les résultats annoncés la nuit dernière par la NEC proviennent de 21 districts sur les 30 que compte le pays. Les résultats définitifs seront annoncés lundi.

Les responsables de la NEC ont déclaré aux journalistes que les résultats préliminaires offrent un indice sur la tendance dans les neuf districts restants pour le décompte des voix, ce qui indique que les Rwandais pourraient avoir approuvé la Constitution révisée.

“Nous avons vu la volonté du peuple. Il est clair que les populations veulent ce qu’ils peuvent accomplir. Ils ont appelé à la modification de la Constitution et ils l’ont confirmé”, a dit Kalisa Mbanda, président de la NEC, en annonçant les résultats provisoires.

La plupart des districts ont voté en faveur de la modification de la constitution, ils sont environ 98%, avec les districts urbains de Kigali qui détient le plus grand nombre de non, là où le District de Kicukiro a enregistré jusqu’à 4000 votes négatifs ce qui représente 4,1 %.

Environ 68.000 bénévoles électoraux à travers le pays ont facilité le processus, selon la NEC, bien que l’Union européenne a affirmé qu’aucun des observateurs internationaux n’a été renseigné sur les procédures référendaires. Il y avait environ 2.600 bureaux de vote dans le pays.

A partir de maintenant l’atmosphère reste marquée par l’attente de la position de Kagame sur sa troisième candidature.

Kagamé ne s’est pas encore prononcé sur la décision qu’il prendra mais il a promis à ses partisans qu’il va « leur donner ce qu’ils veulent après le référendum ».

Les Etats-Unis et l’Union européenne ont été les critiques les plus virulents de ce référendum au Rwanda alors que dans le pays, il y a eu peu ou presque pas de voix contre la modification de la Constitution.

Les bureaux de vote ont commencé à se remplir tôt dans la matinée d’hier alors que des millions de Rwandais attendaient pour voter.

IM/abj/nbd/od/APA 2015-12-19 14:05:06 –

 

SOURCEapanews.net
PARTAGER