Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur

1

En attestant d’une amélioration de la situation sanitaire en France, Jean Castex annonce ce mercredi la levée anticipée du couvre-feu, à compter de dimanche, et celle de l’obligation générale du port du masque à l’extérieur, dès jeudi.

Lors d’une conférence de presse ce 16 juin, le Premier ministre a annoncé la fin du port du masque à l’extérieur, sauf «dans certaines circonstances» dès jeudi ainsi que la levée du couvre-feu à partir de dimanche, soit 10 jours plus tôt que prévu.

«Bien sûr, le port du masque restera obligatoire dans les lieux clos, notamment au travail, dans les commerces, dans les transports et dans tout lieu de rassemblement», a précisé le chef du gouvernement.

«Le couvre-feu à 23 heures qui devait, vous le savez, s’appliquer jusqu’au 30 juin, cessera de s’appliquer à compter de ce dimanche», a-t-il encore annoncé en expliquant que «les très bons résultats» de la sortie de la troisième vague ne justifient plus la mesure en question.

Jean Castex a pourtant rappelé que ce geste ne signifiait pas «que deviendr[aient] possibles des rassemblements sauvages festifs sans respect des règles barrières».

Face au variant Delta

Le Premier ministre a d’ailleurs fait état du renforcement des «actions de surveillance et de prévention» face aux nouveaux variants et, en particulier, au variant indien, également baptisé Delta.

«Le ministère de la Santé déploie et accentue, ce que l’on appelle le criblage et le séquençage de ces variants afin de les traquer le plus efficacement possible», a-t-il lancé.

S’agissant de la lutte contre les variants, sont également prévus le renforcement et l’adaptation des contrôles de frontières dans les aéroports et dans les ports.

Progrès de la vaccination

D’après Jean Castex, si un tel assouplissement des restrictions anti-Covid est aujourd’hui possible, c’est grâce à la mobilisation générale des Français et à la progression de la vaccination: plus de 30 millions de personnes ont déjà reçu au moins une dose du vaccin et ce avant même l’échéance fixée par le gouvernement.

«L’enjeu des prochaines semaines, si nous voulons nous mettre à l’abri de toute nouvelle vague, c’est de continuer, continuer, continuer à nous vacciner.»

Selon le calendrier vaccinal des autorités, «à fin août», il doit y avoir 40 millions de personnes primo-vaccinées et 35 millions de personnes ayant reçu une vaccination complète.

Pour rappel, à partir du 15 juin en France la vaccination est ouverte aux 12-18 ans.

Spunik

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Ces blancs ne savent pas respecter les lois, toujours à contester, tout ça pour faire la fête, boire (se bourrer la gueule comme ils disent) quand ce n’est pas la drogue, ils ne sont content qu’a aller en vacances (pas très écolo cela dit en passant…)

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here