Exclusif – Guinée : l’histoire secrète de la chute d’Alpha Condé, par François Soudan

3

Comment le président guinéen a-t-il pu être si facilement capturé ? Pourquoi avait-il ignoré les mises en garde contre Mamady Doumbouya ? D’où vient vraiment le nouveau maître de Conakry ? Plongée dans les coulisses du coup d’État.

• Pourquoi Alpha Condé a-t-il été capturé aussi facilement ?

Le palais présidentiel de Sékhoutouréya, sur la presqu’île de Kaloum, à Conakry, était en principe entouré par un triple cordon de sécurité tenu par des éléments du Bataillon autonome de sécurité présidentiel (BASP), basés au camp Makambo, dans le quartier Boulbinet, à une poignée de kilomètres de là. Mais en ce début de matinée du dimanche 5 septembre, les petits détachements de bérets rouges qui gèrent les trois checkpoints disposés le long de l’avenue qui mène jusqu’à la grille d’entrée du palais sommeillent encore.

Les soldats du BASP sont des fidèles du président – certains d’entre eux proviennent des rangs du service d’ordre du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG, au pouvoir) – mais ils ne disposent ni de la formation ni de l’armement qui conviennent. Le général français Bruno Clément-Bollée, qui a beaucoup œuvré à la restructuration de l’armée guinéenne demandée par Alpha Condé, estime que Sékhoutouréya était « l’un des palais les plus mal gardés d’Afrique de l’Ouest ». Si on le compare avec le dispositif de protection du palais du Plateau à Abidjan, « c’est le jour et la nuit », ajoute-t-il.

……..LIRE LA SUITE SUR JEUNEAFRIQUE.COM

 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Alpha CONDE a bien mérité ce coup d’état, ce qui reste certain il ne mérite même pas l’appui de la CEDEAO qui en 2018 quand il tripatouillait la constitution, cette organisation fantoche lui avait demandé audience afin de nouer une médiation, Alpha avait refusé de recevoir cette mission, et aujourd’hui quand le coup d’état survient, elle se débat pour venir en aide à ce Président bandit qui ne mérite que la prison, et entretemps c’est le pauvre peuple guinéen qui souffre d’un embargo, quelles est la pensée de cette organisation bidon sur les peuples africains.? Nous sommes des animaux face aux dirigeants de cette organisation inutile pour l’émergence de l’Afrique Nous sommes totalement abasourdis par le comportement de cette CEDEAO.

  2. iL faut pas qu’apres qu’on dise que le palais d’abidjan aussi est mal protege. On oublie tout simplement que rien ne peut proteger un chef d’etat contre un coup surtout quand il tripatouille la constitution. Tôt ou tard Alassane sera cueilli comme une mangue mure avant la fin de son mandat. La CEDEAO fera mieux de lutter contre les troisiemes mandats que de continuer toujours a prendre des sanctions contre les paisibles populations alors celui qui est a la base dort tranquille dans une prison doree. Les peuples aussi doivent sortir en masse contre cette CEDEAO devenue syndicat de defense des chefs d’etat. Il faut la detruire pour la remplacer par une CEDEAO pour les peuples.

  3. Le crime d’assassinat, pour la vingtaine de morts, lors de ce coup d’État ne doit pas rester impunie.

    Pensées rebelles.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here