Union Africaine: Moussa Faki Mahamat sponsorise la candidature de Macky Sall à la tête de la présidence de l’Union africaine pour le mandat rotatif 2022.

0

Le Chef de l’État sud-africain Cyril Ramaphosa cédera le 6 février prochain son fauteuil au président Félix Tshisekedi à la présidence de l’Union africaine. Pour la période 2022-2023 le Sénégal sera à l’honneur à la présidence de l’institution. Derrière ce lobbying, la discrète main du patron de l’organisation, le diplomate Tchadien Moussa Faki Mahamat. Confidentiel Afrique l’avait révélé dans sa version électronique du 27 janvier 2021. Exclusif

Confidentiel Afrique avait pris une longueur d’avance sur la désignation du Président sénégalais Macky SALL aux commandes de l’institution africaine à compter du 6 février 2022. Déjà, le 27 janvier 2021, dans une édition électronique, Confidentiel Afrique renseignait les tractations menées en coulisses par le diplomate Tchadien Moussa Faki Mahamat, par ailleurs Président de la Commission de l’Union africaine, depuis le 30 janvier 2017.  Extraits de l’article : « Selon nos informations, le Président Macky SALL est très bien positionné pour assurer la présidence tournante de l’Union africaine en 2022, après celle de son homologue de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi qui prendra le relais en 2021 de son homologue sud-africain Cyril Ramaphosa qui l’a assurée en 2020 ». L’information vient d’être confirmée, suite à la tenue du Sommet extraordinaire de la CEDEAO hier mardi en visioconférence. Moussa Faki Mahamat avait été reçu par le Chef de l’État Macky SALL, en début de soirée du 27 janvier et dans l’intimité familiale à la résidence des Sall. Révélation de Confidentiel Afrique.

«Je me réjouis des conclusions du sommet extraordinaire de la CEDEAO de ce jour. Le Sénégal a été endossé comme candidat unique pour occuper le poste de Président en exercice de l’Union Africaine réservé à la CEDEAO sous-région ouest africaine pour la période 2022-2023», a tweeté le Président Macky Sall.

Le Président Tshisekedi du Congo, à compter de ce mois de Février prendra le relais du Sud africain Cyril Ramaphosa, actuel président en exercice de l’UA, pour le mandat de 2021-2022. Ce poste de Président de l’Union africaine choisi pour un mandat d’un an, est tournant. Et cela depuis la réforme du sommet d’Abuja en 2005. Auparavant, le mandat était de six mois.

Pour rappel, dans le cadre d’une tournée politique et diplomatique dans la sous-région, le Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat avait été reçu par le Chef de l’État du Sénégal, Son Excellence Monsieur Macky SALL. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, la main discrète du Tchadien Moussa Faki est derrière cette désignation du Président Macky Sall au poste de président de l’Union africaine.

Par Maguette Mbengue (Confidentiel Afrique)

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here