Assemblée Nationale : « Quand le chef de cette Institution est installé par l’exécutif, il est clair que c’est très mal parti », M. Moussa MARA sur la présidence de l’assemblée nationale

11

Notre confrère Souleymane Sanogo a pu obtenir une interview avec l’honorable Moussa Mara qui s’est exprimé sur l’assemblée nationale. Il faut rappeler que l’Honorable Moussa est le candidat malheureux à la présidence de l’Assemblée nationale. Suivons l’interview :

AS: Vous étiez candidat à la présidence de l’Assemblée Nationale du Mali. Qu’est-ce qui n’a pas marché ?

Mara : Je n’ai pas pu convaincre la majorité des députés de voter pour moi, il est vrai que je partais de loin avec seulement 3 députés de mon parti ; mais l’essentiel est ailleurs, il me fallait essayer de restaurer l’honneur de notre parlement qui est remis en cause par son passé et par les conditions des élections législatives de cette année.

AS : M le Premier Ministre, le choix du nouveau président de l’Assemblée Nationale a été contesté par beaucoup de maliens. Que pensez-vous ?
Mara : Il est vrai que les conditions de son élection en tant que député et puis de la façon dont il a été imposé à son propre parti par le chef de l’Etat ne militent pas en sa faveur. Il souffre donc au début de plusieurs défauts de légitimité qui expliquent la défiance des maliens. Le Mali d’aujourd’hui a besoin d’un parlement défenseur du peuple et très indépendant pour ce faire. Quand le chef de cette Institution est installé par l’exécutif, il est clair que c’est très mal parti.

AS : La mise en place des différentes commissions de l’Assemblée Nationale se fera dans la semaine. Qu’attendez-vous ?

Mara: Nous ne sommes pas de la majorité, à la différence de presque tous les autres partis. Etant seulement trois députés, nous ne pouvons former de groupe parlementaire. Nous serons donc non-inscrits mais nous comptons nous battre pour défendre nos idées et les intérêts de nos concitoyens. Comme nous l’avons promis, nous nous inscrirons dans les commissions et nous travaillerons au sein du parlement pour contribuer à le rendre plus efficace. Nous ne sommes demandeur d’aucun poste et nous maintiendrons notre stricte indépendance vis-à-vis de l’exécutif.

AS : De la Mairie à la Primature en passant par le Ministère de l’Urbanisme, aujourd’hui, vous êtes Député à l’hémicycle avec 03 sièges, quel sentiment vous anime ?

Mara : D’abord de la gratitude vis-à-vis des populations de la commune IV qui sont à la base de ma carrière politique et qui viennent encore une fois de me renouveler leur confiance. Ensuite de l’humilité face à l’ampleur des défis et des attentes à notre égard. Nous nous battrons pour aider la commune du mieux que nous pouvons. Nous nous battrons aussi pour répondre aux attentes que des millions de maliens placent en notre présence à l’assemblée nationale.

AS : M. le Premier Ministre, la crise scolaire, une situation cruciale que traverse notre pays depuis des années. Avez-vous une solution ?

Mara: Il y a des solutions qui nécessitent une forte volonté politique du Gouvernement. L’une de nos priorités de députés sera d’interpeller fortement le Gouvernement afin qu’une solution soit trouvée à la question de la crise de l’éducation. Il faut impérativement mettre les enseignants dans leurs droits et rapidement. Si on a été capable de dégager 500 milliards de FCFA pour faire face à la pandémie du COVID 19, on doit pouvoir trouver 10% de cette somme pour l’éducation qui engage notre avenir.

AS : Un message à la jeunesse

Mara: Ne désespérez pas, les temps sont difficiles et ceux qui nous dirigent ne prennent pas en charge vos préoccupations, mais il y a de l’espoir, continuez à rester engagés pour le Mali et bientôt, tous ensemble, on mettra notre pays dans la voie de la vérité, de l’équité, de la vraie solidarité et du progrès.

Réalisé par Souleymane Sanogo

Source: page Moussa Mara

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. QU EST CE QUI NOUS EMPECHE DE REINVENTER DE NOUVELLES REGLES A NOUS MEMES, POURQUOI SINGER D AUTRES A SAIGNER? HEN MARA!

  2. Timbine’ a ete’ elu par 134 depute’s!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Le jeune frere Mara oublie qu’il etait le Premier Ministre d’IBK. Est-ce qu’il connait le nombre de depute’s que yelema avait au moment ou’ il etait le PM. Pourtant c’etait bien le RMP avec une majorite’ au parlement qui devait avoir le poste de PM!!!!!
    AW BE’ KA SABALI!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  3. On peut parler d’incohérence du débat interne au sein ,du parti ,qui n’a pas forcément d’incidence ,c’est comme la dernière fois le choix a été laissé aux instances du parti contrairement au choix du président.Vous avez tous remarqué que l’ancien président de l’assemblée n’était pas très actif ,alors que ce mandat est en faveur des jeunes. IL EST TEMPS DE FAIRE CONFIANCE AUX JEUNES ,car l’avenir appartient aux jeunes.Un PM jeune un président de l’assemblée jeune le changement tant souhaité pointe à l’horizon .
    Le débat est antidémocratique au sein du parti ,il fallait laver le linge sale à la maison.
    Le choix de l’actuel président de l’assemblée s’inscrit purement et simplement dans la logique que le mandat est placé sous le signe de la jeune(une promesse de campagne)

  4. > MARA aurait dû parler avant tout de son intrusion à l’AN, que c’est malhonnête de sa part.
    > Que cherche-t-il : que SE-IBK ne prépare pas sa propre relève, ou quoi ?
    > En tout cas, 2023 sera l’ère d’une lutte jouvencide, c’est sûr !

  5. Oui, en effet, c’est très mal parti Mara. Que faire donc ? Réponse le 5 Juin. On ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs. Le pays est à la dérive et les maliens sont la risée du monde. On nous prend maintenant pour des grandes « gueules ». Nous sommes tombés si bas !

  6. ✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌
    …TRES BEAU NUMERO DE E.C.H.O.S M.E.D.I.A.S ENCORE …
    LE TITRE :
    AFFAIRE B.M.S S.A / S.I.C.G :
    LA PROPHETIE D ATT EN 2008 SUR LA DUREE DE VIE DES MENTEURS S EST ENFIN REALISEE !

    ….LA VERITE SUR LES ESCROQUERIES DONT ONT ETE VICTIMES S.I.C.G MALI …S.I.C.G HABITAT , S.I.C.G SA ABIDJAN …LA BHM SA …ET L ETAT DU MALI !

    ! ! ! ! ! ! …LA PREMIERE PARTIE DE L ARTICLE …. AVEC LES COURRIERS …TRES INTERESSANTS DU VEGAL SIDI SOSSO DIARRA …QUI MENT !
    ✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌
    ✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌✌

  7. ILS SERONT BALAYER LE 5, et L’AN SERA DISSOUTE!

    Il parait l’ivrogne de sebenikoro a fui le pays avec deux avions en direction des Emirates Arabes !
    A vérifier!

  8. Concernant la nomination de Timbélé à la présidence de notre Assemblée nationale je partage à 100% l’avis de Moussa Mara. Ce Timbélé est un vaurien qui n’a même pas pu finir son cursus universitaire. L’homme à la machette de l’AEEM à la tête de notre Assemblée nationale;c’est le symbole de la nullité de la gouvernance de IBK.

    IBK est le plus mauvais des présidents du Mali démocratique depuis 1992.

    Concernant la crise des enseignants, c’est le signe même de l’échec de IBK.
    5 milliards pour les enseignants, pour l’éducation des enfants, c’est vraiment honteux qu’un pays soit incapable de payer ça. Surement que le Boubou va tendre sa main de mendiant !

  9. être du même point de vu par rapport au perchoir . Effectivement l’échec est déjà consommé par l’implication de l’exécutif pour ce choix. Sans compter les autres insuffisances , la preuve hier soir au cour du journal télévisé il venait de recevoir un ambassadeur d’un pays arabe . ou ya eu des échanges par rapport au partenariat qui existe entre les deux pays sur le pouvoir législatif. Le hôte a intervenu en arabe et traduit en Français par un interprète mais malheureusement ceux de notre président du perchoir est resté commentée par la journaliste ou le reporteur. Est ce un façon de caché ces lacunes et pour combien de temps .

  10. En quelque temps voici le parcours de Mara Joseph Moussa: Moussa Joseph est candidat malheureux a la Presidence de la Republique avec 1% des votes, Moussa Joseph candidat malheureux a la Presidence de l’Assemblee Nationale, encore Moussa Joseph est candidat malheureux au post de Chef de l’Opposition a l’Assemblee Nationale. Qui peut nous dire quand Moussa Joseph va gagner quelque chose? Si la jeunesse Malienne pense de Moussa Joseph comme un model, c’est un joli model d’echecs successifs avec zero succes, de manqué de vision et d’immaturite

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here