Crise du nord : Le malheur de 113 femmes victimes de violence

0

L’expert indépendant de l’ONU sur la situation des droits de l’Homme au Mali, Souleymane Baldo, a appelé à redoubler d’efforts pour mettre en œuvre l’accord pour la paix issu du Processus d’Alger. Pour lui, il y a urgence. A la fin de sa septième visite dans le pays depuis 2013, Souleymane Baldo a constaté que la situation des droits de l’Homme s’est détériorée au Mali. Durant sa visite de travail de dix jours, M. Baldo s’est également dit préoccupé par la situation de 113 femmes victimes de violence de la crise malienne.

Il s’est dit satisfait par l’annonce du procès du chef de l’ex-junte, le général Sanogo, prévue pour le 30 novembre prochain. Il a déclaré que “c’est un pas important dans la lutte contre l’impunité et la restauration de l’Etat de droit”.

La rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER