La bataille de Tessalit : Le Colonel Djédjé Dakouo retourne avec le butin de guerre

54

Les prisonniers et les armes récupérées sur les bandits armés en fuite sont entrain d’être acheminés à Gao par le Colonel Djédjé Dakouo et ses hommes. Les Colonels Major Ould Meydou et El Hadj Gamou restent à Tessalit pour consolider les acquis.

C’est ce que nous apprenons comme dernières nouvelle sur le front à Tessalit. Après de combats intenses qui ont duré environ 72 heures, l’armée régulière aurait pris le dessus. La preuve, c’est qu’il y a un butin de guerre.

Ce qui a rendu la tâche de l’armée un peu difficile, selon nos sources, c’est la situation du terrain. Les environs de Tessalit avec ses collines et ses cachettes naturelles, ont beaucoup sauvé les bandits, nous a déclaré une source militaire. C’est pourquoi ayant vu la défaite arrivée, les bandits se sont refugiés dans les collines et se sont fait entourés par des mines anti personnelles pour empêcher l’avancer de l’armée malienne.

Mais les mêmes sources déclarent que le Colonel Dakouo doit retourner très vite avec de nouveaux matériels de guerre pour relever le nouveau défi que les bandits viennent de lancer à l’armée malienne en posant des mines anti personnelles.

Rédaction

 

Commentaires via Facebook :

54 COMMENTAIRES

  1. Mr le journaliste ce n’est pas Djédjé Dakouo plutôt Didier Dakouo!!! bravo tonton

  2. Merci les gars pour les posts transférés de “timbuktu” depuis kidalinfo ici à Bamako on a pas acces à ce site !!! Je ne sais meme pas pourquoi ??? Moi contrairement aux torchons qu’on nous vent ce timbuktu semble etre vraiment au parfum de ce qui se passe sur place!!! 😉 😉

  3. source Kidalinfo

    timbuktu

    Posté le 07/03/2212 à 18H55

    BILAN DES COMBATS FAITS REELS PROUVES VERIFIABLES

    Bon puisque l’heure est grave et le decouragement face à la stratégie du silence augmente je suis en mesure de citer des chiffres reels:
    Bilan 22 morts MNLA/AQMI et drogue
    19 blesses graves à Inkhalil dont 8 morts hier
    Butin recuperé et sécurisé: 5 vehicules
    En outre des conflits internes graves au sein du MNLA ayant abouti à l’assassinat d’un de leur chef, pour le moment je tairais son nom en attendant de voir si comme Bahanga il est mort par accident de la circulation dans un desert.

    Au niveau du Mali on deplore quelques blessés mais sincerement zéro mort.
    Ces informations sont verifiables et laisser mouton courrir TABASKI approche.
    Alors laissez l’Armée faire son boulot et ne vous laissez pas distraire du resultat inéluctable: LA VICTOIRE du Peuple Arc En Ciel multiethnique du Mali.
    Je présente mes sinceres condoleances aux famille des victimes.

  4. Informez vous bien pourkoi le camp de tessalit n est pas approvisionne ou est dakouo combien d hommes sont rentres le mali continue sa politique de cache cache pour exciter les populations contre les touareg ce qui aura pour consequence le decouragement de ceux qui se battent encore pour le drapeau tricolore
    Ceux qui insultent et proferent des menaces contre les paisibles populations doivent monter au front pour soigner la haine de leurs trippes de sauvages honte a eux 😆

  5. Message kidal.info
    *******************
    Message demandé

     
    timbuktu
    Posté le 27/23/2212 à 18H55
    BILAN DES COMBATS FAITS REELS PROUVES VERIFIABLES
    Bon puisque l’heure est grave et le decouragement face à la stratégie du silence augmente je suis en mesure de citer des chiffres reels:
    Bilan 22 morts MNLA/AQMI et drogue
    19 blesses graves à Inkhalil dont 8 morts hier
    Butin recuperé et sécurisé: 5 vehicules
    En outre des conflits internes graves au sein du MNLA ayant abouti à l’assassinat d’un de leur chef, pour le moment je tairais son nom en attendant de voir si comme Bahanga il est mort par accident de la circulation dans un desert.

    Au niveau du Mali on deplore quelques blessés mais sincerement zéro mort.
    Ces informations sont verifiables et laisser mouton courrir TABASKI approche.
    Alors laissez l’Armée faire son boulot et ne vous laissez pas distraire du resultat inéluctable: LA VICTOIRE du Peuple Arc En Ciel multiethnique du Mali.
    Je présente mes sinceres condoleances aux famille des victimes.
    Vous ne pouvez ni répondre ni participer aux forums

  6. l’armée malienne met en déroute aqmi à amashash (nakal Kidal Info):
    chers lecteurs,depuis tôt ce matin,des groupes fanatiques d’AQMI et son allié ANSAR ADINE ont lancé une offensive contre l’armée malienne à amashash.

    les combats ont été violent,les militaires malien n’ont donnés aucune chance aux terrorristes.les combats ont durée jusqu’à 11h.GMT,avec l’intervention de l’aviation militaire les jihadistes ont repliés en laissant derrière eux plusieurs dizaines de cadavres.

    aux environs de 15h GMT,les jihadistes sont retournés encore et au moment ou je met sous presse les combats ce poursuivent.

    les jihadistes sont déterminés à jamais à prendre le contrôle de l’aéroport internationale d’amashash.les heures qui viennent nous édifierons plus.

    une chose est certaine les deux partis sont suffisamment armés

    a bientot sur kidalinfos

  7. nous voulons le dernière minute de tessalite, est ce que le renfort est rentré dans le camp d’amachach? si vous nous cachez la vérité les jours nous dira la vérité

    • Mon frère je sais pas trop mais mon intuition me dit que compte tenu des mines anti-personnel je crois l’armée n’est pas encore rentrée à Tessalit,mais ils ont été ravitallé par la voie aérienne.Une chose est sûre même s’il faut faire cent là bas l’armée malienne entrera à Tessalit quelque soit le prix à payer car nous avons des hommes forts,courageux et capable déterminer à en découdre avec ces lâches fratricides.

  8. Nous Prions pour ce qui se batte en ce moment au camps de Tessalite enfin que La couleur de notre Maliba triomphe que Dieu vous assiste dans votre noble mission

  9. Oui les rebelles on déploie des gros moyens pour réprendre TESSALITE EN CE MOMENT PEUT ETRE UN AUTRE AGUELHOCK EN ENTRAIN DE SE PREPARE

    • Si jamais ATT laisse mourir un milliaire alors que nos avions sont là, il aura le peuple sur son chemin…

  10. Urgence urgence j’informe nos autorités à prendre toutes les dispositions nécessaires pour renforcé nos troupes qui sont au front, même s’il faut faire appel au Américains pour donner un coup de main à nos troupes sinon l’MNLA à fait appel à tous les gens d’Al-Qaïda, les mercenaires venus de Tchad, même la branche Boko-Haram du Nigéria sont tous présent entrain de combattre nos soldats en ce moment à Tessalit.

  11. Xinhuanet, 07/03/2012

    Mali/Crise du Nord: le MNLA empêche l’armée nationale de ravitailler les civils en vivres (ministre malien de la Défense)

    BAMAKO – Le ministre malien de la Défense et des anciens Combattants, le général Sadio Gassama a déclaré lundi par le biais d’un communiqué que le MNLA (Mouvement national pour la libération de l’Azawad) a empêché l’armée malienne de ravitailler en vivres les populations civiles de Tessalit.

    Le communiqué publié à l’intention de l’opinion publique nationale et internationale précise que la ville de Tessalit a en son sein plus de 1500 civils maliens. Cette situation de non accèsaux Maliens dans cette zone du pays est née des événements que connaît cette partie du Mali depuis le 17 janvier dernier, a rappelé le ministre malien de la Défense.

    Dans le même communiqué, le ministre Sadio Gassama rassure ses compatriotes que l’armée malienne continuera à assurer ses missions de protections et de défense de l’intégrité territoriale du pays.

    Il est à noter que les combats entre l’armée malienne et le MNLA (soutenu par AQMI ou Al-Quaïda au Maghreb islamique, selon les autorités maliennes) continuent par intermittence. La convoitise autour de la localité de Tessalit, située à la frontière algérienne, n’est pas fortuite. Elle est en effet réputée être une zone stratégique.

    Le nord du Mali est le théâtre d’affrontements sanglants entre le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et l’armée malienne depuis le 17 janvier 2012. Le MNLA est un groupe indépendantiste, qui a vu le jour le 16 octobre 2011 suite à la fusion de plusieurs mouvements touareg et qui s’est lancé mi- janvier dans la lutte armée. Ses membres réclament l’indépendance du territoire de l’Azawad, qui, selon eux, se compose des trois gouvernorats (Tombouctou, Gao et Kidal).

    Si j analyse le communiqué du Ministre de la défense, j en conclu qu on nous raconte des conneries et que Tessalitt est encore prise en otage par le mnla. Et j’opterai plutot pour les dire de Moustapha Dahi qui effectivement a toujours soutenue la vrai information.
    Cela dit, je dirais que nous sommes hypocrites car nous nous refusons d admettre la réalité des combats qui est simplement la victoire des rebelles sur notre armée et cela a tous les coups. Je pense qu il faut soutenir autrement notre armée en s inscrivant benevolement dans l armée c est la seule solution possible de nos jours surtout du moment que ce renfort qui en mon analyse était un espoir pour nous.
    L’histoire des avions pour moi n’est qu un pretexte pour justifier l’echec de nos trois braves colonels sinon comment comprendre qu un avion de l armée américaine vienne ravitailler nos soldats pendant que le renfort parti les ravitailler et les renforcer aurai pris le controle de tessalitt? cela n a aucun sens. Tanpis pour celui qui ve croire l’article de Lafia Revelateur de mensonges!

  12. Franchement je me demande à quoi sert de negocier avec des gens sans idéal. Negocier d’ailleurs quoi ? Vaillante Armée, foncer, la cause est juste et noble, nos benedictions vous accompagnent. Ne vous laisser jamais distraire, on vous a imposé une guerre donc mener la jusqu’au bout. Ce n’est pas facile mais tenez.

  13. Lisez attentivement ce que TFI vient d’ecrire comme connerie sur son site tout en prenant soin d’inactiver la partie reaction (pour qu’on ne puisse pas les dementir). Si jamais nosu autorité ne prennent garde dès maintenat cette presse arrivera à ses fins et vous avez les consequences qui s’en suivirorons. Il y a deux choses qui m’ont tiqué: Les rebelle de l’Awad (nouveau dans leur langage, ils ne disent pas rebelle touareg du Mali)- et ils disent que l’armée malienne pretend qu’il y a des civils au abord du camps. Ceuxu doivent amener à reflechir nos presses et nos autorités sur la maniere de voir nos relation avec ce pays et RFI…

    RFI
    La trêve réclamée par plusieurs pays de la région et par la France pour permettre la tenue de l’élection présidentielle au Mali, fin avril, a-t-elle une chance d’aboutir? Sur le terrain, les combats entre rebelles du MNLA, Mouvement national de libération de l’Azawad, et l’armée malienne ne semblent pas vouloir s’arrêter. Pour l’heure aucune médiation n’est en cours. Le MNLA s’organise pour mettre au point une plateforme de revendications.

    Pour les rebelles de l’Azawad, la question d’un cessez-le-feu pour tenir le scrutin présidentiel n’est pas à l’ordre du jour. La branche politique du MNLA qui circule entre Nouakchott et Ouagadougou planche sur sa réorganisation et sur une plateforme de revendications consensuelle, c’est à dire qui puisse être validée par les différentes composantes du mouvement, les militaires bien sûr mais également les représentants des différentes communautés du nord du Mali : Touaregs, sonrai, arabes et Peulhs.

    Un notable touareg qui suit de près cette remise en ordre au sein du mouvement estime que cette démarche est cruciale pour éviter une balkanisation du nord du Mali par des factions armées.

    Les Suisses qui entretiennent depuis des années de bonnes relations avec les touaregs maliens ont été sollicités pour appuyer ce processus de réorganisation. Des diplomates helvètes ont récemment séjourné à Nouackchott et ont été reçus le 4 mars par les autorités burkinabè.

    Quel schéma la rébellion va-t-elle privilégier ? Plusieurs options sont possibles : l’indépendance, l’autonomie ou la fédération. Reste à savoir quel sera à Bamako l’interlocuteur avec lequel négocier. Une équation à plusieurs inconnues puisque personne ne peut assurer que le 29 avril prochain les électeurs maliens pourront se rendre aux urnes pour élire leur nouveau président.

    Tessalit, enjeu important pour les deux parties en présence

    Selon un communiqué de l’armée, 1 522 civils provenant de campements nomades des environs de Tessalit ont trouvé refuge dans le camp militaire de Amachach ces dernières semaines. Selon le communiqué de l’armée, ces personnes principalement des femmes et des enfants sont venues se placer sous la protection de la garnison militaire de Tessalit pour fuir les exactions commises à leur encontre par « les assaillants composés de combattants du MNLA mais aussi de membres d’Aqmi ».

    Depuis plusieurs semaines, le mouvement national de libération de l’Azawad empêche toute entrée et toute sortie de ce camp d’Amachah, obligeant l’armée malienne à recourir à du ravitaillement par les airs. Un largage de vivres a eu lieu à la mi-février avec le soutien des Américains.

    Y-a t-il des civils dans ce camp militaire ? Oui, il y a les familles des soldats qui comme dans toute garnison malienne vivent aux côtés des militaires dans l’enceinte militaire. Y-a-t-il des populations nomades des environs dans ce camp? L’armée le prétend, et le MNLA dément. « Les populations nomades de Tessalit n’ont rien à craindre du MNLA et ne vont pas aller se réfugier auprès de l’armée malienne », assure un combattant joint à Tessalit.

    Le MNLA assure avoir proposé à l’armée malienne de faire sortir les femmes et les enfants du camp en toute sécurité. Pour l’instant c’est le statu quo : l’armée est toujours à l’intérieur du camp, en attente de ravitaillement en vivres et en armes. Le MNLA maintient la pression et empêche jusque là les renforts loyalistes de progresser vers le camp.

    • Apema , tout ce qu’ils disent est complètement bidon,au contraire ceux sont les rebelles qui sont encerclés par l’armée nationale,l’armée encerclé le camp militaire de Tessalit, ils sont donc encore une fois piégé entre les militaires qui sont dans le camp et l’armée qui les encercles. Ceux qui ont dit que Gamou et Meydou sur le site de Kidal Info sont mèches avec ces rebelles est complètement faux. Les prisonniers dont ils parlent sont jeunes noir de Gao qui avaient enroulé été par les rebelles ils sont plusieurs dizaines qui se sont rendu à l’armée.
      Ne calcule pas les informations bidons qui publie le site de Kidal info est bondé de pro rebelle.
      Inchallah on vaincra ces terroristes

    • Apema ,contrairement à la presse malienne ,la presse française ainsi que les chaines télé envoient des reporters sur le terrain ou au plus prés .D’ailleurs en Syrie 2 journalistes français et une americaine l’ont payés de leur vie ,tout simplement pour faire leur metier en informant !!!………tous les cancaans qu’on lit sur maliweb sortent des grins de Bamako ou personne ne sait rien . Tu penses bien que si votre armée etait victorieuse ,elle ne se priverait pas de le clamer haut et fort !! en ce moment vous etes entrain de vous enfumer vous meme 🙄

      • fuck la presse francaise avez vous de presse?nous ont connait les americain et les allemand qui vous ont renduent dedant en 45 batard de foudkg.tu as la chance que nos grand pere vous ont sauvez sinon tu allais parler allemand 😆 😆 😆 ces pourquoi sarkozy court derriere merkel comme un garde corps de peur il pense toujours a 45.attend poutine est elus et vous allez voir 👿 👿 tu n,as pas honte une femme allemande qui dirige la france maintenant merkozy 😆 shame on you

  14. Ce n’est pas pour vous casser le morale ce matin voila ce que j’ai pu lire sur Kidalinfo: Cette info est donnée par un certain Moustaphi Dahi, qui contrairement à la majorité des intervenant est pour le Mali et a apparemment des liens tres forts soit avec Gamou ou Ould. En tout cas jusqu’à present les infos qu’il donnait sont revelées exacte depuis que je visite ce siote. Voila ce qu’il dit:

    Les prisonniers et les armes récupérées sur les bandits armés en fuite sont entrain d’être acheminés à Gao par le Colonel Djédjé Dakouo et ses hommes. Les Colonels Major Ould Meydou et El Hadj Gamou restent à Tessalit pour consolider les acquis.

    Ca c’est ce qu’on appelle de la désinformation. Il n’y a pas eu de prisonniers et encore moins d’armes recuperés. Tous les colonels sont rentrés à gao depuis hier avec un moral qui n’est pas au beau fixe. La raison c’est le manque de moyens mis à leur disposition pour mener à bien leur mission. Lors du combat contre le MNLA il était prévu qu’une couverture aérienne soit mise en place, mais quand les officiers demandent à ce que les avions interviennent ces derniers ont eu l’ordre de ne pas decoller. Pourquoi? je n’en sais rien.

    Toujours est-il que les moyens mis en oeuvres sont derisoire par rapport à la puissance de feu du MNLA.

    Cette presse est visiblement très mal informée.
    Il veut savoir pourquoi l’aviation nâ pas decollée, et bien demander cela à la pression que le Mali subit de la part de la France qui est entrain de ceder au chantage d’AQMI. Si l’aviation ne doit pas intervenir, pourquoi les faire partir làbas alors? Si jamais quelque arrive encore à un de nos soldats parque les dirigeants couiilles molles sont inacpable de resister à une pression quelqconque, vous aurez le peuple dans vos c…. 😯 😯 😯 😯 😯 😯

  15. That is the beginning!!! C’est plutot l’armée qui encercle les bandits dans leur grottes maintenant. Vigilance du Mali et de l’Algerie, car la FRance est entrain de debloquer 80 million £ pour ceder au chantage d’AQMI qui menace tuer les otages si le Mali ne quitte le lieu. Voila le but du déplacement du Ministre Burkinabé. Ils n’on rien assuré de la vie des malien-ne-s, c’est maintenant au Mali d’être fort et de foncer surtout qu’on a le soutien des USA yoyo!!!!!! Le Mali a été recompensé par ce meme pays en monnaie de singe apres qu’il ait cedè pour sauver la vie de l’espion planteur du desert, pas question pour cette fois-ci::: Imaginez ce que ces bandits peuvent avec cette sommes, les armes, les moyens militaires qu’ils peuvent se procurer…

    • d’ou sors tu ce chiffre de 80 millions d’euros que la France debloquerait pour les otages ???? tu en as révé cette nuit ,parce que serait bien le seul a etre au courant de çà depuis ton canton de Berne 😆 😆 😆

  16. Mon camarade de promotion ne s´appelle pas Colonel Djedje Dakouo, mais plutôt Colonel Didier Dacko dit “Rexon”.
    Merci officier pour le service que tu rends à notre pays et on es tous avec toi.

  17. LAFIA REVELATEUR. Prenez quand même le soin de connaître le nom du colonel. Il se nomme: Didier et non “djédjé”. Je vous demande de bien vous informez avant de dire que le colonel Gamou et Meydou sont sur place à Tessalit. Allez-y sur le terrain ou informez-vous auprès des gens proches du terrain.

  18. J’informe, j’avertis, je préviens, je mets en garde, quiconque signera un soit disant cesser le feu avec ces bandits et bouchers de Aguel Hoc viendra me trouver ici.

  19. le Lafia Revelateur ne révéle rien du tout ,il n’a personne sur place 🙄 ……..cet article c’est juste de la propagande et tout le monde plonge tete première dans ces racontards inventés dans un bureau climatisé à Bamako 😆 😆 😆

    • Non Mr FOUDKG, Lafia revelateur est un journal de Tombouctou qui est plus proche du terrain comparativement à certains des nos as de la plume qui ecrivent pour noircir leur torchon, au moins eux ils peuvent entendre des rumeurs, les editions de Bamako se contentent d’ecrire des ragots. une chose est sure, cette guerre finira et personne ne pourra se proclamer vainqueur, la guerre elle meme étant un echec. le seul gagnant est le marchant d’arme or il se trouvent que ceux-ci se la coule dans le miel dans les pays outre-terre/mer :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      • Vous perdez votre temps à vouloir raisonner ce pauvre type de Foudkg… il faut lui cogner dessus… c’est le seul langage qu’il connaît… 🙁 🙁 🙁

        Arrêtons de faire de l’auto-flagellation… Si nos journalistes sont mauvais… ceux de RFI et de France 24 aussi ne racontent que des bobards… 🙁 🙁 🙁

        Vive l’armée malienne… une armée professionnelle… républicaine… présente sur tous les théâtres d’opération pour le maintien de la paix en Afrique, en Haïti… 😀 😀 😀

        Le sacrifice de nos jeunes soldats sans défense … massacrés à Aguel’Hoc… ne restera pas vain… L’armée malienne rétablira la paix sur le territoire national. 😀 😀 😀

        • Brou Brou ,les journalistes de RFI ,France 24 ,TF1 etc………ont d’autres moyens que les votres et surtout ils ont plus de couilles parce qu’ils n’ont pas peur d’aller sur le terrain 😉

          • Est ce que tu connais un journaliste de RFI qui se trouve sur le terrain? Il n’y a pas. Ils ne donnent que ce qu’on leur raconte, alors que la realité sur le terrain est tout autre.

      • Fa Traoré ,tu viens de dire le mot “rumeurs” …..voilà ce qui fait vibrer tout le monde depuis un mois et demi .Le problème c’est que souvent les rumeurs sont fausses !

  20. La Flamme de la paix a été une utopie inventée par Alpha Oumar Konaré qui n’a rien servi.Quand on allume une flamme,elle s’éteind pour engendrer des cendres qu’il faut bien surveiller;si non lorsqu’elles se rallument,il y’a un embrasement total qui risque de tout consumer.Au Mali,les engagements et le serment n’ont plus de valeur.J’ai honte,j’ai honte,j’ai honte.Bravo aux valeureux soldats et à tous les officiers sur le terrain.Vive le Mali.

  21. thanks boys.C’est pour dire ces batards, que la mort de mon capitaine et ses camarads ne resteront pas impuns,mon capitaine inchallah on va les prendre un a un dans la colligne de tesalit.Vive l’armee malienne et vive le grand Maliba.Toutes nos fecitations a nos colonels qui sont sur le terrain:les Gamou,Meydou,Dakouo et Guindo le chef des commandos,merci infininement.La lutte contunue pour la victoire finale inchallah.Vive l’Armee malienne.Mes colonels je vous demandes apres Tesalit,il faut aller prendre la Mauritanie comme la future region du grand Mali.Vive l’Armee malienne dix mille fois.

  22. Non On ne négocie pas avec des criminels!

    En 51 ans d’indépendance, la nation malienne vit la question Touareg à travers les guerres de rébellion à répétition  comme un drame qui meurtrit son cœur.
    Le Sud, aussi très pauvre rappelons le, on n’a du mal à comprendre la persistance d’une attitude belliqueuse et d’une haine viscérale qui sévit au nord contre la nation malienne, malgré le pacte national, l’agence du développement du nord, ADN, la flamme de la paix, les vastes programmes d’intégration à l’armée, et de recrutement dans la fonction publique et des services déconcentrés de l’état (souvent sans diplômes et sans compétence) des ressortissants du nord, le Pspsdn (programme spécial pour la paix la sécurité et le développement au nord),…

    C’est vrai que les impacts et les retombées de ces programmes et actions sur les conditions de vie des populations du nord se font attendre. 

    Mais c’est tous nos compatriotes au nord qui vivent les mêmes conditions de mal vivres de la même manière qu’ils soient Touareg, peuls, Behlla, arabe, sonrhai, ou autres.

    Il y a longtemps qu’on devrait faire l’audit des actions entreprises au nord pour le développement pour savoir pourquoi les programmes mis en oeuvre sont aussi inefficaces à  changer le quotidien de nos compatriotes du nord.

    Mais la responsabilité dans ce manque de vigilance incombe d’abord aux ressortissants du nord car après le départ d’Alpha sur les dix ans du régime ATT, ils ont fait au moins  quatre ans au pouvoir.

    Tour à Tour, Ag Amani, Ousmane Issoufi Maiga, Mariam Kaidama Sidibé, trois chef de gouvernement sur quatre du régime ATT viennent du Nord.

    Mieux, toutes les circonscriptions du nord sont représentées à l’assemblée nationale (où elles peuvent à tout moment interpeller les ministres et le gouvernement sur toutes les  questions touchant leurs circonscriptions) avec en prime un vice président de l’assemblée national et un président du haut conseil des collectivités territoriales sans compter les ministres et autres cadres ressortissants du nord.

    Il ya eu une démission collective des leaders à répondre efficacement aux aspirations du peuple malien, mais la responsabilité des problèmes du développement du nord incombe plus aux ressortissants du nord que quiconque. 

    Je n’ose même pas imaginer le boom du développement que Banamba et les autres villages Sarakolés de la région de Kayes auraient fait s’ils avaient bénéficié du même  armada de dirigeants et de programmes  pendant la même période.

    Alors le développement n’est pas arrivé au nord mais il n’est pas non plus clinquant au sud. 

    Le traumatisme des guerres précédentes, les rivalités entre les communautés du nord, ont marqué des générations entières de nos compatriotes au nord à telle enseigne que ce n’est plus le nord mais les nords qu’il faut voir.

    Puisque ces populations sont loin d’avoir la même vision, les mêmes attitudes et les mêmes préoccupations quoi qu’elles vivent sur le même territoire. 

    Nous avons de très bons citoyens au nord (touareg, arabe, sonrhai, peul, behla,  et autres) très attachés à la république malgré leurs conditions de vie difficile.

    Mais nous avons aussi des bandits de grands chemins qui ne respecteront rien même si notre niveau de développement atteint celui du Canada. 

    Mais franchement pendant tout le temps que certains d’entre eux côtoient Khadafi et ses pétrodollars qu’est ce qu’ils ont fait pour changer les vies à Kidal, Menaka, Abeibara, Andaramboukane, Aguelhoc, Tessalit… “Reponsez moi”?

    Ce sont ces personnages qui ont aujourd’hui pris les armes contre nous.

    Pour qui connait la bande à Najim, Ag Ghali, et autres Bamoussa, il n’y a aucune autre alternative que la solution militaire, et l’armée malienne va s’affirmer.

    C’est cette fermeté qu’à  manqué le régime ATT face à des énergumènes écervelés de la trame d’Ag Bahanga.

    Ceux qui s’activent à trouver autres solutions que la solution militaire ne le font pas pour le bien et la quiétude du peuple malien.

     Car aujourd’hui si on négocie sur Kidal il faudrait pas s’étonner demain que ce sera sur Mopti et Ségou. 

    Cela est tout simplement inacceptable. 

    Car si le problème du nord est une maladie de la nation malienne, le laxisme d’état, les compromis et compromissions aux détriment de la majorité de ceux qui vivent au nord, en sont de dangereux calmants et non des vaccins.

    Malheur et drame à celui qui essaie de négocier avec ces malfrats de grands chemins au nom du peuple malien!

    Aux pseudos chercheurs de  négociation et de cessez-le-feu, je dis NO, NO, NO.

    Pour reprendre les terme de Margaret Thatcher  qui est l’incarnation même de la fermeté et de la rigueur en politique.

    Toute chose qui à manquer au Mali depuis longtemps et dans tous les domaines.

    1 franc voté pour le nord doit être 1 franc effectivement investi au profit de toutes les populations du nord.
    Sur 1 millimètre du territoire malien où qu’il soit, force doit revenir à la loi. 

    Telle est la seule politique qui vaille pour que le nord soit un havre de paix et que le Mali puisse de tourner vers son développement harmonieux.

  23. inchalah dieu es avec le mali eux il sons avec le Satan de la france e iblis le mali va gagné inchalah que dieu béni le mali e people malien

  24. Brovo a l’armee. Il ne devrait pas avoir de prisonier car ses gens sont nuisible pour toute societe civilise. Il fallait leur excecuter a Tessalit a defaut ils meritent une peine d’une prison a perpetuite.

  25. Good news!Bon courage a l’Armee Malienne.Plus de combats,rester juste tout au tour de la colline et faites votre ‘the’ tout bonnement,ils vont finir par se manger dedans,puisqu’ils n’ont plus rien a grignotter avec eux.Jamais de la vie,Ces battards,vauriens,voleurs,assassins rebelles n’auront le dessus sur les Benis.Les jaloux n’ont qu’a aller au diable.
    Que la Grace du BON DIEU repose sur le Mali.Bon courage aux vaillants combattants sur le front pour l’honneur de toute la Nation Malienne.

  26. Je dors pas encor car je suis entrain de régarder le butin s’il ya pas foudkg de dans car il ce fait rare 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 PAN-PAN-PAN, BOUM-BOUM-BOUM 😆 😆 😆 😆

  27. Ces traitres et criminels du mnla repondront un jour devant les tribunaux
    Du Mali de leurs crimes , que dieu vous benis armée du mali.

  28. Voila la declration “MNLA” par la voix de son porte parole Mossa Ag Attaher, un apatride qui doit tout au Mali. Cest un felon.. ancien colpoteur de Hashish qui fut une fois arrete par la police a Gao. Et dire qu’il vient aujourd’hui vomir sa haine sur le peuple brave du Mali. Cest certainement un abeille morte qui nous mord.

    Lisez la sa ridicule declaration:

    “Depuis quelques mois, La classe politique malienne ainsi que des voix dans le monde ne cessent d’exprimer des inquiétudes sur la tenue d’élections au Mali conformément au calendrier fixé par l’état malien.

    Cela depuis que le peuple de l’Azawad à travers le Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA) met en pratique sa lutte de reconquête militaire et physique de son territoire.

    Le MNLA, tout en rappelant son entière disponibilité à tout dialogue franc sur la base de l’auto-détermination, réitère son engagement à continuer sa lutte et son combat pour l’indépendance effective de l’Azawad.

    Toutefois ; le MNLA porte à la connaissance de l’opinion nationale azawadienne et de la communauté internationale qu’en aucun cas ; il ne portera atteinte à la tenue normale des ces élections sur les limites physiques du territoire malien.

    Autrement dit le Mali peut bel et bien respecter son calendrier électoral et tenir ses scrutins en vue, sauf sur le territoire de l’Azawad qui couvre les trois (3) régions du Nord.

    Nous tenons aussi par là à exprimer à nos voisins du Mali notre sincère souhait à la tenue d’élections libres, transparentes et démocratiques.

    Le MNLA porte également à l’intention de la population azawadienne et de la communauté internationale qu’aucun « cessez le feu » n’est décidé à ce jour, encore moins une entrevue souhaitable pour la signature d’accord portant sur nos aspirations. Sur le terrain notre armée révolutionnaire mène efficacement sa mission de riposte aux offensives de l’armée d’occupation malienne.

    Paris, le 06 Mars 2012

    Pour le MNLA

    Mossa Ag Attaher

    Depuis quelques mois, La classe politique malienne ainsi que des voix dans le monde ne cessent d’exprimer des inquiétudes sur la tenue d’élections au Mali conformément au calendrier fixé par l’état malien.

    Cela depuis que le peuple de l’Azawad à travers le Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA) met en pratique sa lutte de reconquête militaire et physique de son territoire.

    Le MNLA, tout en rappelant son entière disponibilité à tout dialogue franc sur la base de l’auto-détermination, réitère son engagement à continuer sa lutte et son combat pour l’indépendance effective de l’Azawad.

    Toutefois ; le MNLA porte à la connaissance de l’opinion nationale azawadienne et de la communauté internationale qu’en aucun cas ; il ne portera atteinte à la tenue normale des ces élections sur les limites physiques du territoire malien.

    Autrement dit le Mali peut bel et bien respecter son calendrier électoral et tenir ses scrutins en vue, sauf sur le territoire de l’Azawad qui couvre les trois (3) régions du Nord.

    Nous tenons aussi par là à exprimer à nos voisins du Mali notre sincère souhait à la tenue d’élections libres, transparentes et démocratiques.

    Le MNLA porte également à l’intention de la population azawadienne et de la communauté internationale qu’aucun « cessez le feu » n’est décidé à ce jour, encore moins une entrevue souhaitable pour la signature d’accord portant sur nos aspirations. Sur le terrain notre armée révolutionnaire mène efficacement sa mission de riposte aux offensives de l’armée d’occupation malienne.”

    Paris, le 06 Mars 2012

    Pour le MNLA

    Mossa Ag Attaher

    • N’avertissez surtout pas les français il profitera de son séjour chez eux pour élargir son réseaux de trafique de drogue les français ne sont pas borgne mais totalement aveuglé par une haine viscérale de voir notre pays s’affranchir si non tous les services secret savent que tous les dirigeants du MNLA ont été a un moment ou un autre mélé au trafique de drogue.et des produits subventionnés par l’algerie.

      • 😆 😆 😆 😆
        bonne nuit à nonono, koudis et à tous les grands ‘PATRIOTES DU CLAVIER’. La nouvelle est plus que rassurante.

        Le DEMON sera bientôt chasser de ce beau PAYS, inchallah !

  29. Voila enfin le bout du tunel pour nos braves soldats. Il faut bien pincer les couilles de ces bandits armés. En tout toutes non félicitations à l’Armée Nationale.

  30. vive l’armee malienne, du courage vous avez la benediction du peuple
    Malien. 🙂

  31. Ouf les jaloux vont maigrir 😆 😆 😆 😆 😆 😆 Lafia est un journal de Tombouctou, je comprends pourquoi RFI n’a pas de nouvelles parce que cette nouvelle ne les arrange pas 😆 😆 😆 😆 😆

  32. Qu’ils restent dans les grottes. On viendra les prendre tous un a un par la queue comme des TOTO 👿

  33. bonne nouvellee 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 :mrgreen:

Comments are closed.