Nord-Mali : où est donc passée l’association IR-Ganda ?

1

«Depuis qu’il fait partie des trois personnalités sur lesquelles le président a jeté son dévolu pour réconcilier les Maliens», l’ancien Premier ministre nous a abandonnés, nous et notre association». Cette complainte d’un responsable actif d’Ir-Ganda résume, à suffisance, l’état d’esprit de ses militants et l’état de l’association, elle-même.Malheureusement, tout le soutien apporté à Ousmane Issoufi Maïga n’aura servi à rien et IR-GANDA, comme les autres regroupements du genre,va mourir de sa belle mort. Après avoir englouti des millions, fait perdre du temps aux Maliens,pour ne propulser que leurs premiers responsables à des postes plus juteux. Pour ce qui concerne IR-GANDA, on se souvient que le président de la République l’avait fortement soutenue, à l’époque, à travers deux chèques de 50 millions chacun, et une voiture 4X4 toute neuve. Il avait aussi tenu à être présent lors du lancement de l’association aux côtés de Pinochet et ses amis. Il est vrai qu’il y avait, déjà, un vent de campagne qui commençait à souffler.

La Rédaction

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Le même journal qui défend des terroristes criminels, tente de jeter l’opprobre sur des citoyens qui défendent le pays et n’ont jamais pris des armes: suivez mon regard….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here