Lettre à grand-père : Cher grand-père…

0

Dieu merci, nous voilà après l’ultimatum du vendredi dans un mois de mars sans 8 Mars, sans 22 Mars ni 26 Mars. Un beau mois de mars où tout va marcher Inch’Allah ! Cher grand-père, il parait que c’est “Corano-école”, pardon que c’est “Coronavirus” qui a empêché le 8 Mars, or c’est la tuerie au Centre qui devrait y surseoir depuis 2015.

Oui ! Cher grand-père, le carnage comme je l’ai dit, a changé de camp. Des villages dogons, des femmes, des enfants et des hommes tous innocents assassinés, ravagés et calcinés par des terroristes cette semaine. Hélas ! Sous le silence coupable de tous ! Allah Akbar ! Demain ce serait un autre camp si rien n’est fait. Triste Mali ! Triste ! Pas de 8 Mars, pas de Coronavirus pour la femme du mil et celle du lait au Centre depuis 2015.

Cher grand père, Comme je te l’ai dit, l’ultimatum du vendredi a passé. Tout va bien mais les tristes souvenirs vont rester ! Oui grand-père, c’est triste de voir les mêmes personnes qui se sont battues, becs et ongles pour t’empêcher de venir, se battre corps et âme pour te faire partir. Et ce, en piétinant tous les principes de notre Démocratie. Ce n’est pas facile de voir en cela, un acte de patriotisme. Ce n’est pas facile du tout. On ne peut qu’y voir tristesse et désolation. Mais “hasbounalahou wa ni-i mal wakilou. Inch’Allah” ! Faisons tout pour ne pas soumettre notre Démocratie à la rue. Nul n’a le monopole de la rue.

Cher grand-père, tout ce que je sais, la religion dans la politique, c’est comme un fusil à pompe. Il n’est bon que quand elle est de ton côté. Je pense qu’il faut éviter de jouer les cordes sensibles en politique, telles que l’ethnie, le territoire et la religion. Ces trois entités ne construisent jamais en politique ou détruisent tout ce qu’elles ont construit. Oui cher grand-père, ces 3 entités en aucun cas ne doivent faire l’objet d’une politique militaire ou idéologique. Tôt ou tard, les conséquences seront grandes. On n’en déjà vu de trop.

Cher grand-père, je vais te parler d’un secret mais fais tout pour que cette lettre ne tombe pas entre les mains des magistrats. Il parait que certains d’entre eux, sont à décision monnayable et doivent leur toge à autre que la nation donc je crains. Cette lettre ne doit jamais quitter la colline. Elle doit rester à jamais dans les archives e. Cher grand-père, l’esprit “Aéémiste” pardon l’esprit syndicaliste est salutaire, mais en faire une institution de plus, serait un abus. C’est vrai le pouvoir doit être séparé mais attention à ne pas l’éparpiller. Suis mon regard. Bon, il ne faut aller trop loin avec les robes du Droit, car l’œil du cauris a plus brillé chez la plus part que le juridisme éclectique.

Cher grand-père, pour l’école, que Dieu sauve. Je parierais que l’année sera sauvée mais seulement l’année. Tout ce que je sais, si les ex-rebelles avaient été aussi durs que les enseignants sur l’article 39, aucune paix n’aurait été possible au Mali. Donc grand-père, je te laisse ici sur cette 43ème lettre et te dis à mardi prochain. Inch’Allah !

Lettre de Koureichy

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here