Mairie du District de Bamako : Adama Sangaré accueilli en héros

0

Accusé dans l’affaire de détournement du fonds de l’éclairage public lors du cinquantenaire du Mali, le maire du district de Bamako, El hadj Adama Sangaré, après environ 7 mois de détention à la prison centrale de Bamako, a été mis en liberté provisoire contre le paiement d’une caution de 120 millions de Fcfa. Du coup, cette bonne nouvelle pour les partisans du l’homme a fait le tour du pays et au-delà des frontières. 48 heures, après, c’est-à-dire, le mardi 26 mai dernier, le puissant maire du district de Bamako, a repris officiellement le service. C’était une véritable fête au village. Car, Ils étaient venus nombreux, collèges, amis, frères, sympathisants et partenaires pour réserver un accueil chaleureux au maire du district de Bamako, Adama Sangaré.

Vêtu tout de blanc, avec son éternel sourire aux lèvres, le maire du District de Bamako, Adama Sangaré a fait son entrée le mardi 26 mai dernier dans la cour de la mairie sous un tonnerre d’applaudissements qui l’ont conduit jusqu’à la salle de réunion où l’attendait une masse humaine venue magnifier sa compassion, sa solidarité au maire Adama Sangaré.

Place aux interventions des uns et des autres. Parmi les intervenants, le Coordinateur des chefs de quartiers, El hadj Bamoussa Touré, accompagné du président de RECOTRADE, Moctar Koné, a joint sa voix à celles des autres, pour présenter la compassion et la solidarité de ses pairs, au maire du District pour cette épreuve qu’il vient de traverser. Il a formulé les vœux pour que cette liberté provisoire accordée au maire Sangaré soit la fin de ce feuilleton judiciaire contre lui. Il a également prié pour le pays contre cette pandémie du COVID-19, ainsi que pour la libération du Chef de file de l’opposition, l’Honorable Soumaila Cissé, pris en otage depuis le 25 mars dernier par des hommes armés non identifiés.

En prenant la parole le maire Adama Sangaré, visiblement très ému, se dit très honoré de la présence effective des uns et des autres, ainsi que par l’accueil chaleureux réservé en son honneur. Selon le maire central de Bamako, c’est grâce au soutien et à l’appui de tout le monde qu’il a pu surmonter cette épreuve difficile. Dans la même lancée, il a adressé une mention spéciale au ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Boubacar Alpha Bah pour tout qu’il a fait jusqu’ici pour sa libération.

Selon le maire Adama Sangaré, depuis le 22 octobre 2019, date de son interpellation au Pool économique, le ministre Bull n’a jamais passé une journée sans chercher des solutions pour le bon dénouement de cette affaire. « Je l’en remercie, il a joué son rôle de ministre de tutelle, il a également joué son rôle de grand frère, il a aussi joué son rôle du père. Vraiment sa collaboration n’a pas de limite, il a assez fait. Ceux qui sont au courant tant mieux, ce qui ne sont pas au courant je vous informe. Vraiment, tout ce qu’il a fait au cours de cette affaire, c’est Dieu seul qui peut l’en récompenser », a-t-il dit reconnaissant.

Il a terminé son intervention en appelant tout le monde à l’union sacrée pour le l’assainissement et le développement de la ville de Bamako.

AMTouré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here