Amadou Kébé dIt Dr. Keb : « La liberté, c’est la plus grande des richesses d’un homme »

0

L’artiste rappeur, Amadou Kébé alias Dr. Keb et un membre de son staff ont été libérés après 3 mois et 15 jours entre les mains des ravisseurs.

Partis en tournée pour une série de concerts dans la région de Tombouctou le 29 juillet dernier afin de prôner le retour de la paix, le rappeur malien Amadou Kébé dit Dr. Keb et son équipe étaient injoignables et introuvables.

Ces jeunes rappeurs s’étaient rendus dans la région de Tombouctou le mercredi 28 juillet par un vol de la Minusma pour une tournée sur la paix et la réconciliation à Rharous, Goundam et Niafounké.

Depuis le 29 juillet, personne n’avait pu entrer en contact avec eux. Ils avaient été enlevés à Goundam. Quelques jours après, un communiqué affirmait que : « Dr. Keb et ses compagnons ont disparu. La dernière communication avec le team Dr., selon leurs proches, comme on a eu lieu le jeudi 29 juillet au moment du départ du groupe pour Rharous ».

Depuis la disparition de Dr. Keb et ses compagnons, des négociations avaient été engagées avec leurs ravisseurs. Suite à cela, ils ont pu recouvrer la liberté.

Lundi dernier, dans l’après-midi sur les réseaux sociaux avait circulé les nouvelles de leur libération et qu’ils étaient dans de bonnes mains. Amadou Kébé dit Dr. Keb et Ousmane Coulibaly dit Dr. Bacozy ont été reçus par les autorités de la transition le mardi 16 novembre.

« Alhamdoulilah, la liberté c’est la plus grande des richesses d’un homme. Je tiens à remercier le bon Dieu et toutes les autorités qui ont travaillé dans l’ombre pour notre libération. Je remercie les fans, les familles, les parents, tout le monde. On n’a pas été maltraité, il n’y avait juste pas de confort», a-t-il affirmé après son audience avec le président de la transition.

 

Aminata Agaly Yattara 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here