Concert en live : Cheickné Sissoko et son groupe sortent le grand jeu

Pour la première fois, Cheickné Sissoko dit Binké était en concert live dans son propre quartier à N’Tomikorobougou devant le stade Mamadou Konaté, scène avec podium, lumières et sonorités impeccables. Le tout pour une soirée de taman pour les fans de l’artiste Binké et son groupe au grand complet. C’était le vendredi 13 novembre 2015 vers le crépuscule.

0

L’ambassadeur de Grande Bretagne au Mali, celui de la Suède, la directrice de l’Institut français du Mali étaient parmi les invités. En plus, il y avait le chef de quartier et les maires, plusieurs habitants du quartier. L’artiste Bassékou Kouyaté a tenu à faire acte de présence compte tenu d’un autre engagement qu’il avait le même jour.  Les artistes comme Aziz Wonder, MC Waraba, le groupe de Kirina ont animé cette nuit du taman qui est une première dans le quartier. L’entrée en matière a été faite par Binké et son groupe avec sa charmante épouse Yah Kouyaté. Les titres de son album se sont enchaînés un à un avant le départ de certains officiels qui étaient venus soutenir Binké et son groupe, mais aussi la culture malienne.

Les habitants de N’Tomikorobougou sont sortis massivement et se sont régalés au rythme de la musique traditionnelle. En plus du taman, l’artiste était accompagné par d’autres instruments traditionnels. Comme le yaraba, la calebasse, le n’goni, etc. Ce concert était aussi une manière pour Binké de montrer à ses partenaires qu’il est capable de se produire partout. Et il a choisi son quartier afin de leur montrer ses capacités musicales avec sa particularité qui est de jouer lui seul du taman, cinq à la fois, pendant plus de trois heures de spectacle.

Cette fois-ci, Binké n’était pas le seul à émerveiller le public. Le show non-stop devant le Stade Mamadou Konaté s’est poursuivi avec la prestation d’Aziz Wonder, qui est actuellement sur la finition de son prochain album. Il a gratifié le public de son morceau fétiche ‘’tchama-tchama» qui a fait bouger tout le public. Il laissera la place à MC Waraba, unique en son genre. La prestation du groupe de Kirina et la deuxième de Binké et son groupe ont mis un terme à ce concert en live devant le stade Mamadou Konaté. Une autre manière d’approcher l’artiste du public, mais aussi de faire participer le maximum de personnes à la fête.

Il faut souligner que son père était grand joueur de taman, instrument qu’il a introduit dans la musique moderne au Mali, à travers l’Ensemble instrumental national. C’est avec 6 autres instrumentistes que Cheickné Sissoko a créé son groupe «Somané». Binké, comme l’appellent les intimes, a accompagné son épouse Yah Kouyaté au Lead vocal. Celle dont la voix donne un autre goût aux multiples instruments.

Le groupe a été créé en 2005. Cheickné Sissoko a fait des tournées dans beaucoup de pays européens. «C’est ainsi qu’en 2005, je me suis dit qu’il faut créer un groupe. Je l’ai créé avec mon frère Moustapha Dramé. On a répété avec les autres artistes ; on a fait des séances de travail plusieurs fois et on a commencé avec un premier concert à Acte Sept, puis au  Musée national, et dans d’autres lieux de culture», révèle-t-il. Pour une carrière musicale !

Kassim TRAORE

PARTAGER