DĂ©rapage dans le Rap malien : Un rappeur pas comme les autres

1

Normal
0

false
false
false

EN-US
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:\”Tableau Normal\”;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent:\”\”;
mso-padding-alt:0in 5.4pt 0in 5.4pt;
mso-para-margin:0in;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family:\”Calibri\”,\”sans-serif\”;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family:\”Times New Roman\”;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family:\”Times New Roman\”;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}
L’avènement du rap au Mali avait été fortement accueilli par les fans de la musique malienne. Il s’est aussitôt intégré dans les mœurs et cultures malienne. Mais aujourd’hui force est de reconnaitre que certains rappeurs sont en train de déraper à tel point que certaines voix commencent à demander l’interdiction du rap au Mali.

 Et pour cause un rappeur se permet actuellement d’insulter ses collègues rappeurs qu’il considère certainement  comme ses ennemis jurés. Ainsi à travers ses chansons on y entend que des  insanités et des insultes père et mère voir sur tous les proches et amis de ses collègues. Ce qui est aujourd’hui de plus en plus inquiétant, c’est que ce rappeur qui se croit permis de tout commence à s’attaquer à la religion. Cet acte doit être condamné avec la dernière rigueur  et doit être pris au sérieux par les autorités du pays. Comme on le sait le Mali est à 95% de musulmans. « Que ce rappeur sache même  si les autorités du pays ne lui disent rien, qu’il sache que la sanction divine l’attrapera  tôt ou tard. J’étais un fan du Rap mais aujourd’hui je suis sidéré en attendant ce rappeur. Je me demande s’il n’a pas perdu la tête » confie un fan.

 

Amara Kouyaté  

 

 

 

 

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Ce rappeur, ce truc, cette chose…pour l’amour du papier fournissez vos articles, y’en a marre de lire vos poubelles.

Comments are closed.