‘’Mama Africa’’ : Le nouvel album d’Awa Mangara qui fait fureur à Bratislava

0

La chanteuse malienne Awa Mangara vivant en Slovaquie a lancé sur le marqué discographique un nouvel album dénommé ‘’Mama Africa’’. Un album constitué de 12 morceaux et qui est savant mélange de la musique malienne et occidentale afin que chacun y trouve son compte. ‘’Mama Africa’’ qui est entrain de faire fureur à Bratislava et dans les autres villes Slovaques. Awa Mangara, dans le but de conquérir le public malien a décidé de venir présenter l’album au pays. Elle a organisé une conférence de presse le Jeudi 17 Janvier 2019 à la maison des jeunes de Bamako afin de présenter son produit et d’inciter les maliens à s’en procurer.

« Je suis ici pour présenter mon premier album, un album qui est le fruit d’un travail de longue haleine avec mon époux.  Cet album ‘’Mama Africa’’ comporte 12 morceaux et je chante en Bambara, français et anglais afin de faire passer mon message auprès du plus grand public et de faire découvrir la musique malienne aux Slovaques ainsi qu’au monde entier à l’image des Salif Keita, Oumou Sangaré etc. Mon ambition est de marcher sur les pas de ces ambassadeurs qui ont contribué au rayonnement de la musique malienne » c’est par ces mots qu’Awa Mangara a entamé ses propos. Pilier du groupe les Naty Girls de Bamako avec Ami Yerewolo, Awa Mangara n’est pas une novice sur la scène musicale malienne. Le mariage l’avait éloigné des micros mais elle est de retour avec en main son premier album ‘’Mama Africa’’ qui est un savant mélange de la musique malienne et occidentale afin que chacun y trouve son compte. Awa Mangara a fait savoir que son album est dans le marché depuis deux mois en Slovaquie et qu’il marche à gogo. Elle a convié les Maliens à s’en procurer et à évaluer le travail réalisé. Ami Yerewolo, le manager ainsi que le mari slovaque d’Awa Mangara ont tous loué le talent de Awa qui à leurs yeux est une future ambassadrice de la musique malienne.

Moussa Samba Diallo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here