Prévu pour ce samedi à Bamako : Le grand Concert de AKON annulé

0

A la faveur d’un point de presse qu’il a animé, le jeudi 14 janvier 2016, le patron de Africa Scène, Abou Amadou GUITTEYE a expliqué aux journalistes les raisons de l’annulation du méga concert du grand star sénégalo-américain AKON qui était prévu le samedi 16 janvier 2016 à Bamako. Selon lui, l’évènement a été annulé pour des raisons  d’incompréhension entre Africa Scène et ses partenaires concernant le paiement du cachet de l’artiste. A cet effet, il a adressé un message de pardon et d’excuse auprès de ses sponsors et de tous ceux qui ont manifesté leur soutien pour la réussite de l’événement.

De report en report, le grand concert d’AKON annoncé pour ce samedi à Bamako est finalement annulé pour de bon.

Selon le conférencier, Abou Amadou GUITTEYE, sa structure a été victime d’une combine systématiquement organisée par le groupe Héidi Bathily. « Un certain Héidi Bathily m’a sollicité pour l’organisation de ce concert qu’il n’avait pas lui-même l’expertise d’organiser. Selon lui, le contrat était déjà établit entre lui et l’artiste. Du coup, j’ai trouvé que c’était une belle opportunité à ne pas rater. Il m’a expliqué que ce concert initialement prévu en Guinée n’a pas pu se tenir en raison de la tenue des élections présidentielles dont son frère Samba Bathily avait déjà investi 250 000 dollars.  Alors, il m’avait promis que son frère Samba Bathily allait assurer le déplacement d’AKON.

Donc, il m’a proposé de payer à son frère 100 000 dollars, soit 60 millions de FCFA à la fin du concert.  J’ai vite cru à cette histoire, car Samba Bathily est un ami d’AKON et ils ont effectué beaucoup de voyages ensemble au Mali. Donc j’ai commencé à m’investir dans l’organisation du projet de concert. C’est à la dernière minute qu’on m’a proposé de payer les billets de l’artiste et son groupe de 17 personnes d’une valeur de 37 millions de F CFA.

C’est en ce moment que j’ai commencé à m’inquiéter. Ainsi, je suis entré en contact avec Samba Bathily lui-même qui m’a tout expliqué. Il m’a dit que je devais payer 120 millions à l’artiste pour le concert dont 30 millions lui devrait être envoyé pour son cachet au départ. Alors, j’ai compris que Héidi Bathily nous mentait tous. Il me disait une chose et son contraire à son frère Samba. Depuis lors entre Héidi et moi, c’est le silence radio. Il ne prenait plus mes appels. Alors, j’ai décidé d’annuler totalement le projet de concert. Mais tout les sponsors et ceux qui ont déjà pris les billets à travers Orange money seront remboursés », a expliqué le patron de Africa Scène, Abou Amadou GUITTEYE.

Moussa Dagnoko     

PARTAGER