Adoption du plan d’action gouvernemental par le CNT : Pari gagné pour Choguel Kokalla Maïga, mais l’application reste le plus difficile

0

Le vendredi dernier, en fin d’après-midi, le Premier ministre de Transition, Dr. Choguel Kokalla Maïga a présenté aux membres du Conseil national de Transition (CNT) son Plan d’Action  du Gouvernement. Lundi il était face aux Conseillers du CNT pour le défendre. Sans surprise, les Conseillers du CN T ont approuvé haut la main le document.

Après avoir présenté brièvement le vendredi dernier son Pag devant le CNT, le Premier ministre de la Transition, Dr. Choguel Kokalla Maïga était face aux membres du CNT pour défendre son Plan bâti en quatre (4) axes à savoir : le renforcement de la sécurité sur l’ensemble du territoire national, les reformes politiques et institutionnelles, l’organisation des élections et promotion de la bonne gouvernance et d’adoption d’un pacte de stabilité  repartie en neuf (9) objectifs.

Mais au cours de cette session qui a pris l’allure d’une interpellation, les débats ont été largement portés sur l’axe du renforcement de la sécurité sur l’ensemble du territoire national mais aussi l’organisation des élections qui cristallise les débats. Sur le premier axe concernant le renforcement de la sécurité sur l’ensemble du territoire, Choguel avait affirmé une modernisation nette de leurs équipements et infrastructures et le parcours du recrutement, en passant par la formation, l’entrainement et l’aguerrissement. Mais pour le Conseiller Nouhoun Sarr une armée, c’est la morale et les hommes. « Les efforts déployés par nos forces de défense et de sécurité sont considérables », a répondu le PM.

Il a été question aussi de la police territoriale en lieu et place, certains Conseillers ont proposé un village, un commissariat et d’autres ont proposé de renforcer juste la police nationale pour ne pas créer d’après eux des problèmes. Mais Choguel a assuré que la police territoriale ne met pas en cause l’unité.

Le second thème le plus débattu est celui de l’organisation des élections générales avec la création de l’organe unique avec tous les problèmes que nous connaissons. La révision de la loi rectorale, le fichier biométrique, le redécoupage territorial pour les législatives. Faut-il aller aux élections ? Le Premier ministre reste formel, « la loi électorale sera révisée, le temps de mettre sur pied la Cni ce même temps permet aussi de mettre en place l’organique unique », plaide-t-il. Pour la date des élections, Dr. Choguel lève le doute. « Les élections seront organisées à la date indiquée, le chronogramme sera maintenu comme prévu »,  a-t-il précisé.

En dehors de deux axes majeurs, la question de la relecture de l’Accord a été soulevée et sur ce point, Choguel passe d’une « relecture intelligente » à une « relecture consensuelle ». La légitimité du CNT était aussi abordée on le sait tous que Choguel n’a jamais cessé de dire que le CNT est illégal et illégitime. Le Premier ministre ne dément pas ce qu’il a dit sur le CNT, il affirme tout simplement qu’ils se remettront à ce que la justice dira, mais en analysant ses propos, le CNT demeure toujours illégal et illégitime aux yeux de Choguel.

Après 10h de débat marathon parfois houleux, tumultueux et  malgré les incertitudes et la défiance exprimées tout au long de la journée par les Conseillers, le CNT a approuvé le Plan d’Action  par 102 voix pour, 2 contre et 9 abstentions et c’est un Premier ministre qui sort requinqué avec un pari gagné.

Mais le hic est que ce Plan d’Action de Gouvernement va se heurter à des problèmes de financement d’une part d’autre part aussi à un problème de timing. Pour sa mise en œuvre, le Premier ministre demande 2 050 063 000 000 de F CFA. Une somme colossale et la question qui se pose est, où trouver cet argent alors que le Mali est confronté à des problèmes de liquidité ?

Selon les dires de Choguel Kokalla Maïga, les 80 %  de cette somme viendront de l’Etat et les 15 % seront fiancés par les partenaires techniques et financiers du Mali.

Ousmane Mahamane          

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here