Le Mali en bateau ivre : Bicéphalisme au sommet de l’Etat

36

Qui gouverne réellement au Mali ? C’est la question que beaucoup de Maliens se posent aujourd’hui, huit jours après l’investiture du président de la République par intérim, le Pr. Dioncounda Traoré, et deux jours après la vague d’arrestations de personnalités civiles et militaires par le Comité national de redressement de la démocratie et de la restauration de l’Etat (CNRDRE). Un bicéphalisme qui plonge le pays dans une confusion totale.

Le Mali semble parti pour demeurer longtemps dans le cafouillage institutionnel après le renversement de l’ancien chef de l’Etat, Amadou Toumani Touré le 22 mars 2012. On croyait le retour à l’ordre constitutionnel avec à la clé l’investiture du président par intérim, le Pr. Dioncounda Traoré, le jeudi 12 avril 2012, effectif et porteur d’une certaine sérénité. Mais les derniers événements, en l’occurrence la vague d’arrestations opérées depuis le mardi dernier par la junte militaire, auteur du coup d’Etat, ont fini par faire déchanter plus d’un.
A l’insu du président par intérim, lequel a été impuissamment mis devant le faits accompli comme n’importe quel autre Malien, des personnalités de premier plan  ont été mises aux arrêts comme le parrain de l’URD, Soumaïla Clissé, Modibo Sidibé, ancien Premier ministre et candidat à la prochaine élection présidentielle, l’ancien ministre de la Défense et des Anciens combattants (le général Sadio Gassama), le chef d’état-major particulier de l’ex-président ATT (le général Hamidou Sissoko dit Man), le directeur général de la police nationale (l’inspecteur général Mahamadou Diagouraga), le gestionnaire des investissements libyens en Afrique de l’Ouest (Bani Kanté), le directeur général de l’Ecole de maintien de la paix Alioune Blondin Bèye (le général Souleymane Yacouba Sidibé dit Bebel), l’ex-directeur général de la protection civile (le colonel Mamadou Traoré), le colonel-major Broulaye Koné, ex-chef d’état-major de la garde nationale.
Ces arrestations témoignent de l’atmosphère délétère qui continue d’empoisonner la vie de la nation. C’est dire que le bateau Mali avance vers des récifs. Il survit toujours aux lames d’une violence inouïe mais ne va ni chavirer ni couler, comme l’avait dit Dioncounda Traoré lors de son investiture le 12 avril dernier devant les juges suprêmes du pays. Encore faudrait-il qu’il n’y ait qu’un seul capitaine à bord !
Qu’il  n’y ait pas deux commandements dans le bateau en cette période intérimaire de Dioncounda Traoré. Aujourd’hui, les Maliens ont l’impression qu’il y a deux présidences au pays comme cela avait été le cas chez nos voisins ivoiriens l’an passé : la République de Kati, sur laquelle règne le capitaine Amadou Haya Sanogo en maître incontesté et son homologue de l’hôtel Salam, où s’est retranché le président Dioncounda Traoré, dépouillé de tout pouvoir et se contentant des évènements protocolaires.
Pourtant, lorsque l’accord-cadre a été signé le 6 avril 2012 entre le CNRDRE et la Cédéao, on croyait qu’au moins pendant ses 40 petits jours d’intérim, bien que constitutionnellement dépouillé de tous les pouvoirs, on allait laisser Dioncounda goûter à la charge suprême du pays. On croyait que le CNRDRE allait épouser le rôle du maître-observateur en attendant le 22 mai prochain. Mais loin de là, et on a même l’impression que c’est le moment choisi pour faire trembler davantage la République avec les arrestations les plus ahurissantes. La situation demeure inquiétante jusqu’à ce que le CNRDRE établisse leur culpabilité à l’opinion nationale et internationale.
C’est vrai que certaines personnes commencent à faire circuler la rumeur d’une tentative de déstabilisation du CNRDRE fomentée par les personnalités nommées plus haut, mais il appartient aux responsables de la junte de livrer les réels chefs d’accusation de ces illustres personnalités. Aussi, pour des raisons de la symbiose institutionnelle, le président de la République par intérim devrait être mis au courant de l’opération. Mais apparemment rien de cela n’a été la préoccupation du CNRDRE, déterminé à rendre la pièce de la monnaie à tout soupçonné.
La question qu’on se pose est de savoir jusqu’où tout cela va nous amener ? Le pays est coupé en deux par le fait d’une rébellion en cours dans sa partie septentrionale, les élections sont en stand-by, les finances publiques et autres écuries d’Augias sont à nettoyer, la famine frappe plus de 160 communes du pays… pour dire qu’on a plus urgent à faire que de rester embourber dans les querelles de clochers, les supputations, la chasse aux sorcières, etc.
Le Mali ne mérite pas tout ça ! Le Mali ne mérite pas d’avoir deux chefs.
Abdoulaye Diakité

Commentaires via Facebook :

36 COMMENTAIRES

  1. “Celui qui règne par les armes périra par les armes”. Nous sommes tous des maliens, on se connaît tous et on connaît qui est qui dans ce pays.Nous sommes tous parents et voisins.Il y aura plus d’impunité a commencer par les anciens régimes et les princes du jour !!!

  2. e manque d’equipement est effectivement une farce .il y a plutôt un manque de soldat!!après la prise de gao une delegation de 50 soldats ont quitté kati en direction du nord et l’objectif était d’apporter un appui psychologique aux millitaires qui se sont repliés a tombouctou,cette delegation n’est jamais arrivé a tombouctou !!!!un representant du mnla a declaré que 40% de leur armement provient des acquis de combat contre l’armée malienne(les soldats fuiyaient quand sa chauffait laissant leurs armes)…Sanogo a peur d’une presence millitaire de la CDEAO sur le territoir malien car cela risquerai de comprometre son plan qui n’est autre que discredité les leaders politiques afin de rester seul metre a bord apres avoir gagné la compassion des maliens(la classe la plus défavorisé surtout).l’arrestation du DG de la BMS est intervenu apres que ce dernier aie commis l’erreur d’avouer a un des ses proches que SANOGO avait 100.319 fcfa dans son compte avant le 22mars et qu’en ce moment son compte s’elevait a 600.000.000frcfa!!!!!! tous les DG de banque ont donc reçu des menaces concernat la tenue secret des comptes de tous les membres de la junte et de leur proche. Soumaila cissé a été arreté car il avait ordonné a ses deputés de voter contre l’amnistie des membres de la junte à l’assemblée nationale!!!!! IBK a plus participé aux prises de decison du gourvernement que Soumaila qui s’est abcenté de la scène politique pendant 8ans (presque tout le mandat d’att) mais il n’a pas été inquiété car il a su tiré son epingle du jeu en se rangean discretement du coté de la junte ainsi sanogo assurera la transition et passera le pouvoir a IBK pour ensuite revenir nous diriger 10ans plutard en demissionant de l’armée….LE SCHEMA EST TOUT TRACE.

  3. Pour la seule fois depuis des années que je suis maliweb.net, je suis obligé de reconnaître que je suis d’accord avec foudkg, oui, le Mali est devenu le “Titanic” qui avait d’ailleurs l’avantage d’avoir un seul commandant qui s’est assumé.

    Ce qui fait pleurer, c’est de voir qu’à l’heure actuelle, et après 23 ans de pouvoir militaire, après les évènements de janvier et mars 1991, après tout ceci, on se rend compte que la majorité des maliens soutient les militaires qui ne veulent que le pouvoir!
    A se demander si ce n’est pas un châtiment divin, ce qui nous arrive!

  4. Vous allez voir tout ce cinéma pour des places au sein du nouveau gouvernement après quoi plus rien en cas de satisfaction.Le cas contraire ce serait une guerre civile et le nord sera dans les oubliéttes.Je ne sais pas s’il a coscience des conséquences de ces mesures impopulaires qui ne font plus recette nulle part au monde.

  5. Prison pour ces bandits aux cols blancs ! et Bonheur au grand peuple du mali . ABAT TOUS CES HOMMES DE PRESSE VENDUS AYANT CONDUIT LE PAYS A SA PERTE .

    INFORMEZ NOUS ET GARDEZ VOS ANALYSES POUR VOUS MEMES . LE REGIME DECHUS A LE CHOIX ENTRE PARTIR SIMPLEMENT OU DEFIER LE BAS PEUPLE ET SON ARMEE .

    PREPAREZ VOS COUPS MALSAINTS ET ON VERRA L’ABOUTISSEMENT . VOUS NE SORTIREZ PAS VIVANTS SI CHIENLIT IL Y A .

    VOUS AVEZ SUCE CE PAYS . MAINTENANT ALLEZ VOUS EN !

    LE MALI NE SERA JAMAIS ATT , SOUMAILA , TAPO , MODIBO SIDIBE ET AUTRES VOLEURS . LE MALI C’EST 15 MILLIONS DE PAUVRES QUI EN ONT RAS LE BOL DE CES FONCTIONNAIRES MILLIARDAIRES .

  6. le Mali n’est meme plus un bateau ivre ,c’est le TITANIC .Il est au plus profond de l’océan 😥

  7. Moi je veut juste savoir Qui gouverne réellement au Mali ? C’est la question que beaucoup de Maliens se posent aujourd’hui, si c1 Sanogo qui es le président ou c1 Dioncounda?Qu’il n’y ait pas deux commandements dans le bateau en cette période intérimaire de Dioncounda Traoré. Aujourd’hui, les Maliens ont l’impression qu’il y a deux présidences au pays comme cela avait été le cas chez nos voisins …ivoiriens l’an passé : la République de Kati, sur laquelle règne le capitaine Amadou Haya Sanogo en maître incontesté et son homologue de l’hôtel Salam,Je peut pas comprendre que un Bassa un Bilakoro qui arrect les personnel comme ça de quelle doit ou il ce prend pour qui .He les Malien si on réveil MODIBO KEITA il va dire que c’est pas le Mali que moi j connait tu a dit tu es pour le Nord on en ou maintenant ta femme vendrai des fourofouro mai maintenant elle es koma toi même sanogo tu etai koma avant le cout d’état dogo Sanogo tu es deja foutu ce que ton Père ta dit il vaut écoute ça déhhhhhhhhhhhhhhhhhhh.

  8. Mr le Prési P/I j’espère au moins k vs vs avez un boussole ou des boussoles 😀 😀 😀 . Montrez le nord, monterez le nord à ses hoes en kaki. S’ils ne savent pas s’orienter à l’aide la boussole, montrez les le Nord. Sinon dites tt simplement (GAo, Tombouctou et Kidal). Oh pardon, j’ai oublié labas d’autres gens ont des armes dites sophestiquées. Et ces armes ne sont pas apparament des armes de geurres

    • Mes chers amis ! Vous tous qui aimez le Mali, le Mali de Soundiata Keita ! Unissez-vous pour chasser ce Sanogo du pouvoir ! je dis bien chasser, car Sonogo et ces hommes n’ont pas encore laisser le pouvoir ! Sanogo est pire que Aqmi et le MNLA ! ce qu’il est entrain de faire s’appelle prise d’otages ! Aqmi n’en prend pas autant d’un coup !
      Et moi je tiens pour responsable la CEDEAO ! oui ! la CEDEAO dont nous avions salué la fermeté au début de la chienlit de Sanogo, est entrain de vouloir amadouer ce dernier !
      Sonogo veut créer le chao au Mali ! Ceux qui pensent que c’est lui l’homme de la situation, se trompent !
      Chers amis et frères du Mali, réveillez-vous !
      Je vous dis que même le Mnla, aime plus le Mali que Sanogo !
      Vous me le dirai, un jour, si on reste à le regarder ! la vérité je vous la livre : « Sonogo est entrain de préparer un second coup d’Etat ! »

  9. c’est a vous de juger vous qui etes a bko on dirait qu’il ya pas d’hommes au MALI commt le seul sanogo puisse faire sa loi

  10. vraiment Sambou,tu dois avoir un problème particulier à défaut d’être borné. Crois-tu qu’une situation pourissante qu’un avide de pouvoir entretient peu sauver la nation ? Pauvre de toi. Puisse la terre ❗ mali te pardonner un jour . ❗ ❗ ❗ Pourtant elle t’a porter en son sein. ❗ ❗ ❗

  11. LE PEUPLE MALIEN A TOUJOURS DEMANDE JUSTICE!LA MACHINE CAPITAINE KOKADJE SANOGO EST DÉSORMAIS EN MARCHE!N’EN DEPLAISE AUX CORROMPUS ET A LEURS PROCHES ET AYANT DROITS!CAPITAINE FONCE!LE PEUPLE MALIEN VOUS SUIT!NOUS EN AVONS ASSEZ DE CES NOUVEAUX RICHES QUI ONT CONTINUE A VOLER LE PEUPLE MALIEN!DE TOUS CES TRAFICS AUTOURS DU LOT A USAGE D’HABITATION.DE CES MALVERSATIONS ET DÉTOURNEMENTS DE DENIER PUBLIC DANS UNE DEMOCRATIE DE FACADE!DU NÉPOTISME A OUTRANCE ET DU LAXISME DE NOS POLITICARDS…. GO!
    GO SANOGO.Yes you can. 😉 😉

  12. Peuple du Mali reveille-toi, un nouveau Mobutu entrain de naitre en la personne du Capitaine Sanogo. Avec son baton de commandement signe d’un assoifé du pouvoir et d’un tiran.

  13. Abdoulaye Diakité tu n’as rien compris!Pourquoi tu ne vas pas jusqu’au bout de tes idées en parlant d’armes de guerre retrouvées chez ces detenus?S’il y a “cafouillage institutionnel”, c’est par la faute de VOUS LES JOURNALEUX MÊMES QUI PAR VOTRE ESPRIT PARTISAN ET PAR LE BIAIS DE LA RETENTION DE L’INFORMATION, OBLIGEZ LE LECTEUR A SE RALLIER A VOTRE CAUSE,LA DEFENSE DE VOTRE PAIN EN ECHANGE DES BALIVERNES QUE VOUS COLPORTEZ DANS VOS ECRITS. 👿 👿

    • Sambou tu fais condamné déjà les accusés sans preuves ni procès. La junte n’a pas le pouvoir d’arrêter ces gens, quelles que soient leurs crimes. Si vraiment ils sont coupables, pourquoi pas confier l’enquête aux policiers ?

    • il n’avait pas besoin d’écrire ça pour qu’on comprenne ce qui se passe, tout le monde voit qu’il y a deux (2) autorités au Mali maintenant…le cnrdre se croit tout permis…après l’investiture du président intérimaire, il devrait disparaitre de la scène politique et aller apparaitre au Nord…On finira bien par me donner raison ( les habitués de ce forum)…j’ai toujours et je soutiendrai toujours ce proverbe à l’encontre du CNRDRE :”…Quant on fait couter du miel à l’âne, il ne voudra plus de l’eau…”

  14. si meme le president n’a pas d’authorite au mali comment le premier ministre pourrat il en avoir pour faire le boulot qu’on attend de lui?
    et ce que je sais c’est que ces 2 hommes sont lettres et tres inffluents. dioncounda ne vas pas accepter de voir sont reve partir en neant a cause d’un atardee du pouvoir qui cache bien sont jeu et diarra ne vas pas accepter de voir la chance de montrer son talent gachee a cause de la maladresse d’un assoiffe du pouvoir.la politique est tres profonde pour toi sanogo. tu joue dans la cour des grands et je craint pour toi que tu ne puisse sortir indemne. alors bats en retrait pendant qu’il est encore temps pour toi. PAROLE D’UN FUTUR HAUT CADRE DU MALI 😉

  15. au lieu d’arrete les gens a bamako ou de faire la chasse aux sorciers il ferai mieux d’aller arrete Bilal Ag Cherif et Iyad Ag aly. il est paye pour nous securise et non pour joue a la con.

  16. Monsieur Thiam, je vous remercie pour votre perspicacite. Tout ce que vous dites est vrai. Mais faites attention a la notion de ”federalisme” qui a une resonnance ”positive” dans l’esprit des Africains autant que le mot ”jacobin” resonne negativement. Le ”federalisme” dont ces gens-la parlent n’est pas celui que vous avez dans l’esprit. POUR EUX LE FEDERALISME N’EST QU’UNE ETAPE VERS L’INDEPENDANCE. ILS N’ONT PAS DU TOUT L’INTENTION DE VIVRE DANS UN ETAT FEDERAL MALIEN AVEC LES AUTRES COMPOSANTES DE LA NATION. DES QUE LE ”FEDERALISME” SERA OBTENU, ILS RELANCERONT LA REBELLION SUR DE NOUVELLES BASES. IL N’Y A AUCUN DOUTE LA-DESSUS.

    D’autre part, il y a actuellement deux courants du fédéralisme en Afrique mais dont bien des gens ne sont pas conscients parce qu’ils les confondent et les réduisent au même : un courant divisionniste qui prône la création de fédérations africaines sur des bases ethniques, par demembrement ou redecoupages des Etats existants, et un courant unitaire qui prône l’unification de l’Afrique ‘’du Cap au Caire’’ selon la formule de Djibo Bakary par agrégation des entités étatiques existantes. Dans le premier cas il s’agit d’ethnies federees et dans le second cas d’Etats federes. Le premier type de federalisme s’appelle FEDERALISME PAR SCISSIPARITE et le second federalisme unitaire.

    SI LE FEDERALISME PAR SCISSIPARITE EST INSTAURE AU MALI, IL ACCENTUERA LES DIVISIONS ETHNIQUES Y COMPRIS AU SEIN D’UNE MEME ”ETHNIE” DONT N’IMPORTE QUELLE PARTIE, SUR LA BASE DE LA MOINDRE ”DIFFERENCE”, POURRA RECLAMER DES REDECOUPAGES ET ENCORE DES REDECOUPAGES ET TOUJOURS DES REDECOUPASGES. Si vous instituez ce type de federalisme au Mali, c’en sera fait de ce pays.

    Par ailleurs personne au Mali n’a l’autorite necessaire pour changer la forme de l’Etat a l’issue de ”negociations”. Les autorites maliennes ne peuvent pas aller s’enfermer avec des rebelles pour decider d’un changement de la forme de l’Etat qui concerne necessairement tous les Maliens et qui donc, partout dans le monde, necessite un referendum etendu a l’ensemble de la nation. Ce n’est pas a l’issue de discussions entre deux parties que cela se decide.

  17. je suis un ancien eleve du prytanee militaire de kati,le cpt sanogo etait mon encadreur,alors je le connais en personne,je peux dire en vrai que c’est un bandit militaire,le mali est en perile entre ses mains,alors vous ici sur maliweb arretez de supporter ces actions,il boit bcp d’alcol et connu dans les bars de kati,on veut la democratie au mali et non a la force militaire alors reveillez vous et arretez de faire des commentaires disant qu’il fera du bien pour nous,c’est un sac a dos militaire qui veut ce faire la poche comme tous les autre dirigeant avant lui,prions le bon dieu et levons nous tous ensemble pour la liberte totale du mali et avoir un homme intingre qui a l’amour du mali et des maliens comme dirigeant

    • “Un homme intingre” ? Visiblement notre bon capitaine ne t’as rien instruit !

      • Que ça soit “intingre” ou aintègre ou même imteigre…peu importe ce n’est pas la langue de son père…son intervention est clair…les intentions du capitaine sont clairs…il s’accroche au pouvoir !!!

  18. Ce capitaine ira rejoindre tot ou tard Dadis a Aougadougou. Reward wanted for Sanogo. Ob le fera subir le meme sort .Abruti de militiare, hanneton.

  19. et puis quoi encore sanogo? au lieu d’arreter ces personnalites vas defendre le nord il y a mieux a faire et nous on ne te considere plus comme president(mali te i fa tyen ye, an te kounfi bougou)un nouveau president a ete etablie et ces lui que nous reconnaissont plus toi donc degage. meme si ces gens sont coupables de fraudes financieres ce n’est pas le bon moment pour procede a des arrestation et ce pouvoir n’est plus en ta personnalite.donc fait tres attention and calm down man just reminber 1 thing (water under the bridge) prend dadis comme exemple ou meme att et sabalie i ki toh to tu n’est rien de plus qu’un simple capitain des le moment ou un president a ete unaniment etablie le peuple malien peut etre tres depressif n’oublie pas que CHAQUE ACTE A SES CONSEQUENCES THING5 ABOUT IT MAN AND GET OUT !!!!! 8) 8)

  20. VIVE LE MALI ! VIVE LE FASO ! VIVE LE RENOUVEAU DEMOCRATIQUE AU MALI ! VIVE LE JEUNESSE MILITAIRE ! VIVE LA TRANSPARENCE ! ABAT LES CAPRICES DES DIRIGEANTS DECHUS DU REGIME DEFUNT DE TOUMANI ! VIVE LE PEUPLE DU MALI ! VIVE LA DEMOCRATIE ! VIVE MODIBO DIARRA ! VIVE LE CNRDRE ! VIVE LA JEUNESSE DU MALI !

    MA PLACE DES VOLEURS EST EN PRISON ! ET SEULEMENT ALORS LA GUERRE POURRA SE FAIRE !

    • VIVE L’ÉTAT DE DROIT ! VIVE LES INSTITUTIONS DE LA LÉGALITÉ ! VIVE LES LETTRES MAJUSCULES !

    • OUI !!! ta place de voleur est en prison…lol…Vous finirez par vous dénoncer vous vous : CnrDrE à la con !!!

    • OUI !!! ta place de voleur est en prison…lol…Vous finirez par vous dénoncer vous même : CnrDrE à la con !!!

  21. Mr le journaliste va faire une reportage au Nord du pays qu’on a plus les nouvelles au lieu de venir nous REPETER tout ce qu’on sais deja.
    on a un president qui est le chef supreme de l’armée et un premier ministre qui doit mettre en place un gouverment dans les jours a venir
    ATTENTION N’oublions pas nos braves soldat EGORGER a Angl hoc (paix a leurs ames)cela ne doit pas rester IMPINUS

    • Oui mais celui qui doit s’en charger croupis à Bamako en faisant l’apprenti politicien…il nous fait perdre du temps ce capitaine…c’est un vrai boulet au pied du Mali…

  22. sanogo sabali , pour l instant on n a pas besoin d arrestations il faut aller liberer le nord d abord. ika bobara yereyere be kathiaya.

  23. Il n’aura pas de bicéphalisme au Mali…. Attendez à ce que CMD installe son gouvernement, vous verrez que ce ramasseur de mangues de kati disparaitre de lui car toutes les coopérations des partenaires se dirigeront vers le gouvernement légitime. Il fait des manoeuvres de diversion croyant pouvoir se faire important, tout ca c’est connaitre mal la politique… On n’hésitera même pas à l’éliminer physiquement en un moment donné…. Il a tout intérêt à se ressaisir et rester calme.

    • Dioncounda est déjà dévolu au role de PRINCE CONSORT( genre le mari le reine Elisabeth).Alors pensez vous qu’il laissera le choix à l’astronaute? Les deux auraient dû dejà démissionné s’ils aimaient vraiment le Mali car ces arrestations arbitraires sont la pire insulte à leur endroit.
      Comment le nouveau PM peut-il faire des consultations au moment ou des personnalités de cette envergure sont arrêtés?
      Je voudrais rappeler à votre CMD que l’Assemblé Nationale du Mali est composée de 147 députés et jusquà la défection de IBK, le FRONT UNI en comptabilisait 144. Le RPM ayant moins de 10 députés alors cette trahison ne change rien.
      Au fait pourquoi tous les dirigeants des grands Partis politiques sont tous en détention à part IBK?
      Sa collusion avec le CNR..ne fait plus aucun doute et je crois qu’il a signé son arrêt de mort..politique

Comments are closed.