Mali / Assises nationales : Assimi Goïta appelle à une transformation des mentalités

4

Le colonel Assimi Goïta, président de la transition au Mali, a appelé, jeudi, dans une adresse à la nation, à une transformation fondamentale des mentalités et des comportements dans le cadre l’organisation des Assises nationales de la refondation, dont les phases locales débuteront le 11 décembre courant.

« Les Assises nationales de la refondation, qui s’engagent ce samedi 11 décembre et se terminent le jeudi 30 décembre 2021, sont une aubaine pour instaurer entre toutes les filles et tous les fils de ce pays un dialogue franc, direct et fécond, afin d’atténuer les querelles infécondes qui tendent à miner le processus de Transition en cours et nuire à l’espoir de renaissance du Peuple malien, pourtant épris de paix et de justice, mais particulièrement attaché à ses valeurs », a déclaré le chef de l’Etat.

Assimi Goïta a rappelé que « les Assises nationales de la refondation de l’État sont, par vocation, ouvertes au peuple malien, donc au Mali profond, le Mali des paysans, des bergers, des artisans, des ouvriers, des ménagères, des personnes âgées, dépositaires de notre sagesse, des communicateurs traditionnels, gardiens de notre patrimoine culturel, des personnes déplacées ou réfugiées. Bref, le Mali de ceux qui souffrent le martyre en silence, le Mali des sans voix ».

Selon le Président de la Transition les assises de la refondation ont pour objectif de permettre au peuple, de s’exprimer en toute liberté, sans tabou et sans exclusive, suivant les règles sacrosaintes du dialogue et qui sous-tendent l’écoute mutuelle.

Et d’ajouter qu’« il y va de la légitimité des recommandations qui sortiront de ce débat national mais aussi de la nécessaire adhésion du peuple tout entier pour assumer, accompagner et suivre la mise en œuvre des réformes audacieuses à entreprendre par la suite pour l’avènement du nouveau visage de l’Etat malien ».

Goïta a expliqué que « la réussite de cet évènement hautement important pour le devenir du Mali, se mesurera à l’aune des propositions fortes et pertinentes qui en sortiront et qui aideront à la conduite stratégique de la gouvernance globale de notre Pays, en harmonie avec le voisinage immédiat et l’environnement international ».

« D’où la nécessité d’une transformation fondamentale des mentalités et des comportements», a souligné le Chef de l’Etat.

Enfin Assimi Goïta a annoncé que « les Assises nationales de la refondation nous offrent une occasion exceptionnelle pour nous interroger sur le type de citoyens que nous voulons être, les valeurs sociétales endogènes que nous voulons accroître et promouvoir, le type de Mali-kura que nous voulons bâtir, le type de leaders dont nous avons besoin pour construire et conduire le Mali nouveau ».

Ces assises nationales de la refondation ne font pas l’unanimité. Plusieurs partis et regroupements politiques ont annoncé le boycott des assises initiées par les autorités de la Transition.

Le Cadre d’échanges des partis et regroupements politiques pour une transition réussie, composé d’une soixantaine de partis politiques et regroupements, a décidé, le 30 novembre dernier, de boycotter les Assises nationales de la refondation.

Amadou Koïta porte – parole du cadre d’échanges de partis et regroupements politiques a indiqué qu’il faudrait « découpler les assises du délai de la transition et du chronogramme d’un retour à l’ordre constitutionnel ».

Source: https://www.aa.com.tr/

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. I know from description given in news article that excess two weeks meeting is place I would love to be but schedule imposed on me decades ago will not allow it unto 2022 AD.
    I hope from onset this meeting established what essentials need be performed to move living conditions plus security in Mali forward in quick steps plus stages to establish more humane living conditions. This listing of essentials should be outline so that citizens of Mali connect points of outline by intertwining various actions sought by them that will fulfill timely delivery of essentials conditions. Those conditions should build no frills but solid infrastructure that enable some to move forward at breakneck speed of youth embracing technology, or moderate but deliberate speed of proven professional practicing his or her trade, or slow pace of retired person who like partaking in doing good plus beneficial actions.
    We should make meeting theme “Useful plus Beneficial Actions” thereof showing we would like to favor our people having mindset promoting useful plus beneficial points in actions they believe should be taken. A farmer may show better management of water resources or student may show usefulness of affordable technology in everyday work of farming, construction, communication etc.
    It is great idea that have existed for millenniums in African Democracy. I am surprised foreigners were not able to use their psychological enslavement of us to take meeting of that context away from us. It is clear at some points we imposed conditions that defeat psychological enslavement. Work is to connect points to where they have unbreakable plus sufficient bond that destroys Negroid Africans psychological enslavement to foreign religions plus ways. Maybe maybe young Negroid Africans do not have as far to go as I believe to eradicate psychological enslavement. Whatever case I know Negroids of Africa will eradicate psychological enslavement to foreigners plus all ills that come with enslavement this generation.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. Jeune colonel, sachez que la transformation se mentalité est un fait qui touche le psy de l’homme, à ce titre il devient difficile et très difficile d’aboutir à ce résultat par la simple parole et la simple sensibilisation car le individus de ce genre croit que c’est les hommes et femmes normaux qui sont fous. C’est comme un djihadiste endoctriné par ses maîtres, ainsi il devient un écervelé croyant que les autres sont hommes de la société sont anormaux, c’est pourquoi nous avons peur et très peur car vous jeunes colonels de cette transition croient qu’avec un coup de baguette magique, le Mali sera refondé avec beaucoup de malfrats aux commandes de nos institutions. Cessons de nous méprendre, la transformation des maliens n’est pas pour aujourd’hui car il faut avoir l’homme qu’il faut à la place qu’il faut afin d’extirper de nos institutions des malfrats, des cadres et élites véreux. C’est comme un paysan qui rentre dans son champ en enlevant les mauvaises herbes afin que son champ s’épanouisse pour l’atteinte de meilleur rendement. Tant que vous jeunes colonels ne comprendrons pas ça, ce pays ira de misère à misère, de déroute à déroute, cela est indéniable. Très chers jeunes colonels, choisissez rapidement des bons cadres de ce pays sinon ce sera trop tard et nous irons dans la violence totale.
    Modibo KEITA a dit ceci «Nous avons un peuple admirable, capable d’accepter tous les sacrifices pourvu que ceux-ci soient équitablement répartis. Ce qui peut le décourager, le démobiliser, le révolter, c’est l’injustice. Faites donc en sorte que tous ceux qui sortiront de nos Palais de justice, après une sentence, disent : justice a été rendue». Ce peuple merveilleux souffre depuis la nuit des temps, depuis l’époque coloniale jusqu’à ce jour, il souffre sans cesse même avec la gouvernance de ses fils de l’indépendance à ce jour. La gestion des fils de ce peuple malien ce sont précipités au pouvoir en dépouillant ce pauvre peuple du minimum qu’il le faut pour survivre, c’est à dire les services sociaux de base que sont l’éducation, la santé, l’eau potable, la justice, la bonne gouvernance en mettant le pauvre peuple dans ses droits élémentaires, quelle honte pour ces fils et filles véreux? Quelle indignité de leur part? Quel comportement éhonté de leur part? Nous sommes totalement sidérés.

  3. La transformation des mentalités sera possible lorsque les gouvernants s’assumeront en faisant restaurer l’Etat et les lois (une justice forte et honnête) . Sans un Etat solide rien n’est possible. Les gouvernants doivent donner le bon exemple d’abord et les administrés se soumettront ou subiront naturellement.

  4. Jeune colonel, sachez que la transformation se mentalité est un fait qui touche le psy de l’homme, à ce titre il devient difficile et très difficile d’aboutir à ce résultat par la simple parole et la simple sensibilisation car le individus de ce genre croit que c’est les hommes et femmes normaux qui sont fous. C’est comme un djihadiste endoctriné par ses maîtres, ainsi il devient un écervelé croyant que les autres sont hommes de la société sont anormaux, c’est pourquoi nous avons peur et très peur car vous jeunes colonels de cette transition croient qu’avec un coup de baguette magique, le Mali sera refondé avec beaucoup de malfrats aux commandes de nos institutions. Cessons de nous méprendre, la transformation des maliens n’est pas pour aujourd’hui car il faut avoir l’homme qu’il faut à la place qu’il faut afin d’extirper de nos institutions des malfrats, des cadres et élites véreux. C’est comme un paysan qui rentre dans son champ en enlevant les mauvaises herbes afin que son champ s’épanouisse pour l’atteinte de meilleur rendement. Tant que vous jeunes colonels ne comprendrons pas ça, ce pays ira de misère à misère, de déroute à déroute, cela est indéniable. Très chers jeunes colonels, choisissez rapidement des bons cadres de ce pays sinon ce sera trop tard et nous irons dans la violence totale.
    Modibo KEITA a dit ceci «Nous avons un peuple admirable, capable d’accepter tous les sacrifices pourvu que ceux-ci soient équitablement répartis. Ce qui peut le décourager, le démobiliser, le révolter, c’est l’injustice. Faites donc en sorte que tous ceux qui sortiront de nos Palais de justice, après une sentence, disent : justice a été rendue». Ce peuple merveilleux souffre depuis la nuit des temps, depuis l’époque coloniale jusqu’à ce jour, il souffre sans cesse même avec la gouvernance de ses fils de l’indépendance à ce jour. La gestion des fils de ce peuple malien ce sont précipités au pouvoir en dépouillant ce pauvre peuple du minimum qu’il le faut pour survivre, c’est à dire les services sociaux de base que sont l’éducation, la santé, l’eau potable, la justice, la bonne gouvernance en mettant le pauvre peuple dans ses droits élémentaires, quelle honte pour ces fils et filles véreux? Quelle indignité de leur part? Quel comportement éhonté de leur part? Nous sommes totalement sidérés.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here