Présidentielle de 2018 : – Le Collectif des Maliens de France ne reconnait pas IBK comme président de la République

16
Le Collectif des Maliens de France ne reconnait pas IBK comme président
Les Maliens occupant le consulat (photo archives à titre illustratif)

– Ses membres décident d’occuper le consulat général du Mali en France

 Dans un communiqué publié le lundi août 2018, le Collectif des Maliens de France affirme ne plus reconnaitre IBK comme président de la République du Mali à partir du 4 août 2018 à 00h 00mn. Ils précisent qu’ils occuperont immédiatement le Consulat général du Mali en France sans limite de temps, jusqu’à ce que le pouvoir soit restitué au peuple souverain du Mali et que leurs votes soient pris en compte.

 « Le mandat de cinq ans, confié par le peuple digne et fier du Mali à Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta prendra fin ce mardi 04 août 2018 à minuit (GMT) », précise le communiqué du collectif des Maliens de France.

A en croire le communiqué, lors du second tour du scrutin présidentiel tenu le 12 août 2018, le peuple a décidé de façon libre et éclairée de répudier Ibrahim Boubacar Keïta de ses fonctions de président de la République du Mali. Mais, regrettent les Maliens de France, IBK, sa famille et son clan ont décidé de confisquer le pouvoir au Mali, malgré leur défaite patente à ce scrutin.

Selon les membres du collectif, pour hypothéquer l’avenir du Mali et des Maliens, M. Ibrahim Boubacar Keïta s’appuie sur une « police politique » brutale ainsi qu’une administration aux ordres et avec la complicité d’une « Cour constitutionnelle vénale », au mépris de la morale. « Le Mali et le peuple malien ont accepté de tout subir dans la patience et l’endurance afin de mettre fin à ce régime corrompu et dictatorial par et dans les urnes », écrivent-ils dans le communiqué avant d’ajouter : « Voyant nos frères et nos sœurs mourir chaque jour sur les plages du monde par l’immigration, voyant nos maigres ressources détournées par un clan au pouvoir, constant la torture et la brutalité sans limite du régime qui n’hésite pas à torturer jusqu’au meurtre d’innocent journaliste, n’ayant plus aucun espoir face à la confiscation de notre avenir, nous, peuple du Mali, n’avions d’autre choix que d’user pacifiquement par notre droit le plus légitime à la désobéissance civile ».

Selon le communiqué, les membres du collectif ne reconnaissent plus Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta comme président de la République du Mali à partir de la fin de son mandat (ce 4 août 2018 à 00h 00mn – GMT).

Selon le communiqué, les membres du  collectif des Maliens de France  occuperont immédiatement le consulat général du Mali en France sans limite de temps jusqu’à ce que le pouvoir soit restitué au peuple souverain du Mali et que leurs  votes soient pris en compte. « Nous appelons tous nos frères et sœurs maliens au Mali et de partout dans le monde, ainsi que tous les amis du Mali à occuper toutes les institutions de la République sans relâche », appellent les Maliens de France dans leur communiqué.

Boureima Guindo

Commentaires via Facebook :

16 COMMENTAIRES

    • Non, pas par la Police française, mais après que leur Président M SOUMAILA CISSÉ leur ait lancé un appel solennel à partir de la Bourse du Travail de mettre fin à l’occupation et de rentrer calmement à la maison. . . ! ! !

  1. Avons nous d’autres choix que de lutter pour sauvegarder l’avenir de nos enfants.
    Quel malien veut que son enfant sous sous le règne d’un homme qui a déjà montré son visage meurtrier espérant accéder à la magistrature suprême?
    Quelqu’un l’a dit qu’ heureusement IBK a pris le pouvoir à l’âge très avancé donnant raison de façon éclatante à ALPHA OUMAR KONARE de refuser de le soutenir en 2002,sinon on aurait connu pire.
    Mais IBK existe en miniature entrain de faire souffrir les hauts fonctionnaires de ce pays.
    Le fiston KARIM KEITA est entrain de placer les hommes les plus loyaux dans les structures administratives rendant son accession au pouvoir inéluctable.
    La lutte qui se mène à un double objectif :EMPÊCHER LE PLUS NUL PRÉSIDENT DE l’ HISTOIRE DU MALI DE FINIR SON MANDAT,ENSUITE FAIRE JUGER LE FISTON POUR LES MEURTRES ET LES ARRESTATIONS EXTRA JUDICIAIRES.
    Seuls les ENNEMIS de cette nation ne perçoivent pas l’utilité de lutter,par tous les moyens démocratiques,pour DÉGAGER ce CLAN au sommet d’un pays en proie à l’insécurité harassante.
    OSER LUTTER ,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  2. C’est leur problème de ne pas reconnaitre IBK comme leur président . D’ailleurs ceux qui veulent aller occuper le consulat sont tous des vauriens en FRANCE que le président MACRON doit rapatrier car ceux qui travaillent n’ont pas le temps de faire des bêtises de ce genre .Ils sont tous trompés par les réseaux sociaux . N’importe quoi.

    • Ton président IBK sera destitué de gré ou de force!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  3. Pour répondre Bamoussa ;

    ” … Les Maliens de l’intérieur n’en ont rien à foutre, ils peuvent braire tant qu’ils veulent chez eux là-bas en France, ça ne changera rien ici chez nous au Mali.
    Qu’ils aient le courage de leur opinion en nous communiquant individuellement leur adresse au lieu de s’abriter derrière un collectif qui n’est pas acquis à cent pour cent pour leur démarche… ” … /// …

    :

    Bamoussa, tu ne pense pas sérieusement ce que tu dis, j’espère… ?

    Quand un Malien de France est expulsé…, dans quel pays on l’envoie d’après toi… ? Ce n’est pas ailleurs qu’au Mali, je te signale… !
    Quand un Malien de France se prive de tout, met son argent de côté pour un jour, l’envoyer à sa famille, c’est au Mali qu’il l’envoie.
    Quand il essaie de créer une Entreprise génératrice de revenus et d’emplois, c’est d’abord au Mali qu’il a envie de la créer.
    Le premier pays dans le tiers monde qu’il rêve de voir se développer…, c’est le Mali.

    Un Malien de l’extérieur, c’est exactement comme un Malien de l’intérieur… Il n’y a pas plus Malien qu’un Malien de France. A cette différence près, ils sont simplement loin de leurs parents. Et comme ceux de l’intérieur…, les plus talentueux d’entre nous font la promotion de notre pays à l’étranger.

    Pour toutes ces raisons et d’autres…, tout ce qui se passe au Mali intéresse aussi bien ceux de l’intérieur que ceux de l’extérieur.
    Au fait, pour ta gouverne…, le Consulat du Mali en France dispose des adresses de domicile des Maliens de Paris comme de tous les Maliens de France. Il en a besoin pour leur délivrer leur Carte d’Identité Consulaire…
    Pourquoi d’abord tu veux connaitre leurs adresses… ? Tu veux faire de la chasse aux ” sorcières ” … ? Tu veux punir tous ceux qui s’opposent à la politique du régime en place… ? C’est pas bien ça… !

  4. Les Maliens de France vous êtes notre seule raison De Resté Malien sinon le pouvoir du voleur IBK , Surfacttureur d’Achat Public, et Bourreur d’Urnes nous a tellement déçu qu’on envie de renoncé à la Nationalité Malienne , Avec la honteuse Cours constitutionnelle Nommé par le Voleur IBK et son Président de l’assemblée Nationale, cette honteuse cours ne dit que sentiments au Détriment du DROIT au Mali. Nous demandons au Peuple Non Alimentaire, et Non Matérialiste de Maudire le Voleur IBK jours et Nuits, Quant le Droit Ne se dit pas dans un Pays le Peuple ne peux que Maudire , les Opportunistes alimentaire sans Conviction sont déjà à table pour Mangé et vivre dans le Confort avec le Voleur IBK

  5. @BAMOUSSA ne mettre pas tous les maliens de FRANCE dans le même sac ces qui ont manifestaient devant la porte du consulat ils sont des partisans de SOUMAILA et non tous les maliens de FRANCE depuis hier IBK a reconduit un nouveau mandat qu’ils veulent ou pas il est président de la république du MALI il a reconnu par les maliens et partout dans le monde .

  6. Les Maliens de l’intérieur n’en ont rien à foutre, ils peuvent braire tant qu’ils veulent chez eux là-bas en France, ça ne changéra rien ici chez nous au Mali.
    Qu’ils aient le courage de leur opinion en nous communiquant individuellement leur adresse au lieu de s’abriter derrière un collectif qui n’est pas acquis à cent pour cent pour leur démarche.

    • Bamoussa, ceci veut dire que Boua n’aura plus la possibilite de prendre son avion AIR-FORCE-ONE-IBK pour aller se faire soigner sa cirrhose alcoolique a Paris,

      • Attention aux déformations des médiAtlantistes, quand il s’agit de fusillades de Daytona ou d’El Paso ou de GJ, ils essayent de relativiser/minimiser mais quand il s’agit des autres pays exterieurs à leur “sphère” là ils ne se gèenent pas pour faire de l’ingérence à fond comme ils ont tenté de faire contre le Venezuela de Nicolas Maduro, après leurs tentatives ratées, ils essayent maintenant d’accabler les chinois notamment en utilisant leurs femmes comme Marine brossard, journaliste et conjointe et qui semble influencer sont ami “di$$ident” Hu Jiamin, ou en semant le désordre à Hk notamment avec un certain Joshua (qu’on pourrait surnommer Joshua Guaidó tellement des similitudes de manipulations comme contre le Venezuela de Nicolas Maduro) en relation avec une certaine Julie Eadeh du Département d’État des États-Unis qui promettent de se venger mais pourquoi alors que ce sont ces U$A qui n’arrêtent pas de manipuler (comme démontré précédemment) de semer des guerres, tensions, conflits et désordres!

        Le plus souvent avec l’aide de MédiAtlantistes manipulat€ur$, un peu comme en ce moment pour la rentrée où leur hantise est que le cahier ne soit pas “made in China”, que se soit “Oxford” ou “Clairefontaine” ces papeteries oublient de payer des royalties à ceux qui ont inventé le papier, utilisent de la pâte ) papier venant d’Uruguay, de Russie et que 30% des forêts françaises… et au passage oublient de payer des royalties aux chinois qui ont inventé le papier (pas le papyrus qui est une herbacée déroulée et non une pâte sous forme de couche flottée comme une péllicule sur de l’eau puis sechée !

        En tout cas il est temps que l’Empire Céléstre se venge et prenne sa revanche!

  7. Les collectifs vous étiez pas les seuls maliens respectent notre vote aussi ce qui ont choisi ibk comme president

  8. Un article bidon .
    que vaut la reconnaissance de ces apatrides et de ce petit pretentieux de yalcoue

  9. La lucha continua y la victoria siempre! Boua Voleur, CMA Associee, Manassa Fraude Residuelle, Aizi/Macron Complices et Soumi President!

  10. ” … Ses membres décident d’occuper le consulat général du Mali en France
    Dans un communiqué publié le lundi août 2018, le Collectif des Maliens de France affirme ne plus reconnaitre IBK comme président de la République du Mali à partir du 4 août 2018 à 00h 00mn…

    … « Le mandat de cinq ans, confié par le peuple digne et fier du Mali à Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta prendra fin ce mardi 04 août 2018 à minuit (GMT) », précise le communiqué du collectif des Maliens de France… ” … /// …

    :

    Le début de cet article est chaotique…, son Auteur serait-il fâché avec les dates… ?

Comments are closed.