Les travailleurs du Mali en deuil : L’ancien secrétaire général de l’UNTM, Siaka Diakité s’en est allé

1

Décédé le jeudi 18 avril 2019 à Tunis (Tunisie) à la suite d’une maladie, le directeur général adjoint de l’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE), Siaka Diakité, ancien secrétaire général de l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) a été accompagné à sa dernière demeure, le samedi 20 avril 2019. Il repose désormais au cimetière de Kalaban Coura (Bamako). Chevalier de l’Ordre national du Mali, en 2009, il fut décoré Officier de l’ordre national du Mali à titre posthume.

Parents, amis, frères, sœurs, fils, filles, collègues, collaborateurs, Premier ministre, ministres, directeurs, bref, les travailleurs du Mali étaient tous présents à Kalabancoro le samedi dernier pour rendre un dernier hommage à l’illustre disparu : Siaka Diakité. Le monde du travail pleure aujourd’hui un homme qui fut un grand défenseur des droits et intérêt des travailleurs et de la vie de la nation toute entière. Siaka DIAKITE, membre actif du SYNTADE (Syndicat National des Travailleurs des Administrateurs d’Etat), très remarqué par ses idéaux, son courage, sa persévérance à toute épreuve est vite élu par ses pairs à la tête du bureau exécutif  de l’UNTM en 1997. Il restera à la tête de l’organisation jusqu’en Mars 2014. Il fut président du conseil d’administration de l’INPS à plusieurs reprises. Il fut vice-président du conseil économique social et Culturel (CESC) pendant toute la durée de son mandat à la tête de l’UNTM. Il fut membre de Bureau Exécutif de l’Organisation de l’Unité Syndicale de l’Afrique (OUSA). Couverte par le drapeau national (vert-jaune-rouge), la dépouille de Siaka Diakité a eu les honneurs mérités. Témoignant au nom de la famille Diakité, Mme Traoré Sabou Diakité a prié pour le repos éternel de l’âme du disparu. « Papa, tu aimais tout le monde. Ta passion pour le travail bien fait et surtout ta passion pour la cohésion familiale constituent des passions que nous tes enfants prenons l’engagement de préserver », a lancé Mme Traoré Sabou Diakité avec émotion. Son ancien collaborateur aussi bien que Aguibou Bouaré de l’UNTM ont fait des témoignages. « Nous avons hérité du camarade Siaka DIAKITE, une UNTM respectée et responsable sur le plan national malgré le pluralisme syndical. Le camarde Siaka DIAKITE, est une icône du mouvement syndical sur le plan national et international », a témoigné Aguibou Bouaré au nom de l’UNTM. L’oraison funèbre a été faite par le directeur général de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock. Selon lui, feu Siaka Diakité a servi avec loyauté l’ANPE. « Ce moment douloureux devrait être un moment de communion. Les travailleurs de l’ANPE ne t’oublieront jamais. Tu laisses un vide immense », a-t-il dit. Au nom du président de la République, le grand chancelier des ordres nationaux du Mali, Général Amadou Sagafourou Guèye a décoré feu Siaka Diakité, Officier de l’ordre national du Mali à titre posthume. «Fidèle à l’engagement pris devant son seigneur en venant au monde, notre frère Siaka DIAKITE s’en est allé paisiblement à son rendez-vous divin. Un autre des enfants émérites du Mali s’en va, un autre de ceux qui ont écrit les plus belles pages de l’histoire récente de ce pays, dans leurs domaines de compétence respectifs, un autre bel exemple de probité, de professionnalisme, de patriotisme s’en va. Homme de grande probité, affable et courtois, patriote convaincu, dont la dignité, le sens de l’honneur et le respect de la parole donnée n’avaient d’égal  qu’un patriotisme à fleur de peau, feu Siaka DIAKITE, était aussi et surtout, un bon chef de famille, un rassembleur, attaché aux valeurs de son terroir, respecté et respectueux de tous », a fait savoir le général Amadou Sagafourou Guèye. Après les honneurs et prières, Siaka Diakité a été accompagné à sa dernière demeure. Il repose désormais au cimetière du quartier Kalaban Coura de Bamako. Dors en paix Siaka DIAKITE.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here