Ministère des finances : chose promise, chose faite : Un retraité nommé «Chargé de mission»… Bonjour les dégâts !

0

S’il était irremplaçable dans son domaine, l’on aurait peut-être compris ! Mais le sieur Mamadou Lamine Samaké est loin d’être cette perle rare.

Nous l’annoncions dans notre précédente livraison : à l’instar des autres fonctionnaires frappés par la limite d’âge au titre de l’année 2018, le sieur Mamadou Lamine Samaké a été autorisé à faire valoir ses droits à la retraite à partir du 31 Décembre. Tous les autres ont en effet observé la mesure et se sont conformés excepté lui.

A la faveur du dernier Conseil des Ministres du mercredi 06 février 2019, et au titre du MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES, de conseiller technique, il a été nommé Chargé de Mission.

Le cas Mamadou Lamine Samaké, écrivions-nous, irrite autant ceux du Département de tutelle que le personnel de la Direction Générale des Impôts (DGI). Et pour cause, le personnage cité était précédemment Directeur Général Adjoint à la DGI, poste à partir duquel, il a été affecté au département de tutelle.

Et pendant son long séjour (10 ans) à la DGI, le DGA au moment des faits, a été très contesté. Ses collaborateurs continuent encore de l’accuser d’être à l’origine du clanisme et être un fervent adepte du «diviser pour régner». Et son départ avait alors été salué et ponctué par une nette amélioration des relations sociales ainsi que des recettes. Son éventuel retour aux affaires au niveau du cabinet suscite des inquiétudes par rapport notamment aux choix des cadres et responsables. Vous avez dit clanisme ?

Comment diantre a-t-il été nommé là ? L’homme est hélas passe pour maître dans l’art d’endormir ses chefs. Comprenne qui pourra. Il est, en outre, considéré comme un véritable Spécialiste des coups bas puisqu’il serait à l’origine de toutes les mauvaises décisions au niveau de la DGI entre autres celle relative au dégrèvement.Ses collaborateurs lui reprochent également son manque de rigueur et de compétence. Il y a plus grave.

Il est cité dans un grave scandale peu glorieux survenu dans les locaux de la Dilection des Impôts. Vraiment peu glorieux autant pour lui que les dames concernées.

A suivre

SidikiMagassouba

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here