Et Me Tall se mure derrière un silence

0

Très attaché aux valeurs républicaines et libertés chèrement acquises, Me Mountaga Tall l’aura manifesté par sa constance dans une présentation annuelle de vœux au monde médiatique malien. Le président du CNID-FYT a étrangement dérogé à sa traditionnelle solidarité en optant pour le mutisme à un moment où la corporation avait tant besoin de sa voix. C’était à l’occasion du tollé suscité par l’interpellation de Djoliba News TV par la Haute Autorité de Communication. La trivialité et l’inconsistance de la mise en demeure a en effet incité beaucoup d’hommes publics et défenseurs de la liberté d’expression à tirer la sonnette d’alarme sur la volatilité des acquis démocratiques. Ça n’est pas le cas de Me Mountaga, dont le silence a étonné plus d’un, à cause de son intransigeance habituelle sur les questions de liberté. Interrogé sur la question à l’émission Grand Jury de Renouveau TV, l’acteur du M5-RFP a eu pour seule explication de ne pas vouloir «mettre la charrue avant les bœufs» et d’attendre que la question soit définitivement tranchée par la HAC. Pendant ce temps, l’interpellation aura déjà fait ses effets en termes de frayeur et de psychose installée dans la presse par l’instance de régulation.

 

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here