Focus – Les brèves de Inter de Bamako

0

Le saviez-vous ? L’INPS maltraite les pensionnaires retraités.rn

L’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS)  comme son nom l’indique est une institution nationale à caractère social, au service des personnes, surtout celles qui sont admises à la retraite, et dont le capital est initialement et fondamentalement constitué par des  retenues sur leur salaire ou la solde des travailleurs,en plus des parts patronales obligatoires qui sont versées par les employeurs privés. Au Mali, la Caisse Nationale des Retraités s’occupe des fonctionnaires, agents de la Fonction Publique, tandis que l’INPS s’occupe des non fonctionnaires. Il est donc clair qu’il ne s’agit pas du tout d’aide et/ou d’assistance aux pauvres retraités mais plutôt de remboursement obligatoire de leurs dus, à ces braves retraités qui ont travaillé dur, pendant 30 à 40 ans pour servir consciencieusement leur pays et leur peuple, les peuples africains.

rn

L’INPS ne respecte pas les délais de paiement des pensions. Le nombre de retraités revenus de France et inscrits avoisine les 500-7000 pensionnaires. A cause du nom respect de délais de paiement près de 40% ont préféré s’expatrier au Sénégal et en Mauritanie où ils ont domicilié leurs pensions parce qu’ils ont droit au paiement régulier.

rn

                                                            Source Sanfin

rn
rn

L’ACI à Dialakorodji et Safo bientôt : Le District de Bamako s’agrandit.

rn

L’Agence de Cession Immobilière (ACI) est entrain de mettre en chantier  près de 1000 hectares entre Djalakorodji et Safo qui seront viabilisés et cédés à prix d’or.

rn

Pour l’instant, l’heure est aux grands travaux d’aménagement des parcelles. L’accès de la zone est difficile et c’est un hélicoptère qui transporte tous les jours les techniciens sur les lieux. L’épineux problème des populations de Dialakorodji et Safo est l’eau. Nous pensons que l’arrivée de l’ACI dans cette zone va résoudre ce problème crucial.

rn

Vive l’arrivée de l’ACI alors !

rn

Mille francs pour accueillir ATT à Yorosso.

rn

La ville cadette de Kita, Yorosso a accueilli récemment le président de la République. Visite officielle bien enthousiasmée, dans son ensemble. La colère était montée d’un cran chez la population parce que les organisateurs ont imposé aux Yorossois de payer 1000F qui serviront à la prise en charge des dépenses de l’illustre hôte. Hôte de marque qui n’a peut être même  pas bu leur eau.

rn

PRIX  LJDH : Le procureur de Ségou honoré

rn

Le prix de la Ligue pour la Justice, le Développement et les Droits de l’Homme (LJDH) pour le respect du droit d’être jugé dans un délai raisonnable, a été remis à Lanciné Kébé, Procureur de la République de Ségou. C’était au cours d’une cérémonie solennelle au Mémorial Modibo Keïta, le samedi dernier. Cette distinction, aux dires, de Amadou Tiéoulé Diarra, président de la LJDH, récompense les efforts d’un homme qui n’a ménagé aucun effort pour éviter l’engorgement des prisons dans sa juridiction. Pour le récipiendaire, ce prix est le fruit d’un travail collectif.

rnHelvetas- Mali, partenaire financier de la Ligue pour la Justice, le Développement et les Droits de l’Homme, accompagnera la LJDH pour l’institualisation de ce prix, a déclaré Sékou Diarra, son représentant.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER