Conseil d’administration de l’ORTM : Un budget prévisionnel de 14 milliards F CFA

0

Les travaux des 46ème et 47ème sessions ordinaires du conseil d’administration de l’Office Radiodiffusion  et Télévision du Mali (ORTM) ont eu lieu la semaine passée. C’était sous la présidence du ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Dr. Hamadoun Touré.

 

Les travaux des 46ème et 47ème sessions ordinaires du conseil d’administration de l’ORTM ont porté sur l’examen et l’adoption du procès verbal de la 45ème session et les tâches assignées, le rapport d’activités et l’exécution du budget 2019, pour terminer par le projet additif et la grille salariale des agents contractuels de l’ORTM. Etaient présents, le DG de l’ORTM, Salif Sanogo, les partenaires officiels, les cadres et les représentants des syndicats.

A l’ouverture des travaux, le ministre Hamadoun Touré a tout d’abord félicité le DG de la structure pour les efforts et les travaux abattus dont le projet de numérisation totale des studios de Bamako et ceux des régions, la désignation d’un expert comptable au sein de la structure, les récompenses de l’agent du trimestre et celui de l’année. Il a aussi souligné sa satisfaction pour deux grandes émissions “La matinale” et “A cœur ouvert” et espère les redynamiser encore plus.

Apres ces remerciements, le ministre Touré a invité le personnel de l’ORTM à ne ménager aucun effort pour les grands défis qui se pointent à l’horizon dont les reformes politiques et institutionnelles et les élections. Il a insisté sur l’initiative de la télévision régionale pour appeler à une bonne animation des débats de base afin d’enrichir les idées et de réussir la transition. “Le gouvernement ambitionne de faire de la communication un véritable outil de cohésion sociale et d’entente nationale”, a confié le ministre et a invité les administrateurs à faire des recommandations nécessaires pour cette mission partagée entre l’ORTM et l’Etat malien.

Avant la clôture de la cérémonie d’ouverture, le ministre a laissé entendre que le budget prévisionnel de l’année 2021 est arrêté à 14 milliards 520 millions 731 mille F CFA, soit une augmentation de 3,18 % par rapport à l’année 2020. Malgré que la Covid-19 ait été un handicap majeur au bon déroulement des prévisions de 2020, le ministre a promis de ne ménager aucun effort pour aider la chaine publique nationale à relever les défis de 2021.

 

Koureichy Cissé

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here