Faisons connaissance avec les élus de la 6ème législature : L’honorable Mamadou Frankaly Kéïta

5

Membre fondateur du Rassemblement pour le Mali (RPM), Mamadou Frankaly Kéïta est député élu dans la circonscription électorale de la Commune I du district de Bamako. Haut cadre de la société Energie du Mali, ancien ministre et  précédemment Conseiller spécial du Président de la République, Mamadou Frankaly Kéïta est un homme pétri d’expériences dans la gestion des affaires publiques.

A 61 ans, Honorable Mamadou Frankaly Keïta a passé l’essentiel de sa carrière administrative au sein de la Société Energie du Mali (EDM-SA) où il a été enrôlé pour la première fois en 1986 en qualité de bénévole après l’obtention d’un Diplôme d’études approfondies (DEA) en Approvisionnement en Energie Electrique de l’Institut Polytechnique de Doniesk (URSS).

De 1987 à 1989, il assure la fonction de responsable technique à l’Union malienne d’importation et d’exportation (UMIMEX) et de la Société Electron. Il revient ensuite à la grande maison d’EDM-SA comme agent de la section entretien à la centrale hydroélectrique de Sélingué, puis chef de la section maintenance électrique.

Pendant deux ans, Mamadou Frankaly est cadre technique au service de la Direction Production-Transport électrique avant de devenir Coordinateur du Projet de réhabilitation de l’aménagement hydroélectrique de Selingué. De 1995 à 2001, il est respectivement Chef de Service Production Electricité par intérim, Chef du Service technique Production Electricité, Directeur de la Production Electricité, Chef du Service Production Hydraulique, Chef du Service Protection Thermique de l’Energie du Mali.

En décembre 2001, il prend les commandes de la Direction de la production des centrales isolées d’EDM. En septembre 2009, Il est nommé Directeur de la Production Electricité et en mai 2013 Chef du Département des Energies Renouvelables. Il quitte ce poste en septembre 2013 suite à sa nomination dans le premier gouvernement du président Ibrahim Boubacar Kéïta en qualité du ministre de l’Energie et de l’Hydraulique.

Président de la Fédération du Rassemblement pour le Mali (RPM), non moins secrétaire général de la Section I du district de Bamako, il quitte l’équipe gouvernementale en juillet 2016. En 2018, il est nommé Conseiller spécial du Président de la République.

Ingénieur en MBA, Honorable Frankaly dispose d’une expertise avérée dans plusieurs domaines, à savoir : la politique énergétique nationale et internationale, la politique de gestion des sociétés d’Etat, privées, la gestion de ressources humaines, les techniques de production thermique et hydroélectrique, la gestion des projets d’amendement et de réhabilitation des ouvrages de production d’énergie y compris les énergies renouvelables.

Premier secrétaire général de la sous-section de l’ADEMA à Sélingué en 1992, il est un fervent militant et membre fondateur du Rassemblement pour le Mali (RPM)

Bintou Diarra

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Dans tous les cas il faut rendre à Sézare ce qui l appartient
    L arbre ne doit pas cacher la forêt cet homme a bel et bien un mérite
    Bravos honorable
    Le chien aboies la caravane passe

  2. Dans tous les cas, ce CV n’est pas éloquent tel que décrit dans ce message. L’argent de l’Energie a été utilisé à d’autres fins et les paisibles citoyens en paient aujourd’hui le prix. Et comme ils sont nombreux à être repêchés par Manassa, il fallait que le Vieux fasse vite pour convoquer une rentrée parlementaire et mettre ainsi le peuple devant le fait accompli. Nous ne sommes pas dupes car nous comprenons tous bien toute la stratégie élaborée derrière cette politique.

  3. Des vieux qui ont contribué à la descente en enfer du pays son repeint par des journaleux sans scrupule comme sauveurs. s’il était compétent comme tu le dis, il ne serait pas repêché par Manassa car il a été humilié en commune I. Lui et son colistier Ouali Diawara ont été honni en commune I et durant leur mandat ne pourront pas mettre pied dans beaucoup de quartiers de la commune comme Djoumanzana, Fadjiguila, Sikoroni, Korofina etc

  4. Bintou Diarra on vous paye pour faire les c.v des députes ou alors. Dans la plupart des cas ce sont des nominés et non des élus. Pas besoin de ces verbiages.Le Mali en a suffisamment de Professeurs.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here