Mali : Qui est Dr Boubou Cissé, le nouveau Premier ministre?

3

Le nouveau Premier ministre du Mali, Dr Boubou Cissé, précédemment ministre de l’économie et des finances dans le gouvernement de Soumeylou Boubèye Maïga, celui qu’il a remplacé, a été nommé hier lundi par le président Ibrahim Boubacar Kéïta. Il est chargé de former « une nouvelle équipe gouvernementale dans l’esprit des conclusions des consultations » que le Président a eu à faire avec les forces politiques de la majorité et de l’opposition.

A 45 ans révolus, celui qui est chargé, depuis hier lundi, de former une nouvelle équipe gouvernementale  de « large ouverture » est un économiste de formation. Il est titulaire d’un doctorat en sciences économiques de l’université d’Aix-Marseille. Le natif de Tomikorobougou, un quartier de Bamako, est aussi diplômé en économie du développement (DEA) de l’université Clermont Ferrand, de même qu’il a fait des études supérieures en Allemagne et aux  Émirats Arabes Unis.

Sa carrière professionnelle est tout aussi riche que son parcours gouvernemental. C’est en 2005 que Dr Boubou Cissé a débuté sa carrière d’économiste à l’international, plus précisément à la Banque Mondiale à Washington DC aux Etats-Unis. Trois ans plus tard, devenu un professionnel aguerri de la finance mondiale, il va vite gravir les échelons et devenir un économiste principal et directeur de projet de la division du développement humain de la Banque mondiale. Toujours au compte de l’institution financière mondiale, il occupera le poste de représentant résident au Nigeria et au Niger.

Il faut attendre le 8 septembre 2013, l’ère du président Ibrahim Boubacar Kéïta, pour le voir occuper un premier fauteuil dans le gouvernement du Premier ministre Omar Tatam Ly : celui du ministère de l’industrie et des mines. L’année suivante, le 11 Avril 2014, avec l’arrivée de Moussa Mara à la Primature, Dr Boubou Cissé ne s’occupera plus que du ministère des mines. Le 10 janvier 2015, il sera reconduit au même poste par le Premier ministre Modibo Kéïta. Dans le second gouvernement de Modibo Kéïta, constitué le 11 avril 2017, il sera nommé ministre de l’Economie et des Finances. C’est ce fauteuil ministériel qu’il occupait jusqu’au départ du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga le jeudi 18 avril dernier.

Madiassa Kaba Diakité

 

————————-Encadré—————————

COMMUNIQUE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

Le Président de la République, suite à la démission du Premier ministre et du gouvernement, a engagé des rencontres avec les forces politiques de la majorité et de l’opposition pour discuter d’une part, de la situation sociopolitique du pays, et d’autre part de la constitution d’un gouvernement de large ouverture.

Au cours de ces échanges, le Président de la République a insisté auprès de ses interlocuteurs sur la nécessité de mettre le Mali au dessus de tout et les a exhortés à l’accompagner dans le processus de reconstruction de notre pays.

Le Président de la République a constaté auprès de ses interlocuteurs une grande capacité d’écoute et une grande disponibilité à fédérer leurs énergies pour le développement de notre pays et le bonheur de nos populations.

Ainsi, le Président de la République a décidé de nommer Docteur Boubou CISSE aux fonctions de Premier ministre.

Le Président de la République a chargé Docteur Boubou CISSE de former une nouvelle équipe gouvernementale dans l’esprit des conclusions de ses consultations avec les forces politiques de la majorité et de l’opposition.

Koulouba, le 22 avril 2019.

Le Secrétaire général

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Diakite Djeli ce n’est en 3 ans a la Banque Mondiale que l’on battit une carriere internationale en finance internationale ou en developpement, de grace, surtout que la Banque Mondiale ce n’est pas l’exemple de succes en matiere de development, regardes dans les livres d’histoire et tu vas comprendre pourquoi Francois Mitterand a chasse la Banque Mondiale de Paris. Les economistes en general n’ont jamais su conduire les Hommes, encore regardes les lecons d’histoire

  2. Diakite Djeli ce n’est en 3 ans a la Banque Mondial que l’on battit une carrier international en finance internationale ou en developpement, de grace, surtout que la Banque Mondiale ce n’est pas l’exemple de succes en matiere de development, regardes dans les livres d’histoire et tu vas comprendre pourquoi Francois Mitterand a chasse la Banque Mondiale de Paris. Les economists en general n’ont jamais su conduire les Hommes encore regardes les lecons d’histoire.

  3. Le Peuple Malien dit 'non' á la kleptocratie-kakistocratie meurtrière sévissant au Mali

    Un escrot doctoré de complaisance pour faire perdurer la kleptocratie-kakistocratie meurtrière sévissant au Mali depuis le coup d’état organisé par la france en 1968.

    Fini de nous intimider avec des doctorés de pacotille minus-habens made in france,

    boubo cissé, en minuscles, n’est qu’ un larbin sans substance propre.

    Le peuple malien est prèt á mettre fin á cet régime de mensonge et de simulacres vils, dignes de sous-hommes parfaits.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here