Portrait de femmes célèbres : Mme Diané Mariame Koné

0

Femme de combat et déterminée. Mme Diané Mariame Koné est devenu Directrice du Centre de formation pratique en élevage, ensuite Directrice du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant. Pour enchaîner elle devient  ministre de l’Élevage et de la Pêche. Voici en quelques lignes son portrait.

Née le 26 août 1953 à Ségou,  elle est biologiste – aménagiste de formation. Elle est également diplômée en Management de projets de développement de l’université de Pittsburgh aux Etats-Unis. Elle est devenue ministre de l’Élevage et de la Pêche du 15 décembre 2012 au 08 septembre 2013 sous le gouvernement Modibo Diarra. Auparavant, Mme Diane Mariam Koné a occupé plusieurs postes dans l’administration malienne en sa qualité de spécialiste de l’élevage doublée de fin connaisseur des questions de genre. Elle a été notamment directrice du Centre de formation pratique en élevage (1991-1994). De 1996 à 1998, elle est membre du Comité d’élaboration du Projet d’appui pour les initiatives de base (PAIB). Elle devient coordinatrice du Projet d’appui à la promotion de la femme (1997-2001) avant d’être la directrice du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant  (CNDIFE) de 2004 à 2010. De 1992 jusqu’à son entrée au gouvernement (décembre 2012). Mme Diané Mariam Koné a cumulé ses responsabilités administratives avec ses tâches de consultante dans certains organismes internationaux (PNUD, FAO, Banque mondiale).

Elle a aussi participé à l’élaboration de plusieurs rapports nationaux d’évaluation sur la situation des femmes, ainsi qu’à la rédaction du Répertoire des femmes élues au Mali, du Répertoire des femmes entrepreneurs du Mali.  Point focal du Mali au centre genre  CEDEAO/ Dakar. Membre du conseil d’administration de l’observatoire humain durable. Point focal du programme national d’éducation et de citoyenneté. Membre du comité national de l’utilisation du gaz butane et du pétrole lampant. Membre du conseil d’administration de SAMU social, du comité d’élaboration du cadre de dépenses à moyen terme (CDMT).

Consultante dans certains organismes internationaux, Diané Mariam Koné a participé à l’élaboration de beaucoup de rapports nationaux d’évaluation sur la situation des femmes, du répertoire des femmes élues au Mali, à la mise en place du bulletin d’information sur la femme et l’enfant. Diané Mariam Koné est nommée chevalière de l’ordre national.

En définitive, Mme Diané Mariam est femme qui battu pour l’élaboration des rapports féminine. 

Oumou SISSOKO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here