Parking devant les Commissariats de police au Mali : L’enrichissement illicite légalisé au détriment des usagers du service public

0

L’existence des parkings devant les commissariats de police et des tribunaux donne lieu à un véritable enrichissement illicite légalisé au détriment des usagers du service public.

« Nous ne pouvons garantir le véhicule de chaque usager qui se rend au commissariat contre un vol ou un enlèvement », nous lance sèchement un policier dans un commissariat que nous préférons taire le nom. Si on vole devant un commissariat de police, cela veut dire que les flics ne sont plus capables d’assurer leur propre sécurité à plus forte raison celle des citoyens. Cette pratique ne concerne pas seulement les commissariats de police. Certaines banques et tribunaux ne sont exempts de reproche.

Par contre, devant chaque agence Orange Mali, « aucun client ne débourse un franc pour le parking ». Des agents s’occupent de véhicule et de la moto de chaque usager.

Un policier sous le couvert de l’anonymat déclare : « certains agents dans un commissariat n’ont rien à faire, doivent s’occuper des engins ou monter la sentinelle. Cela non seulement les fait occuper, mais également amoindrit davantage ce que le citoyen lambda doit pour le parking devant un service public de l’Etat ».

Certains usagers dénoncent ce prélèvement injustifié. Les sommes ainsi collectées devant les banques et les commissariats de police sont énormes. Où vont donc ces fonds ?

A suivre…

S Sangaré 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here