Sommet de la CEDEAO sur le Mali : Les militaires sommés de rendre le pouvoir aux civils

6

Les Chefs d’Etats de la CEDEAO étaient en réunis le lundi dernier en Sommet ordinaire sur le Mali. La situation du Mali a été au cœur des échanges de la rencontre.

Les Chefs d’État ont d’abord salué l’évacuation du président Ibrahim Boubacar Keita à l’étranger pour se soigner. Ils se sont réjouis de cette faveur accordée par les militaires de Kati.

Cependant l’embargo imposé à notre pays est toujours en vigueur. Les sanctions de l’organisation sous-régionale sont toujours maintenues, notamment la fermeture des frontières et les restrictions budgétaires et financières.

Après l’entame des assises sur la Transition par la junte, les Chefs d’État de la CEDEAO encouragent la junte à accélérer le processus de la mise en place la Transition.

La Communauté des Etats d’Afrique de l’ouest (CEDEAO) met en garde la junte militaire contre toute tentative de rester au pouvoir.

Les Chefs d’État de la CEDEAO ont lancé un ultimatum à la junte à transférer le pouvoir aux civils d’ici le 15 Septembre 2020.

Cet ultimatum intervient au moment où la junte multiplie les contacts pour décider du mode de la Transition. La junte a désormais le choix d’amoindrir la souffrance du peuple malien en se pliant à la décision de la CEDEAO. L’Organisation sous-régionale menace de durcir les sanctions si l’ultimatum n’est pas respecté par les mutins.

Pendant ce temps, plusieurs associations et organisations de la Société civile malienne élèvent la voix pour réclamer une Transition dirigée par un militaire.

Tous les regards sont braqués sur les travaux de la concertation qui débutent aujourd’hui au CICB.

En attendant, les Chefs d’État de la CEDEAO n’entendent pas faire cadeau à la junte militaire. Le président en exercice de l’Institution, sortant, le président nigérien Mahamadou Issoufi s’est dit préoccupé de la situation qui prévaut au Mali et qu’il faut impérativement la circonscrire.

Seydou Diamoutené

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Je ne suis point edifie par le Sommet de la CEDEAO.Moi,je me sens insulte par leurs sanctions.Ils n’ont sanctionne aucun Malien innocent .Ils ont plutot cherche a humilier les populations Maliennes.Pour un pays qui souffre depuis 8 ans,ces Chefs d’Etat viennent imposer la fermeture de toutes les frontieres terrestres et aeriennes et l’arret de tous les flux et transactions economiques,commerciales et financieres entre les pays membres de la CEDEAO et le Mali.Et cela ,au mepris total des Traites internationaux ,(le Gatt, L’Aviation Civile,la CNUCED..),A ce stade ,qu’est-ce la CEDEAO?Une Communaute Economique et Monetaire?Une zone monetaire?Rien de tout cela! Meme pas une Union douaniere avec une taxe commune protegeant son territoire douanier.Comment une Organisation telle que la CEDEAO,au nveau de son Sommet, peut s’arroger un tel pouvoir de decision de facon indue.Oui, l’Union Economique et Monetaire de L’Afrique de l’Ouest, dotee d’une Banque Centrale pourrait prendre une telle decision si de telles decisions sont concevables.Mais il n’y a aucun lien institutionnel entre la CEDEAO et l’UEMOA consigne dans un Traite.Le Nigeria,le Ghana,la Sierra-Leone et las Gambie ,meme si l’UEMOA s’accordait avec la CEDEAO sur cette question de sanction,ces pays de la CEDEAO n’ont aucune capacite de prendre de telles sanctions contre le Mali.La Banque Centrale de L’Afrique de l’Ouest ne doit pas appliquer une sanction qui est nulle et non avenue.Ce que le Sommet de la CEDEAO aurait pu faire c’est de se limiter a la suspension du Mali de tous les organes de decision de la CEDEAO.C’est ce que Jacques Chirac a impose a l’Autriche avec l’apparition du Nazisme dans ce pays.

  2. Chers compatriotes soyons raisonnable!…Soyons réaliste! Soyons sage! Soyons serieux! Soyons responsable! Soyons patriotique! Enfin arrêtons de rêver!!! Je vois que beaucoup des maliens deviennent naïfs, confus voire absurdes par rapport a la situation politique actuelle de notre pays, notamment la détention du pouvoir par les militaires. La grande majorité de maliens qui préfèrent que les militaires soient a la tête de la transition en vue a la bonne foi et ne rêve que d’une bonne gestion de leur pays a travers la bonne gouvernance. Cependant, la bonne foi n’exclut pas toujours l’erreur, la naïveté et la confusion dans un choix!

    Il y a aussi des maliens de la très mauvaise foi vis a vis de la situation politique actuelle …en general des gens du régime déchu qui ont perdu leur intérêt personnel dans la chute d’ IBK… qui préfèrent les militaires… car ils ont horreur a voir des civils qui étaient il n y a pas longtemps sous leur pied a prendre la gestion du pays. Ce sont eux sont toujours en bas pour alimenter la confusion et semer le doute aux cœur des maliens patriotes qui ne cherchent des honnêtes patriotes (militaire ou civil) pour diriger le pays a une sortie de crise ainsi que pour un retour a la paix, la stabilité et le développement! Cette souche de maliens (de mauvaise foi et méchants) sont des traitres apatrides qui n’ont jamais un pays a défendre ou a protéger mais toujours un intérêt personnel a sauvegarder a travers l’opportunisme et fauconnerie politique! Mort a ces gens!

    De ma part, après des analyses profondes…des enquêtes..des calculs, je crois que les militaires, POUR LE MALI, doivent rendre le pourvoir (transition) aux civils sans aucune tergiversation.
    J’aime bien mes frères du CNSP ..c’est pour cela que j’ai passé presque deux semaines sans commenter sur la transition …pour ne pas faire une erreur de le rejeter les militaires ( en jetant le bébé avec l’eau de bain) …voir …. vu que je ne suis ni pour ou contre civil ni pour ou contre militaire …. seul le Mali m’intéresse! Mais hélas! Ma conclusion: rendez le pouvoir de la transition aux civils! Et si vous êtes reellement patriotes et dévoués pour le Mali comme ceux qui vous préfèrent a la tête insistent … ça se verra dans la manière que vous allez remettre le pouvoir aux civils…. : allez-vous imposer vos amis ou allez- vous laisser les maliens choisir des personnes intègres a qui ils ont confiance? Il y en a!

    Je ne suis pas confus ni naïf que les militaires du CNSP sont du coup des maliens extraterrestres (moralement) qui sont du coup sortis de nulle part .. des messies envoyés par Dieu pour venir sauver le Mali rien que le Mali rien que le Mali …! Non je ne crois absolument pas a cela: ces officiers sont bel et bien de la même souche pourrie de la generation des maliens qui ont faillit depuis 60 ans dans la gestion de leur pays……. comme l’avait si bien dit Salif Keita “tu ne verras jamais un autre enfant a cote de l’hyène si ce n’est pas son propre enfant” …qui est fous! Dès le début on a vu le double langage de ces militaires (transition civile/ou militaire) ainsi que leur sens non-aigu de JUSTICE qui consistait a commencer a être gentil avec les criminels de sang et les criminel financiers ..histoire d’amortir la pression internationale et de badiner avec les riches voleurs de la république! Preuve suffisante qu’ils sont de la même souche, de la même mentalité (morale ) que le reste de maliens! S’ils aiment le pouvoir c’est encore plus dangereux!

    Je ne suis pas confus ni naïf que si l’ont remettait le pouvoir a nos cadres civils choisis par les maliens que cela fera l’affaire de la CEDEAO et donc de la France! Non ni la France ni la CEDEAO ne peut plus continuer a se leurrer dans l’espoir de continuer pour son seul intérêt a exploiter et dominer le Mali au détriment de notre intérêt national! Ça ne marchera plus! Aujourd’hui le Mali a un peuple debout qui a chassé IBK et son régime soumis ….et si jamais un traitre sera a la tête du pays il trouveras lui et ses maitres devant lui un peuple malien volant et dangereux qui le balaiera comme les autres et cette la de façon plus radicale! N’ayons donc pas peur de jeux externes …ne soyons pas confus par rapport a cela…soyons seulement unis, mobilisés et patriotiques!

  3. LES MILITAIRES A LA TETE DE LA TRANSITION POUR METTRE DE L`ORDREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE

    OU ALORS NOUS SORTONS DANS LES RUES……………………………………………..

    NOUS EN AVONS MARE MARE MARE MARE…………………..DE LA GABEGIE /DU CLIENTELISME /DE LA CLANITE FAMILIALE DES CIVILS

    LA petite cedeao S`ECLATERA CETTE FOIS CI ……………………………..

    LES MILITAIRES A LA TETE DE LA TRANSITION POUR METTRE DE L`ORDREEEEEEEEEEEEEEEEE DANS LE PAYS…………..

  4. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

    ET NOUS MALIENS, NOUS CHIONS GRANDEMENT DANS LA GUEULE DE CETTE CEDEAO-FRANCAFRIQUE FRANCAFRICAINE…!!

    SAÁNÉÉ ANI KONTRON..!!
    SAÁNÉÉ ANI KONTRON..!!
    SAÁNÉÉ ANI KONTRON..!!

  5. la CEDEAO Pense nous gérer comme une sous-préfecture . qu’elle s’arrêté s’il elle veut pas qu’on claque la porte . Le monde est unipolaire nous pouvions vivre sans eux . Notre sorts dépend du tout puissant pas ces missionnaires de la France. Des ordures humaines .

  6. La CEDEAO va tes faire foutre, notre pays a été diriger par qui le militaire ou le civil ? j’ai dis et je le répète CEDEAO alle faire foutre laisser nous respirer un peu les militaires Les militaires ces sont des enfants du Mali, vous allez faire en œufs .

Répondre à sangare Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here