2EME tour législatives en commune IV : Le maire signataire de Taliko bastonné par des mandataires du parti Yéléma

0

Le Centre de Taliko  a été pendant des heures perturbé par un affrontement  entre jeunes des deux camps. Le maire signataire de Taliko, Modibo Kamisoko, Seydou Dembélé et Yacouba Coulibaly en ont payé le prix fort. Ils ont été tabassés par des inconnus détenant les mandats du parti Yéléma.

 Les faits se sont déroulés le dimanche  matin du scrutin lorsque le maire Kamissoko soutenant le candidat Hamady Sangaré  se trouvait à quelques mètres derrière le centre chez M. Dembélé, le secrétaire général de la sous-section Adéma de Taliko pour mettre en place la stratégie à suivre. C’est en ce moment que des jeunes gros-bras sont apparus en les accusant de tentative d’achat de conscience. Ils ont pris à partie le maire Kamissoko et ses collaborateurs et l’affrontement a dégénéré jusqu’au centre de vote. Du coup tout a été perturbé. Il a fallu l’intervention du 5ème adjoint au maire, chargé des élections en Commune IV,  Issa Sidibé  pour que la situation se débloque. Parmi les agresseurs trois ont été arrêtés et conduits au 5ème arrondissement. Selon une source, aucun d’entre eux n’est habitant du quartier ni de da la commune. C’est des jeunes  payés venus de Médina Coura et Darsalam pour perturber le bon déroulement du scrutin à Taliko.

Le même cas est arrivé au coordinateur général de la liste UDD/PSDA, du nom de Moussa Keita dit Gossi, il a été  tabassé par les gros  bras.

Moussa Keita dit Gossi a été victime d’enlèvement par les gros bras d’Assane Sidibé et de Mousa Mara, fort heureusement ils ont été suivis par Oumar  Bassy Sanogo dit Poussy, candidat au premier tour  des  législatives”,  nous a expliqué une source.

Ibrahima Ndiaye

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here