6ème conférence de la fédération régionale RPM de Koulikoro : ” J’invite le président fondateur, Président de la République à s’occuper de son parti “, martèle l’honorable Diarrassouba

0

La Fédération Régionale RPM de Koulikoro a organisé sa 6ème Conférence le dimanche 16 juin 2019 à Koulikoro. Au menu, la vie du parti et la situation nationale. A cette occasion, le président de la fédération régionale, l’honorable Mamadou Diarrassouba, a invité le président fondateur du RPM, Président de la République, El Hadj Ibrahim Boubacar Kéita, à s’occuper de son parti.

” Les erreurs de parcours sont réelles, les frustrations sont là, les querelles de positionnements commencent à s’ouvrir “, affirme l’honorable Mamadou Diarrassouba, président de la fédération régionale RPM de Koulikoro.

En effet, l’on constate aujourd’hui que quelque chose ne marche pas au sein de l’alliance Ensemble Pour le Mali (EPM). Certains prétendent soutenir le Président de la République mais s’oppose à son parti. D’aucuns parlent même de l’opposition dans la majorité. Ce qui amène l’honorable Diarrassouba à dire “ ceux avec lesquels nous travaillons aujourd’hui sont provisoirement nos amis. A la moindre secousse, certains n’hésiteront pas un seul instant à brandir la menace du retrait ou se mettre en groupe pour lutter contre le RPM et le faire croire qu’ils le soutiennent “. C’est pour toutes ces raisons que l’honorable Diarrassouba dit avoir invité le président fondateur du parti, Président de la République à s’occuper de son parti.

Sinon, le député élu à Doïla indique que les militants du RPM ont la force et les moyens de faire du RPM d’aujourd’hui un RPM fort, solide et uni. Mais à condition que la cohésion et l’ouverture soient de mise. Pour preuve, l’honorable Diarrassouba témoigne que le RPM est le parti le plus implanté sur le territoire national avec 54 députés, plus de 2000 conseillers communaux, plus de 200 Maires. Selon M. Diarrassouba, la fédération régionale de Koulikoro est en tête avec près de 500 conseillers, 45 Maires et 10 députés.

Par ailleurs, la situation nationale était l’un des points de cette 6ème conférence de la fédération régionale RPM de Koulikoro. A ce sujet, le vice-président du BPN, Nancoman Kéita reconnait que le pays traverse une situation difficile. Même constat fait par l’honorable Diarrassouba. Alors, tous les deux ont appelé les militants et militantes du parti à l’union, à se dire la vérité. Aussi, le président de la fédération régionale de Koulikoro a invité ses camarades à accompagner le gouvernement dans ses actions. Surtout que deux membres de l’exécutif, M. Mahamadou Famanta et M. Adama Sangaré font partie de la fédération régionale de Koulikoro. Mieux, le gouvernement aura du mal à réussir la révision constitutionnelle et le dialogue national inclusif sans l’accompagnement des militants à la base.

Concernant la vie du parti, l’honorable Diarassouba a fait comprendre à ses camarades que les communales de 2021 et la présidentielle de 2023 se préparent dès aujourd’hui. C’est pourquoi il a appelé les membres de la fédération à mettre en place des comités sincères composés des personnalités crédibles.

Yacouba TRAORE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here