Adema parti africain pour la solidarité et la justice : ” L’Adéma a été créé pour le service du Mali “, dixit Tiémoko

5

Pour sa présentation de vœux à la presse et à ses militants et sympathisants, le parti de l’Abeille solitaire a choisi son siège de Bamako-coura. C’était ce samedi  23 janvier sous la présidence du président du parti Tiémoko Sangaré, ancien ministre. Il était entouré des deux ministres du parti dans le gouvernement Abdel Karim Konaté et Dramane Dembélé. Du président de la transition Pr. Dioncounda Traoré et plusieurs autres cadres du parti des rouges-blancs.
En cette heureuse occasion, le président a réaffirmé son soutien au président de la République et à leur appartenance sans équivoque à la majorité présidentielle.
Prenant la parole, le Professeur Tiémoko Sangaré remercie les uns et les autres. Il reconnait pour autant, à plusieurs égards, que l’année 2015 a été éprouvante pour notre Peuple. Il s’empresse d’ajouter ceci : “Malgré les immenses efforts fournis par les autorités de la République et la Communauté Internationale pour l’avènement de la paix par le dialogue dans notre pays, les groupes armés indépendantistes et les narcoterroristes ont continué à semer la mort au sein des populations civiles, de nos forces de défenses et de sécurité, de la Mission Multidimensionnelle pour la Stabilité au Mali (MINUSMA).” Alors, au nom du parti, indique-t-il, nous nous inclinons devant leur mémoire.
Pour M. Sangaré, en ce qui concerne la vie politique du parti, l’évènement majeur, au cours de l’année 2015 aura été sans conteste la tenue de son 5ème Congrès ordinaire, les 24, 25 et 26 mai. L’occasion pour lui de réitérer ses remerciements aux nombreux militants qui ont contribué au succès du Congrès et plus particulièrement au président Dioncounda Traoré dont la patience et le savoir-faire ont été déterminants. A l’issue de ce 5ème congrès du parti, il a été recommandé le soutien au président de la République IBK.
Pour lui, le retour à la paix reste la principale préoccupation du peuple malien. A cet effet, dit-il, nous saluons les autorités de la République pour la signature de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger et renouvelons notre disponibilité à accompagner sa mise en œuvre intelligente. Nous avons cependant constaté avec un immense regret, malgré la signature de l’Accord, la recrudescence des attaques armées terroristes et criminelles que nous condamnons fermement. Au nom du parti, nous invitons les signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation et la communauté internationale à diligenter la mise en œuvre efficiente pour le bonheur du peuple malien. Et d’ajouter que le 25 mai prochain le parti aura 25 ans.
Aux multiples questions de nos confrères, notamment la sécurité, la gestion du régime actuel, les élections récentes, leur place dans le giron politique, la création de nouvelles régions. Le président du parti dit qu’il n’y a pas de sécurité à 100%. Mais, dit-il, le premier élément d’une armée c’est son moral, le gouvernement est en train de faire de son mieux pour que la paix puisse revenir dans notre pays. Pour lui, la gestion de l’Etat est bonne car “aucune œuvre humaine n’est parfaite”, a-t-il martelé.  “Notre place est dans la majorité, il faut savoir que le parti Adema a été créé pour le service du Mali. C’est pour cela on est parti à la majorité pour aider le président IBK à sauver ce pays sinon pas pour le gâteau comme certains le croient.”, soutient le Pr. Sangaré.
Gaoussou KANTE
Stagiaire 

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. FAUX et ARCHIFAUX ! L'ADEMA A TRAHI SES ELECTEURS en SE CONVERTISSANT EN LEADER DANS LA PREDATION DES RESSOURCES NATIONALES. DU JOUR AU LENDEMAIN DES COMMUNISANTS SANS SOUS SONT DEVENUS DES RENTIERS A NULLE AUTRE PAREILLE. MARX, ENGELS, LENINE, MODIBO, CABRAL, NKRUMAH, NASSER, SEKOU se retournent DANS LEURS TOMBENT EN ECOUTANT CETTE LITANIE.

    • Je ne vois pas dans votre commentaire quoi que ce soit de pertinent. vous avez quoi contre ce Monsieur ? personnel ou autre vous etes le seul a le savoir mais Sachez que le choix de Dieu ne peut aucunement etre arreter par qui que ce soit. Ce Monsieur Sangaré n’a jamais parlé et a été patient toute sa vie. Apres mille et une tentatives de l’empecher l’acces a la presidence Dieu vous a montré votre incapacité et il le fera toujours. Observer la merveille divine se manifester. Nous te suivons President Sangaré jusqu’a Koulouba.

  2. Quand je constate que c’est un homme aussi frileux que Tiémoko Sangaré qui dirige l’ADEMA , je comprend que ce parti est mort. En effet, ce Monsieur fait parti du lot des cadres qui sont venus à la politique tout simplement pour se faire la poche n’importe comment. Ils ne sont vivants que lorsqu’on qu’ils sont à un poste juteux pour accomplir leur triste dessein. Il est là en faire valoir et ne peut apporter à ce parti aucune innovation. Son crédo (Oui ! Nous soutenons le Président ) ( Oui ! Nous sommes dans la majorité présidentielle) . Les militants de l’ADEMA feront mieux de prendre conscience de la situation désastreuse que traverse ce parti et apporter les changements novateurs. Je ne comprends pas comment l’ADEMA s’arrange à faire toujours parti de la majorité présidentielle et ainsi continuer à cautionner toutes les mauvaises actions de ces régimes ?

  3. Vraiment, l’ADEMA est tombé très bas,même dans un précipice quand on sait que c’est un certain Tièmoko SANGARE qui parle en son nom. En effet, monsieur por lequel ce parti a tout fait avait pris sur lui la décision de partir au Miria avec Mamadou Lamine TRAORE où il est resté quelques années. Suite à l’echec de ce parti, il est revenu à l’ADEMA. est ce que ce parti ne pouvat pas trouver mieux que de se confier à un revenant ?

    • Qui vous a ecrit votre texte ? C’est vraiment devcevant! un revenant c’est tous ce que vous lui reprochez ? Laissez les gens travailler svp et arretez cette mascarade.

Comments are closed.