Affaire des six caisses d’or à Koulouba : Mabo Touré se dit victime d’un montage grotesque

4
Koulouba
Koulouba, le palais présidentiel malien.
AFP

L’affaire des 635 kg d’or en souffrance à Koulouba est loin de connaître son épilogue. Autant la liste des personnes citées dans le dossier est longue, dont certaines ne sont plus en vie, autant des implications sont en passe de tomber dans la sphère de l’inexactitude. C’est en tout cas ce qui ressort de la réaction de Mabo Touré, la fille du Président Amadou Toumani Touré, qui, par personne interposée, a juré la main sur le cœur qu’elle ignore tout de cette affaire et ne connait même pas le Tchadien en question, propriétaire de l’or, en l’occurrence M’BAIKODJI Elavie Sangar K’bo.

En effet, c’est ce Tchadien qui accuse Mabo Touré et autres d’avoir retiré sur lui les caisses d’or. Lui a-t-on présenté une dame qui se faisait passer pour la fille du Président ?

En tout cas, comme nous l’avons souligné dans notre dernière parution, suite à la mutinerie du 22 mars 2012, le président ATT ayant été bien informé par la SE avait pris le soin d’enlever cinq des caisses d’or pour les mettre sous la couverture des forces armées et de sécurité. L’unique caisse qui est restée sera la proie de la junte qui se rattache les services d’une grande dame de la place très connue pour ses voyages à Dubaï, Hong Kong entre autres pour les affaires d’or et d’argent voire même de diamant. Celle-là alors se charge du butin et sort sous les ordres de la junte.

En définitive, les cinq caisses d’or ne sont-elles pas à rechercher auprès des forces armées et la sixième à réclamer auprès de Amadou Haya Sanogo ?

Mamadou DABO 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. N’essayez pas de noyer le poisson dans l’eau. La cupidité de Mabo est notoire et dans cette affaire il faut qu’elle apporte la preuve contraire. Un petit rappel pour toi Mabo: pourquoi as-tu eu l’outrecuidance d’introduire une demande de convoitise du tissu parcellaire longeant la base aérienne (la devanture du musée des armées). Il s’agit de l’espace situé en face de la maison des personnes agées jusqu’au rond point Patrice Lumumba, juste avant le cimétière d’Hamdalaye, occupé anciennement par des vendeurs de plants (fleurites) et des drapeaux tricolore? Quelle intimidation le gouverneur du District n’a t-il pas subi concernant la signature du l’acte de propriété de cet espace en faveur de Mabo et cousins dont un gendarme haut placé? Avec tout ça on veut culpabiliser Amadou Aya SANOGO (le libérateur).He oui, c’était cela le pouvoir ATT et famille. VIVE LA REPUBLIQUE.

  2. Ce que j’ai compris de cet article vous ne racontez que des mensonges et les fabriquent, au service de qui? Bien vrai ATT je reproche beaucoup de choses a ATT et sa racaille de voleurs nes, president bebi babolo et president je veux et ne vais humilier un chef de famile voleurs de nos publics, je trouve que cet article n’a aucun sens. 6 caisses d’or trouves a koulouba sous ATT alors pourquoi ne Nous les montrer bandes mer-deux. Sous ATT le pays etait devenu un non man’s land et l’anarchie totale car tout le monde faisait ceux qu’ils voulait, cet article n’est que mensonge comme ceux qu’on nous a montre dans les murs de Saddam, de kaddhafi etc…
    Mr. Dabo vous faites vraiment honte a votre Nom, es tu un intello pour croire a des conneries ou vous etes un ignorant et bete comme vos pieds ❓ . Je veux une justice mais pas des mensonges irrealistes sur des gens pour rien. La vous exagerez comme il n’y a pas de justice au Mali sinon vous devriez etre poursuivi pour diffamation.

  3. Rien de précis dans ce article ! Nous voulons être informés des faits, pas des imaginations.

Comments are closed.