Assemblée nationale du Mali : Une motion de censure Majorité-Opposition déposée contre le gouvernement de Soumeylou B Maïga

7

La motion de censure contre le gouvernement du Mali dirigé par le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga a été finalement déposée, hier, mercredi 17 avril 2019, à l’Assemblée nationale du Mali lors d’une séance plénière. Ladite motion de censure a été déposée par l’honorable Sory Ibrahima Kouriba, président du groupe parlementaire RPM (Rassemblement pour le Mali), le parti au pouvoir, et par l’honorable Amadou Maïga, vice-président du groupe parlementaire VRD (Vigilance Républicaine démocratique), qui anime l’opposition parlementaire. Les députés initiateurs de cette motion de censure motivent leur motion de censure par « l’incapacité du gouvernance à gérer le pays».

«Aujourd’hui, le pays va très mal, nous avons décidé, un certain nombre de député de la majorité comme de l’opposition de déposer une motion de censure comme l’article 96 de notre règlement nous autorise. A cet instant, je vous remets la motion de censure de certains nombre de député de la majorité et de l’opposition », c’est en substance ce qu’a déclaré, hier, aux environs de 14h 45 minutes, l’honorable Sory Ibrahima Kouriba, président du groupe parlementaire RPM (Rassemblement pour le Mali), le parti au pouvoir, en pleine séance plénière de l’Assemblée nationale du Mali. Avant de remettre le texte de la motion de censure au secrétaire parlementaire qui était à côté du président de l’Assemblée nationale du Mali, l’honorable Issaka Sidibé.

Après un diagnostic de la situation du Mali, l’honorable Kouriba a fait savoir que cette équipe gouvernementale ne peut pas amener le Mali loin. Pour lui, cette motion de censure est motivée par la situation du pays dont la situation sécuritaire. A l’en croire, la signature de 15 députés pour pouvoir déposer une motion de censure est déjà acquise. L’honorable Amadou Maïga abonde dans le même sens en disant que c’est la première fois au Mali que l’opposition et la majorité, main dans la main, dépose ensemble, une motion de censure contre un gouvernement. Pour lui, le vote de cette motion de censure permettra au Mali d’avoir un premier qui réunira les maliens. « Aujourd’hui, nous sentons que les Maliens sont divisés sur tous les plans, que ça soit sur le plan social, sur le plan sécuritaire », a-t-il dit. Selon lui, Soumeylou Boubèye Maïga n’arrive pas à remplir les missions qui lui sont confiées sur le plan de la sécurité, sur le plan de la santé, sur le plan de l’éducation.

L’honorable Maïga a fait savoir que le front social est en ébullition avec les grèves qui ne finissent pas. « Ce gouvernement est incapable de gérer ce pays aujourd’hui », a-t-il dit. Il a sans ambages affirmé que cette motion de censure passera. Cette motion de censure sera soumise au vote des députés probablement demain vendredi 19 avril 2019 ou la semaine prochaine. Une réunion des responsables de l’Assemblée nationale est prévue pour ce jeudi 18 avril 2019 aux environs de 11 heures. Ils vont certainement se pencher sur cette motion de censure. En tout cas, l’article 78 de la constitution du 25 février 1992 stipule que « … L’Assemblée nationale met en cause la responsabilité du Gouvernement par le vote d’une motion de censure. Une telle motion n’est recevable que si elle est signée par un dixième au moins des membres de l’Assemblée nationale.

Le vote ne peut avoir lieu que quarante huit heures après son dépôt. Seuls sont recensés les votes favorables à la motion de censure qui ne peut être adoptée qu’à la majorité des deux tiers des membres composant l’Assemblée. Si la motion de censure est rejetée, les signataires ne peuvent en proposer une nouvelle au cours de la même session.  Le Premier ministre peut, après délibération du Conseil des ministres, engager la responsabilité du Gouvernement devant l’Assemblée nationale sur le vote d’un texte. Dans ce cas, ce texte est considéré comme adopté, sauf si une motion de censure, déposée dans les vingt quatre heures qui suivent, est votée ».

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Youssouf tu te trompe sur les religieux. Vraiment. Ils font leur dévoir. C’est la seule force de resistence patriotique contre le néocolonialisme francais et alliés qui reste face à l’échec des politiques.
    Heureusement que le RPM et le vaillant camarade TRETA se sont assumés avec la motion de censure. L’histoire le retiendra. C’est bien la première fois qu’un Parti au Pouvoir choisit le camp du peuple au risque d’une confrontation avec le Chef de l’Etat. C’est le début de l’émergence d’une mentalité politique nouvelle et salutaire. Si en mars 2012, c’était fait ainsi le Mali aurait économisé toute cette tragédie.

  2. Vive SBM !
    Il n’y a que les politiciens jaloux qui te haïssent.
    Mais désormais, c’en est fini pour le RPM.
    Vive SBM!

  3. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    *IL N’Y A PAS PLUS MÉCHANT ET PLUS MALHONNÊTE OU PLUS MÉCHANTE ET PLUS MALHONNÊTE QUE CELUI OU CELLE QUI REFUSE LA VÉRITÉ D’UNE SITUATION D’UN FAIT D’UNE CHOSE

    *IL N’Y A PAS PLUS IDIOT OU IDIOTE QUE CELUI OU CELLE QUI NE VEUT RIEN COMPRENDRE

    *IL N’Y A PAS PLUS SOURD OU SOURDE QUE CELUI OU CELLE QUI NE VEUT RIEN ENTENDRE

    *IL N’Y A PAS PLUS AVEUGLE QUE CELUI OU CELLE QUI NE VEUT RIEN VOIR

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *LES MALINS MALIENS ET MALIENNES MUTÉS TOUTES PROFESSIONS TOUTES COUCHES SOCIALES TOUS ÁGES

    *SAVENT BIEN AVEUGLEMENT IDIOTEMENT SOURDEMENT CUPIDEMENT AVIDEMENT RAPACEMENT SOURNOISEMENT HYPOCRITEMENT MALHONNÊTEMENT TARTUFEMENT RENARDEMENT CHACALEMENT FOURBEMENT DOUBLE-JEUMENT FAUX-JETONNEMENT

    *COMBIEN DE FOIS LE GOUVERNEMENT DE MALINS LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES A ÉTÉ CHANGÉ SOUS LA PRÉSIDENCE DE LEUR MALI LETTRÉ MUTAN PRÉSIDENT

    *Y A T-IL EU AMÉLIORATION DANS LEUR MALI

    NIET NENNI NON PAS DU TOUT

    *COMBIEN DE FOIS IL Y A EU DE CHANGEMENT DE MALINS LETTRÉS 1er MINSITRES SOUS LA PRÉSIDENCE DE LEUR MALIN LETTRÉ PRÉSIDENT SANS AUCUNE AMÉLIORATION N’EST ÉTÉ CONSTATÉE

    Y A T-IL EU CHANGEMENT POSITIF DANS LEUR MALI

    NIET NENNI NON PAS DU TOUT

    *QUE LEUR MALI VA PROGRESSIVEMENT INÉLUCTABLEMENT INEXORABLEMENT INDUBITABLEMENT IMMANQUABLEMENT INFAILLIBLEMENT VERS SA PARTITION SA KIDALISATION SA GAOTISATION SA MOPTISATION SA BASSIN-SÉDIMENT-TAOUDISATION SA CHAOTISATION SA DÉSINTÉGRATION

    2)Nous leur disons et rappelons

    *LES MALINS MALIENS ET MALIENNES MUTÉS TOUTES PROFESSIONS TOUTES COUCHES SOCIALES TOUS ÁGES

    SAVENT BIEN AVEUGLEMENT IDIOTEMENT SOURDEMENT CUPIDEMENT AVIDEMENT RAPACEMENT SOURNOISEMENT HYPOCRITEMENT MALHONNÊTEMENT TARTUFEMENT RENARDEMENT CHACALEMENT FOURBEMENT DOUBLE-JEUMENT FAUX-JETONNEMENT

    *QUE L’HONNÊTETÉ LA BONNE FOI LA DIGNITÉ LA MORALITÉ LA LOYAUTÉ L’INTÉGRITÉ L’INCORRUPTIBILITÉ L’HONORABILITÉ LA DÉCENCE

    *AURAIENT VOULU QU’ILS EXIGENT LA DÉMISSION LE DÉPART DE

    LEUR MALIN LETTRÉ MUTANT PRÉSIDENT POLITIGUIMÔGO SYBARITE LE MARCOPOLO MALIEN CHOIX DE LA FRANCE-AFRIQUE UN FOU DU MALI UN AMI D’UN PARRAIN DE LA MAFIA UN CHARLIE DE 1ère LIGNE DE LA LUTTE ANTI-MOHAMADAN

    *QUI N’HÉSITE PAS Á ORGANISER AU YEUX DU MONDE ENTIER LA SOIRÉE DE LA BOUFFE DE LA DANSE AU DERNIER SOMMET Á SAVOIR LE 32 ème SOMMET DE L’UA OU L’UNION DES ACHETÉS Á ADDIS ABÉBA EN ÉTHIOPIE du 10 Février 2019
    ALORS QUE SON MALI EST OCCUPÉ ENVAHI PAR DES ENNEMIS

    *QUI NE S’EMBARRASSE POINT Á ORCHESTRER le 1er Mars 2019 Á OUAGADOUGOU AU BURKINA-FASO LA NUIT DU MALI DE LA MUSIQUE DE LA DANSE DU SAUTILLEMENT DE L’ORCHÉSOGRAPHIE DE LA PAVANE DE LA SARABANDE
    ALORS QUE SON MALI EST ATTAQUÉ PRIS D’ASSAUT DE TOUT PART PAR DES ENNEMIS

    *EN DEVENANT LE CHEF SUPRÊME AFRICAIN DE LA BOUFFONNERIE DE LA JOYEUSETÉ DE LA BOUFFONNADE DE L’ARLEQUINADE DE LA PLAISANTERIE DE LA COCASSERIE DU COMIQUE DE LA MUSIQUE DE L’ART ET DU PATRIMOINE

    *ET AINSI SE DÉBARRASSANT ABANDONNANT ENLEVANT Á JAMAIS ET POUR TOUJOURS SA CASQUETTE DE CHEF SUPRÊME DES ARMÉES DE SON MALI CAR REFUSANT AVEC FORCE ET FERMETÉ D’ALLER AUX FRONTS DE COMBATS CONTRE LES ENNEMIS DE SON MALI

    *ET TOUT EN ÉTANT AUX ANGES AU 7ème CIEL EN PLEIN BONHEUR EN PLEINE BÉATITUDE EN PLEINE FÉLICITÉ EN PLEIN NIRVANA

    *EN LAISSANT RÉGLER TOUS LES PROBLÈMES DE SON MALI PAR LES SOIT-DISANT AMIS-ENNEMIS LES AUTRES D’OCCIDENT ET ORGANISATIONS DE SON MALI

    *MÊME POUR RÉVISER LEUR CONSTITUTION OU LOI SUPRÊME DE SON MALI

    *MÊME POUR CONSTRUIRE DES CHIOTTES DANS LES VILLAGES DANS LES ÉCOLES DES ENFANTS MÊME POUR DONNER Á MANGER AUX BÉBÉS MALIENS MÊME POUR DONNER DE L’EAU POTABLE ET L’ÉLECTRICTÉ AUX MALIENS ET MALIENNES

    *MÊME POUR DÉFENDRE SON MALI CONTRE LES ENNEMIS

    *MÊME POUR etc

    3)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    NE DIT-ON PAS

    *L’ERREUR EST HUMAINE MAIS PERSISTER DANS L’ERREUR EST DIABOLIQUE

    *AINSI LES MALINS MALIENS ET MALIENNES MUTÉS ONT PERSISTÉ DANS L’ERREUR EN RÉCONDUISANT LE MALIN LETTRÉ MUTANT PRÉSIDENT POLITIGUIMÔGO SYBARITE LE MARCOPOLO MALIEN CHOIX DE LA FRANCE-AFRIQUE UN FOU DU MALI UN AMI D’UN PARRAIN DE LA MAFIA UN CHARLIE DE 1ère LIGNE DE LA LUTTE ANTI-MOHAMADANNE

    COMME PRÉSIDENT DE LEUR MALI ET CHEF SUPRÊME DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DE LEUR MALI

    *AINSI ILS SONT DES DIABOLIQUES DES MALINS

    *ILS DOIVENT DONC BOIRE LE CALICE JUSQU’Á LA LIE

    *ILS DOIVENT DONC SOUFFRIR JUSQU’Á LA FIN DE SON NOUVEAU MANDAT

    *ILS DOIVENT DONC SUPPORTER LES ÉPREUVES PÉNIBLES JUSQU’AU TERME DE SON NOUVEAU MANDAT

    *ILS DOIVENT SUBIR SOUFFRIR SUPPORTER TOUTES SORTES D’HUMILIATIONS JUSQU’AU TERME DE SON MANDAT

    *AINSI ILS SERONT LES COMPLICES LES COMPÈRES LES COMPARSES TACITES DE LA DÉLIQUESENCE DE L’ÉTIOLEMENT DU DÉLABREMENT DE LA DÉCOMPOSITION DE LA PUTRÉFACTION DE LA DÉSAGRÉGATION DE LA DÉCRÉPITUDE DE L’ABÂTARDISSEMENT DE LA BASSIN-SÉDIMENT-TAOUDÉNISATION DES CONFLITS-INTERTRIBAUX-MOPTI DE LEUR MALI

    Á MOINS QUE Á CONDITION QU’ILS DEMANDENT SA DÉMISSION SON ABDICATION AVEC TOUT SON GOUVERNEMENT

  4. Nos pauvres politiciens cherchent à se clarifier devant une population actuellement en ébullition et totalement embarrassée par une gouvernance catastrophique qui arrive quasiment en fin de course. Lorsque les islamistes provoquerons ce fameux soulèvement populaire, c’est les politiciens qui souffrirons sans équivoque, à ce titre, pour se dispenser de cette vindicte populaire, ils se mettent à gesticuler çà et là en faisant croire à cette population qu’ils ne sont pas d’accord avec le gouvernement, c’est trop tard.

  5. Il faut dissoudre l’Assemblée nationales, foutre dehors ces députés incompétents, avec 80% d’analphabètes. Il faut une nouvelle élection législative. Un bon gouvernement ne peut pas travailler avec des illettrés. Vive le premier minitre, vive son gouvernement. BSM pour président.
    Vive le Mali, a bas une république islamique.

    • Les rebelles sont les Mohamoud Dicko, et tous ces islamistes à la solde du Pétrodollars. Le Mali notre beau pays restera Laïc. A bas l’islamisation de notre pays. La religion à commencée quand le premier escroc à rencontré le premier imbécile (Marc Twain).

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here